France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Peu avant le 22 octobre 1954, Ingenheim, Bas-Rhin:

Référence pour ce cas: 22-oct-54-Ingenheim. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Albert Rosales est un ufologue qui a tenté dans les années 2000 de cataloguer toutes les affaires de "rencontres rapprochées du troisième type". Il a écrit qu'en novembre 1938, de nuit, dans un vignoble à Ingenheim, "plusieurs témoins ont rapporté avoir vu de grandes sphères verdâtres de lumière sur le sol et se déplaçant dans les lumières, des silhouettes humanoïdes mystérieuses." et il ajoute que "apparemment, aucune trace n'a été trouvée."

Il dit avoir eu ces informations d'un autre catalogue de "rencontres rapprochées du troisième type", celui rédigé par le français Denis Breysse au milieu des années 1980.

La version d'Albert Rosales se retrouve copiée un peu partout sur le web, et incluse dans encore un autre catalogue, "UFOdna".

Mais le journaliste alsacien Christian Valentin, qui s'intéresse aux questions d'OVNIS, et qui a rédigé un intéressant dossier sur les affaires de "soucoupes volantes" de l'année 1954 en Alsace, donne une toute autre version.

Tout d'abord, cela ne se passe pas en novembre 1938, mais "peu avant le 22 octobre 1954" - date bien plus logique, on parlait bien de martiens et soucoupes volantes à ce moment, tandis que ce n'était guère à l'ordre du jour en Alsace en 1938. Il semble que cela vienne de la presse locale, rapportant souvent des événements récents sans donner forcément la date exacte, en utilisant des formules comme "l'autre soir" par exemple. En 2014, Christian Valentin indiquera sa source, le journal Les Dernières Nouvelles d'Alsace, édition de Strasbourg du 24 octobre 1954.

Ensuite ce qui se serait passé, d'après la version donnée par Christian Valentin, est que peu avant le 22 octobre 1954 donc, à Ingenheim, des boules vertes se seraient posées dans un vignoble près du Kochersberg, où se trouvaient également des épouvantails, et les gens ont alors d'abord pensé avoir assisté à un débarquement de Martiens.

Plusieurs habitants d'Ingenheim ont alors levé le doute, et on a appris que les ballons étaient en fait des ballons publicitaires lâchés lors d'une manifestation à Sarrebourg qui avaient été apportés là par le vent d'ouest. Il y avait d'ailleurs, attachée au ballon, la traditionnelle carte postale à retourner à l'expéditeur.

Rapports:

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

27.

Lieu. Ingenheim, France

Date: novembre 1938

Heure: nuit

Dans un vignoble local plusieurs témoins ont rapporté avoir vu de grandes sphères verdâtres de lumière sur le sol et se déplaçant dans les lumières, des silhouettes humanoïdes mystérieuses. Apparemment, aucune trace n'a été trouvée.

HC addendum

Source: Denys[sic, "Denis"] Breysse, Project Becassine

Type: C

[Ref. cv1:] CHRISTIAN VALENTIN:

Le journaliste rapporte que peu avant le 22 octobre 1954, à Ingenheim, des boules vertes se sont posées dans un vignoble près du Kochersberg, où se trouvaient également des épouvantails, et les gens ont alors d'abord pensé avoir assisté à un débarquement de Martiens.

Plusieurs habitants d'Ingenheim ont alors levé le doute, et on a appris qu'il s'agissait de ballons publicitaires lâchés lors d'une manifestation à Sarrebourg qui avaient été apportés là par le vent d'ouest. Il y avait d'ailleurs, attachée au ballon, la traditionnelle carte postale à retourner à l'expéditeur.

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Novembre 1938 21:00

Ingenheim, Alsace, France

Dans une vigne local plusieurs témoins ont rapporté voir de grandes sphères verdâtres de lumière sur le sol et se déplaçant dans la lumière, de mystérieuses silhouettes humanoïdes. Apparemment aucune trace n'a été trouvée.

Classification Hynek: CE3

Les sources sont indiquées comme: "Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database."

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate que peu avant le 22 octobre 1954, à Ingenheim, des boules vertes se sont posées dans le vignoble près du Kochersberg, et l'un ou l'autre épouvantail à moineaux avaient créé l'illusion d'une présence martienne, le temps que plusieurs habitants d'Ingenheim lèvent le doute quant à cette invasion.

Les boules vertes étaient en fait des ballons publicitaires lâchés lors d'une manifestation à Sarrebourg, et apportés par le vent d'Ouest. qui étaient munis comme il se doit d'une carte postale à retourner à l'expéditeur.

Christian Valentin indique que la source pour cette affaire expliquée est Les Dernières Nouvelles d'Alsace, dans leur édition de Strasbourg du dimanche 24 octobre 1954.

Explications:

Le Kochersberg est situé aux portes de la Communauté Urbaine de Strasbourg, le village principal du Kochersberg est Truchtersheim. Pour ce qui concerne la localisation, vu l'étendue du Kochersberg, on doit donc se rabattre sur Ingenheim comme meilleur point de localisation. Ingenheim avait 301 habitants en 1999.

Ci-dessus: Ingenheim et ses environs.

Ci-dessus:
localisation d'Ingenheim.

Il y a là un problème de date. Il se peut que Denis Breysse ait bien donné la date de novembre 1938, mais je n'ai pas cette source pas de source primaire, et ne sais donc pas d'où cette date viendrait.

En automne 1954, lors de la grande vague de "soucoupe volantes" en France et bien entendu en Alsace comme ailleurs dans le pays, il n'était pas rare que la presse publie des anecdotes "édifiantes" sur des confusions - plus ou moins crédibles, rarement circonstanciées - dans lesquelles des gens auraient pris pour "Martien" qui des chrysanthèmes enneigées, qui son voisin, qui un clochard quelconque. Vraisemblablement c'est là la nature de cette affaire: une méprise temporaire, racontée par un journal local, probablement.

Quelles que puissent être les mérites du catalogue de rencontres rapprochées du troisième type par Albert Rosales, force est de constater qu'il est essentiellement fait de cas présentés sans leur explication triviale, alors qu'il en existe une, la plupart du temps. Il est fort possible que Denis Breysse ait donné cette explication triviale et qu'elle ait été passée sous silence. D'autres reprennent alors sans recherche les récits d'Albert Rosales, adoptant ses erreurs et ignorant aussi l'explication.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Ingenheim, Bas-Rhin, épouvantails, ballons, confusion

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 15 octobre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 14 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
2.0 Patrick Gross 10 février 2014 Additions [ar1], [ud1].
3.0 Patrick Gross 6 février 2015 Addition [cv2], Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 février 2015