France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

2 novembre 1954, Vioménil, Vosges:

Référence pour ce cas: 2-nov-54-Vioménil. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Liberté de l'Est, de Nancy, a rapporté le 5 novembre 1954:

Le mardi 2 novembre vers 06:15, Paul Poirot, demeurant à "La Bataille" a entendu un léger ronronnement, est sorti brusquement de chez lui et s'est écrié peu après: "Elle tombe!"

Les membres de sa famille sont sortis rapidement et a appris qu'un disque vert dégageant des flammes derrière lui était descendu à grande vitesse vers une proche clairière.

Tout le monde a couru sur le point présumé de la chute mais on ne découvrit rien.

Le lendemain 6 novembre 1954, le même journal publiait sous le titre "Soucoupe ou météore?" une lettre reçue d'un lecteur disant:

"Je me permets de vous signaler par la présente que je pense avoir été témoin du même phénomène que celui observé par M. Paul Poirot, demeurant à la ferme de 'La Bataille.'"

"Il était 6 h 20 mardi matin 2 Novembre et je me rendais à mon travail. Je me trouvais rue de la Moselle à la hauteur des garages de l'entreprise Meyer lorsqu'apparut le météore sur le ciel déjà blanc du jour naissant à la verticale apparente de Dogneville; sa course de gauche à droite, selon la trajectoire curviligne qui caractérise les corps célestes, fut très brève, 2 secondes maximum, encore que la persistance rétinienne de l'image soit souvent cause d'exagération dans ce cas; immédiatement avant sa disparition qui eut lieu en direction apparente de la falaise de Saut-le-Cerf, la tête de l'aérolithe parut se désintégrer après une courte extinction ce qui se produit presque chaque fois, mais aucun bruit ne fut perceptible, sans doute en raison du grand éloignement réel de ce morceau de matière présumée cométaire."

En dépit de cela, l'affaire est parue dans plusieurs sources de la littérature ufologique sans la moindre mention cette lettre, et seulement une fois la possibilité que ce fut un météore.

Rapports:

[Ref. le1:] JOURNAL "LA LIBERTE DE L'EST":

La partie de l'article concernant ce cas est la partie en gras, qui n'était pas en gras dans l'article original.

VIOMENIL (Vosges)
PHENOMENES EN SERIE OU ILLUSION COLLECTIVE?

Il était environ 20 h 30 lundi dernier lorsque M. Robert Didier, agriculteur demeurant à la ferme de "La Bataille" aperçut dans le ciel au-dessus de la station de pompage de la commune et se dirigeant vers Belrupt à une très grande vitesse et sans faire de bruit, un disque blanchâtre de 40 cm environ, qui laissait derrière lui une longue et large traînée de plusieurs couleurs.

Le lendemain matin, c'est à dire mardi 2 novembre vers 6 h 15, M. Paul Poirot demeurant également à "La Bataille" entendant un léger ronronnement, sortit brusquement de chez lui et s'écria peu après: "Elle tombe!"

Les membres de sa famille furent rapidement dehors et apprirent qu'un disque vert dégageant des flammes derrière lui descendait à grande vitesse vers une proche clairière. Tout le monde courut sur le point présumé de la chute mais on ne découvrit rien.

Au cours de la même journée on apprenait que M. Robert Gégonne, agriculteur au Tholloy, avait aperçu le matin à la même heure un disque semblable au-dessus de la ferme qui venait bien du Tholloy et se dirigeait toujours vers Belrupt.

Note: l'observation de la veille mentionnée dans ce même article est traitée à sa date.

[Ref. le2:] JOURNAL "LA LIBERTE DE L'EST":

La partie de l'article concernant ce cas est la partie en gras, qui n'était pas en gras dans l'article original.

Soucoupe ou météore?

A la suite de l'article du numéro d'hier, sous la rubrique de Vioménil, nous avons reçu d'un de nos lecteurs de Golbey, M. Charles Durant, la lettre suivante:

Je me permets de vous signaler par la présente que je pense avoir été témoin du même phénomène que celui observé par M. Paul Poirot, demeurant à la ferme de "La Bataille."

Il était 6 h 20 mardi matin 2 Novembre et je me rendais à mon travail. Je me trouvais rue de la Moselle à la hauteur des garages de l'entreprise Meyer lorsqu'apparut le météore sur le ciel déjà blanc du jour naissant à la verticale apparente de Dogneville; sa course de gauche à droite, selon la trajectoire curviligne qui caractérise les corps célestes, fut très brève, 2 secondes maximum, encore que la persistance rétinienne de l'image soit souvent cause d'exagération dans ce cas; immédiatement avant sa disparition qui eut lieu en direction apparente de la falaise de Saut-le-Cerf, la tête de l'aérolithe parut se désintégrer après une courte extinction ce qui se produit presque chaque fois, mais aucun bruit ne fut perceptible, sans doute en raison du grand éloignement réel de ce morceau de matière présumée cométaire.

[Ref. ld1:] MAGAZINE "LUMIERES DANS LA NUIT":

28°) CAS N ° F/98/88541 102 (01) (02) (03)

"LA BATAILLE" (VIOMENIL)

LE THOLLOY MARDI 2/11/1954

DOGNEVILLE 6 h 15 / 6 h 20 H.L.

Témoins: M. Paul POIROT (LA BATILLE); M. Robert GEGONNE (LE THOLLOY); M. Charles DURANT (DOGNEVILLE)

Sources: Articles de la Liberté de l'Est du 5 Novembre 1954 et du 6-7 Novembre 1954.

