France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

24 octobre 1954, Thann, Haut-Rhin:

Référence pour ce cas: 24-oct-54-Thann. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Nouveau Rhin Français, dans son édition germanophone du 27 octobre 1954, rapportait qu'ils étaient allé voir la veille au soir Monsieur C. T., 50 ans passé, travaillant précédemment à la sous-préfecture de Thann, qui habitait en bordure de la route, sur les hauteurs, une des dernières maison de la ville, à mi-chemin entre Thann et Leimbach, pour entendre son récit de ce que le journal appelait une "soucoupe miniature" vue à Thann.

Il leur a précisément décrit le phénomène auquel il avait assisté le dimanche précédent, 24 octobre 1954.

En fin d'après-midi, Mr. T. était rentré de la messe du soir. Il avait préparé dans la cour un tonneau et un seau, car il voulait vendanger le lendemain matin.

A 22:45 alors qu'il sortait dans son jardin pour se débarrasser d'un seau de détritus, il a remarqué subitement dans l'herbe, en bordure du terrain voisin, une curieuse chose ronde, rouge et lumineuse.

Malgré la frayeur qui l'a saisi et paralysé, il n'a plus songé qu'à observer cette chose étrange. L'objet n'était qu'à une vingtaine de mètres de lui, et avait la forme pas tout à fait symétrique d'une demi-sphère sur laquelle se distinguait une légère cavité. Sa hauteur était de l'ordre de 80 centimètres pour un diamètre de 1 mètre. Il était rouge et luisant comme un fer rougi au feu et dispensait une faible clarté autour de lui.

Mr. T. a observé ce phénomène pendant plusieurs minutes, et a eu l'impression dès le début qu'il en émanait comme des ondes de chaleur. Il a ressenti dans tout le corps une sensation de chatouillis comme s'il se trouvait à proximité d'une forte charge d'électricité.

Alors qu'il s'était enfin décidé à s'approcher, il a ressenti un surcroît de chaleur, et, brutalement, la chose s'est éteinte.

Il est parti chercher une lampe dans la maison, est revenu accompagné, mais il ne restait plus aucune trace de l'apparition.

Le journal indique qu'ils n'ont eu aucune raison de mettre en doute ce récit.

Rapports:

[Ref. nr1:] JOURNAL "LE NOUVEAU RHIN FRANCAIS":

Une soucoupe miniature à Thann

Thann. -- M. C. T. habite en bordure de la route, sur les hauteurs, une des dernières maison de la ville, à mi-chemin entre Thann et Leimbach. Hier soir nous lui avons rendu visite et il nous a précisément décrit le phénomène auquel il a assisté. Dimanche dernier, en fin d'après-midi, M. T., qui a 50 ans passé et a travaillé précédemment à la sous-préfecture à Thann, était rentré de la messe du soir. Il avait préparé dans la cour un tonneau et un seau, car il voulait vendanger le lendemain matin.

A 22h45 alors qu'il sort dans son jardin pour se débarrasser d'un seau de détritus, il remarque subitement dans l'herbe, en bordure du terrain voisin, une curieuse chose ronde, rouge et lumineuse.

Malgré la frayeur qui le saisit et le paralyse, il ne songe qu'à observer cette chose étrange. L'objet n'était qu'à une vingtaine de mètres de distance, et avait la forme pas tout à fait symétrique d'une demi sphère sur laquelle on distinguait une légère cavité. Sa hauteur était de l'ordre de 80 centimètres pour un diamètre de 1 mètre. Il était rouge et luisant comme un fer rougi au feu et dispensait une faible clarté autour de lui. M. T., qui a observé le phénomène pendant plusieurs minutes, a eu l'impression dès le début qu'il en émanait comme des ondes de chaleur et ressentait dans tout le corps une sensation de chatouillis, comme s'il se trouvait à proximité d'une forte charge d'électricité. Alors que M. T. décide enfin de s'approcher, il ressent un surcroît de chaleur, et, brutalement, la chose s'éteint. Le temps de chercher une lampe dans la maison et de revenir accompagné, et il ne subsistait plus aucune trace de l'apparition. Tel est le récit de M. T. que nous n'avons aucune raison de mettre en doute et que nous livrons tel quel.

