France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

27 août 1954, Salomé, Nord:

Référence pour ce cas: 27-août-54-Salomé. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Un ufologue français avait trouvé et conservé une coupure du journal régional Le Nouveau Nord Maritime, qui rapportait en page 3 le 31 août 1954 ce qu'ils appelaient un "phénomène étrange" dans la région de Lille le 27 août 1954:

"Lille, 30. -- Vendredi, vers 16 heures 30, les habitants de Salomé, près de La Bassée, entendirent un bruit semblable à un roulement de tonnerre."

"Quelques instants après survenait, lentement de la direction de Marquilles, un nuage allongé de forme vaguement cônique, dont la pointe était constituée par une boule grisâtre de 1 m. de diamètre."

"Durant une ou deux minutes, les tôles de plusieurs hangars étaient arrachées, emportées par l'immense tourbillon et retombaient avec fracas. Une toiture de tôles était complètement démontée."

"Le nuage, entraînant des oiseaux et répandant une forte odeur de soufre, projetait les gerbes de blé à plusieurs dizaines de mètres de haut. Il mit environ un quart d'heure pour parcourir trois kilomètres..."

"Il se dirigea vers le canal et souleva des paquets d'eau à une vingtaine de mètres de hauteur. Le phénomène se dirigea ensuite vers La Bassée."

Rapports:

[Ref. nnm1:] JOURNAL "LE NOUVEAU NORD MARITIME":

Scan

ETRANGE PHENOMENE DANS LA REGION LILLOISE

Lille, 30. -- Vendredi, vers 16 heures 30, les habitants de Salomé, près de La Bassée, entendirent un bruit semblable à un roulement de tonnerre.

Quelques instants après survenait, lentement de la direction de Marquilles, un nuage allongé de forme vaguement cônique, dont la pointe était constituée par une boule grisâtre de 1 m. de diamètre.

Durant une ou deux minutes, les tôles de plusieurs hangars étaient arrachées, emportées par l'immense tourbillon et retombaient avec fracas. Une toiture de tôles était complètement démontée.

Le nuage, entraînant des oiseaux et répandant une forte odeur de soufre, projetait les gerbes de blé à plusieurs dizaines de mètres de haut. Il mit environ un quart d'heure pour parcourir trois kilomètres...

Il se dirigea vers le canal et souleva des paquets d'eau à une vingtaine de mètres de hauteur. Le phénomène se dirigea ensuite vers La Bassée.

Explications:

Evidemment une tornade. Cas négatif.

Les raisons qui font qu'une telle histoire apparaît dans mon catalogue sont:

  1. La coupure de presse [nnm1] a été recueillie par un ufologue français et m'a été transmise par un autre ufologue français.
  2. En tant que cas négatif, cela montre comment un journal peut rapporter un phénomène météorologique connu. De fait, une autre tornade avait été réellement appelée "cigare volant" avec "une soucoupe" cette année-là.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Salomé, Nord, cas négatif, boule, tornade

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 17 février 2020 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 février 2020.