France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

2 octobre 1954, Logelbach, Haut-Rhin:

Référence pour ce cas: 2-oct-54-Logelbach. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Dernières Nouvelles du Haut-Rhin avait rapporté en page 8, le 7 octobre 1954, que Mme "X", habitant route de Colmar à Logelbach, s'était présentée à eux avec la déclaration suivante:

"J'ai lu dans votre journal l'article concernant la soucoupe volante du Haut-Koenigsbourg. J’aimerai signaler que mon époux et moi avons observé un phénomène semblable samedi dernier. Vers 20h, alors que je regardais par notre fenêtre en direction du Galtz, j'ai aperçu ce que je prenais d'abord pour une grosse étoile qui, à cet instant, se déplaça vers le petit Hohnack en changeant de couleur. J’appelai mon mari et nous avons pu observer ce point lumineux durant près d'une heure pendant qu'il se déplaçait de part et d'autre et changeait à plusieurs reprises de couleur; passant d'un rouge vif à un vert brillant puis jaune pâle. Vers 9h, la lumière disparut derrière le Galtz en direction de Kaysersberg. Dimanche et lundi nous avons pu assister au même spectacle. La distance ne nous a pas permis de déterminer avec certitude la forme de cette 'soucoupe' mais elle paraissait cependant de forme allongée."

"J'ai finalement fait une déclaration à la gendarmerie nationale, malgré ma crainte que l'on se moque de moi."

J'ai trouvé que l'objet céleste qui expliquerait au mieux cette observation est Arcturus.

Rapports:

[Ref. dh1:] JOURNAL "DERNIERES NOUVELLES DU HAUT-RHIN":

Mme X, habitant route de Colmar à Logelbach se présente à notre rédaction pour faire la déclaration suivante:

J'ai lu dans votre journal l'article concernant la soucoupe volante du Haut-Koenigsbourg. J’aimerai signaler que mon époux et moi avons observé un phénomène semblable samedi dernier. Vers 20h, alors que je regardais par notre fenêtre en direction du Galtz, j'ai aperçu ce que je prenais d'abord pour une grosse étoile qui, à cet instant, se déplaça vers le petit Hohnack en changeant de couleur. J’appelai mon mari et nous avons pu observer ce point lumineux durant près d'une heure pendant qu'il se déplaçait de part et d'autre et changeait à plusieurs reprises de couleur; passant d'un rouge vif à un vert brillant puis jaune pâle. Vers 9h, la lumière disparut derrière le Galtz en direction de Kaysersberg. Dimanche et lundi nous avons pu assister au même spectacle. La distance ne nous a pas permis de déterminer avec certitude la forme de cette «soucoupe» mais elle paraissait cependant de forme allongée.

J'ai finalement fait une déclaration à la gendarmerie nationale, malgré ma crainte que l'on se moque de moi.

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate qu'il y a eu un cas le samedi 2 octobre 1954 à 20 heures dans le Haut-Rhin à Galtz - Hohnack, rapporté dans les "Dernières Nouvelles du Haut-Rhin" du jeudi 7 octobre 1954 en page 8 de l'édition bilingue:

Mme X, habitant route de Colmar à Logelbach se présente à notre rédaction pour faire la déclaration suivante:

J'ai lu dans votre journal l'article concernant la soucoupe volante du Haut-Kœnigsbourg. J’aimerai signaler que mon époux et moi avons observé un phénomène semblable samedi dernier. Vers 20h, alors que je regardais par notre fenêtre en direction du Galtz, j'ai aperçu ce que je prenais d'abord pour une grosse étoile qui, à cet instant, se déplaça vers le petit Hohnack en changeant de couleur. J’appelai mon mari et nous avons pu observer ce point lumineux durant près d'une heure pendant qu'il se déplaçait de part et d'autre et changeait à plusieurs reprises de couleur; passant d'un rouge vif à un vert brillant puis jaune pâle. Vers 9h, la lumière disparut derrière le Galtz en direction de Kaysersberg. Dimanche et lundi nous avons pu assister au même spectacle. La distance ne nous a pas permis de déterminer avec certitude la forme de cette «soucoupe» mais elle paraissait cependant de forme allongée.

J'ai finalement fait une déclaration à la gendarmerie nationale, malgré ma crainte que l'on se moque de moi.

Explications:

Lorsqu'une opbservation de ce genre se répète plusieurs jours d'affilée, cela crie à la confusion astronomique, Vénus ou autre...

Cela ressemble à "une grosse étoile", dit la dame, elle pense d'abord que c'est cela.

Les changements de couleurs? "Rouge vif à un vert brillant puis jaune pâle". Cela arrive lorsqu'une étoile ou planète est basse sur l'horizon.

Reste à situer la chose, en direction, et en élévation, et temporellement.

En élévation, c'est impossible, la dame ne précise rien. On peut tout au plus se douter que c'est très bas, lorsqu'elle indique que cela a "disparu derrière" un certain lieu. Si cela disparaît derrière un obstacle naturel, cela ne peut pas être bien haut.

En direction, on croit comprendre que la dame se trouvait à Logelbach. Elle habite là, en tout cas. Elle voit la chose trois soir de suite, on peut supposer qu'elle est donc à son domicile.

La chose est en direction du Galtz, et se déplace en direction du Petit Hohnack, puis "derrière le Galz en direction de Kaysersberg". Ce qui nous donne:

Logelbach - maintenant partie de Wintzenheim - à Kaysersberg: 325°.

Logelbach à Galtz: 297°.

Logelbach au Petit Hohnack: 276°.

Temporellement les choses sont claires: de 20:00 à 21:00, le 2 octobre 1954. Probablement aus mêmes heures les deux jours suivants.

Tout d'abord, je trouve que Mars n'était pas visible, elle s'est couchée à 240° à 19:06, en admettant un horizon plat ce qui n'est pas le cas, et elle était donc non visible bien avant 19:06. Mars est mal placée: au Sud à 180° - 198°. Et Mars n'est pas affectée par des changements de couleurs tels que rapporté.

A 290° pour 20:30, nous avons l'étoile Arcturus à une élévation de 9°47, et une magnitude visuelle (BSC5) de -0.04. Elle est bien plus brillante que toutes les autres étoiles, et visuellement, elle "descend", n'étant plus visible avec un horizon plat à 21:32.

Arcturus est une étoile rouge en fin de vie, la plus brillante dans ce secteur du ciel, son diamètre est de 20 fois celui du Soleil, et sa distance au Soleil n'est que de 37 années-lumière. Arcturus est la troisième étoile la plus brillante dans le ciel, le Soleil étant la première. Autant dire qu'elle est un bon candidat pour expliquer cette observation.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Logelbach, Haut-Rhin, anonyme, couple, étoile, changement de couleurs, consécutif, nuit

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 24 avril 2014 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 avril 2014.