[Ref. cv1:] CHRISTIAN VALENTIN:

Le journaliste Christian Valentin rapporte une observation à Thann, par Camille T., qui résidait sur les hauteurs en direction de Leimbach.

Camille T. est sorti dans son jardin pour se débarrasser d'un seau de détritus, et a alors remarqué sur le sol en bordure de l'herbe une curieuse chose ronde lumineuse de couleur rouge comme du fer rougi au feu, dispensant une faible clarté autour de lui.

Le témoin a été saisi de frayeur et reste immobile plusieurs minutes, et a observé que l'objet qui est distant d'une vingtaine de mètres a la forme d'une demi sphère pas totalement symétrique ayant apparemment une petite cavité à son sommet. Les dimensions sont évaluées à 80 centimètres de haut pour un mètre de diamètre.

Le témoin ressent une forte chaleur émaner de l'objet et fait l'expérience d'une sensation de chatouillis comme s'il était a proximité d'une forte charge électrique.

Après plusieurs minutes d'immobilité, remis de sa frayeur, Camille se décide à approcher de l'objet et au fur et à mesure qu'il avance la sensation de chaleur augmente. La chose s'éteint alors brutalement.

Camille va chercher une lampe, mais quand il revient il n'y a plus rien.

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate qu'il y a eu cette observation le dimanche 24 octobre 1954 à Thann dans le Haut-Rhin, rapportée par Le Nouveau Rhin Français du mercredi 27 octobre 1954, dans l'édition bilingue, dont il donne traduction:

Une soucoupe miniature à THANN

Thann: M. C. T. habite en bordure de la route, sur les hauteurs, une des dernières maison de la ville, à mi-chemin entre Thann et Leimbach. Hier soir nous lui avons rendu visite et il nous a précisément décrit le phénomène auquel il a assisté. Dimanche dernier, en fin d'après-midi, M. T., qui a 50 ans passé et a travaillé précédemment à la sous-préfecture à Thann, était rentré de la messe du soir. Il avait préparé dans la cour un tonneau et un seau, car il voulait vendanger le lendemain matin.

A 22h45 alors qu'il sort dans son jardin pour se débarrasser d'un seau de détritus, il remarque subitement dans l'herbe, en bordure du terrain voisin, une curieuse chose ronde, rouge et lumineuse.

Malgré la frayeur qui le saisit et le paralyse, il ne songe qu'à observer cette chose étrange. L'objet n'était qu'à une vingtaine de mètres de distance, et avait la forme pas tout à fait symétrique d'une demi sphère sur laquelle on distinguait une légère cavité. Sa hauteur était de l'ordre de 80 centimètres pour un diamètre de 1 mètre. Il était rouge et luisant comme un fer rougi au feu et dispensait une faible clarté autour de lui. M. T., qui a observé le phénomène pendant plusieurs minutes, a eu l'impression dès le début qu'il en émanait comme des ondes de chaleur et ressentait dans tout le corps une sensation de chatouillis, comme s'il se trouvait à proximité d'une forte charge d'électricité. Alors que M. T. décide enfin de s'approcher, il ressent un surcroît de chaleur, et, brutalement, la chose s'éteint. Le temps de chercher une lampe dans la maison et de revenir accompagné, et il ne subsistait plus aucune trace de l'apparition. Tel est le récit de M. T. que nous n'avons aucune raison de mettre en doute et que nous livrons tel quel.

Christian Valentin commente que c'est là un phénomène original et remarquable, par sa proximité et son interaction évidente avec le témoin. Il regrette que le témoin n'ait pas fourni de dessin ni apporté des précisions sur la zone d'atterrissage.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Thann, Haut-Rhin, Camille, Leimbach, nuit, jardin, herbe, rond, lumineux, rouge, orange, lueur, demi-sphère, cavité, dimensions, durée, peur, effet, chaleur, picotements, atterrissage

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 5 novembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 12 février 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
3.0 Patrick Gross 8 février 2015 Additions [nr1], [cv2], Résumé, Explications.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 8 février 2015