LA BATAILLE:

"Le lendemain matin c'est à dire mardi 2 Novembre vers 6 h 15, M. Paul POIROT demeurant également à "LA BATAILLE" entendant un léger ronronnement, sortit brusquement de chez lui et s'écria peu après: "Elle tombe!" Les membres de sa famille furent rapidement dehors et apprirent qu'un disque vert dégageant des flammes derrière lui descendait à grande vitesse vers une proche clairière. Tout le monde courut sur le point présumé de la chute mais on ne découvrit rien".

(Suite de l'article du cas n° 27).

Le magazine note plus loin après les fiches de cas:

Beaucoup de phénomènes observés font penser à des météores (couleur, trainée, taille, trajectoire, luminosité). Surtout en Août où l'on relate souvent des "Météores". (L'aspect du ciel à cette époque et la présence d'étoiles filantes en cette période logiquement possible peut permettre d'émettre l'hypothèse de beaux météores en Août qui pourraient avoir préparé le terrain pour la vague d'Octobre. Une étude à effectuer pour les amateurs!).

[Ref. pm1:] GERARD PAULHIAC ET JOEL MESNARD:

Les auteurs indiquent que le 2 novembre 1954, à Viomesnil, Vosges, M. Paul Poirot, demeurant à la ferme "la bataille", vers 06h15, entendant un léger ronronnement, est sorti en toute hâte de chez lui et s'est écrié "elle tombe!"

Les membres de la famille sont aussitôt sortis pour apprendre qu'un disque vert dégageant des flammes derrière lui descendait à grande vitesse vers une proche clairière.

Tout le monde a couru au point présumé de la chute, mais on n'a rien pu découvrir.

La source originale est indiquée être La Liberté de l'Est, Epinal, du 5 novembre 1954, page 4.

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider résume une partie seulement de l'article de "La Liberté de l'Est" du 5 novembre, sans le titre, sans l'observation de la veille, et ne reproduit pas celui du 6 Novembre; le mot "météore" n'apparaît plus. La lettre de Charles Durant manque, mais M. Simon, le cordonnier, et cité comme donnant un témoignage qui semble être celui de M. Robert Gégonne. Il y a bien une observation par un cordonnier en 1954 dans la même région, mais elle semble se rapporter à l'observation d'un OVNI en octobre, sans rapport.

[Ref. lh1] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

4337: 1954/11/02 06:20 10 6:11:00 E 48:05:20 N 3333 WEU FRN VSG 7:9

VIOMENIL+THOLLOY,FR:SVRL SEP.OBS:GRN DISQUE ATTERRI:NO TRACES:SEP.SCR>>W:/LDLNN°325

RefN°217 Jean SIDER: Le DOSSIER 1954 (2 vol.) Page No. 125 : PAYS DE FERMES

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

1954 - Un disque vert a atterri sur les terres d'une ferme près de Viomenil-Bataille, France à 6:15 heure du matin. Elle n'a laissé aucune trace physique, mais il y avait des témoins indépendants de l'événement, qui ont rapporté voir un deuxième disque au-dessus d'eux se dirigeant rapidement à l'ouest. (source: Jean Sider, Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste, p. 125).

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans les Vosges à Vioménil le 2 novembre 1954 à 06:15 heures "Le témoin se trouve à la ferme La Bataille quand il entend un léger ronronnement et sort de chez lui. Les membres de sa famille restés à l'intérieur l'entendent alors crier "Elle tombe !" et sortent rapidement. Le témoin leur dit alors qu'il a vu un disque vert dégageant des flammes descendre à grande vitesse vers une clairière proche. Tout le monde court alors vers cette dernière mais rien n'est vu."

"Un autre agriculteur au lieu-dit Tholloy à fait au même moment l'observation d'un disque venant de Tholloy et se dirigeant vers Belrupt. Un troisième témoin fit aussi la même observation."

La source est indiquée ainsi: "Lumières dans la Nuit".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 2 novembre 1954 à 06:15 à Viomenil-Bataille, France, "Disque vert atterri, ne laisse pas de trace physique. Témoins indépendants. Deuxième disque rapidement à l'ouest."

Et: "Un disque vert a atterri à une ferme près de Viomenil-Bataille, France à 6:15 heure du matin. Il n'a laissé aucune trace physique, mais il y avait des témoins indépendants de l'événement, qui ont rapporté voir un deuxième disque voler au-dessus d'eux se dirigeant rapidement à l'ouest."

Et: "Un objet a été aperçu par des témoins indépendants multiples qui avait un aspect et une performance acrobatique aérienne au-delà des possibilités des aéronefs terrestres connus. Un disque vert a été observé par trois témoins à une ferme."

Les sources sont indiquées comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Hatch, Larry, *U* computer database, Author, Redwood City, 2002."

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*2 nov. 1954 - Un disque vert a atterri sur une ferme près de Vioménil-Bataille, France à 06:15 du matin. Il n'a laissé aucune trace physique, mais il y avait des témoins indépendants de l'événement, qui ont rapporté avoir vu un second disque survoler la position rapidement à l'ouest. (Source: Jean Sider, Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste, p. 125).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541102 02.11.1954 Viomenil Bataille France CE II

Explications:

Météore hautement probable.

Des parties de ces rapports se sont en fait déroulées le 1 novembre.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Vioménil, Vosges, Robert Gégonne, Paul Poirot, Charles Durant, multiple, météore, disque, rapide, désintégration, traînée, rond, blanc, ronronnement

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 7 avril 2004 Première publication.
1.0 Patrick Gross 29 décembre 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 1 novembre 2011 Une recherche sur le web et dans mes documents n'a pas permis de trouver d'autres sources.
1.2 Patrick Gross 19 octobre 2014 Addition [ni1].
1.3 Patrick Gross 5 novembre 2016 Addition [pm1], [ub1].
1.4 Patrick Gross 5 décembre 2018 Additions [ld1], [lh1]. Addition du Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 décembre 2018.