France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

19 octobre 1954, Péronne, Somme:

Référence pour ce cas: 19-oct-54-Péronne. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le sergent A. Marcel de la SMR 20/911 de l'Armée de Terre française a rédigé son rapport sur son observation du 19 octobre 1954 depuis Doullens dans la Somme:

Chef de poste à la station radar, sur le terre-plein de la station radar, depuis l'emplacement de la guérite de la sentinelle, dans cette nuit du 19 octobre 1954, entre 1:30 et 1:40, il a été rejoint par le sous-chef de poste, le Caporal-Chef L., lui-même appelé par la sentinelle, le premier lui demandant de constater la présence d'un engin insolite. Le sergent Marcel voit alors effectivement une forme d'un disque qui, après avoir traversé une couche de strato-cumulus continu, bas à environ 1000 mètres, s'est stabilisé à la verticale du village de Bellevue (Pas-de-Calais).

Il a estimé son altitude lors de sa stabilisation à 800 mètres environ. Il émettait une lumière blafarde verte, lui présentant une face inférieure sans émission de rayonnement lumineux.

Initialement, le disque est sorti de la couche nuageuse sur la route nationale de Doullens-Arras, au-dessus de Mondicourt (Pas-de-Calais) à une vitesse excessivement grande et s'est arrêté net, "semblant n'être pas soumis aux lois de l'inertie au-dessus de Bellevue."

Après avoir oscillé pendant 2 minutes environ au-dessus de Bellevue en changeant de couleur à intervalles réguliers, ce disque a fait un virage à 90° vers la droite par rapport à sa route initiale, a pris la direction Est à une vitesse que le sergent n'a pas pu évaluer mais qu'il estime nettement supérieure à 1 000 km/h, a disparu dans les nuages, est revenu en vue pendant quelques secondes, puis a disparu définitivement de son champ de vision.

Il insiste sur le fait que la chose ne donnait pas l'impression de flou mais se détachait très nettement sur la couche de nuages. Il précise que quatre sentinelles présentes ont constaté les faits et ont été unanimes à reconnaître l'étrangeté de la chose.

Il indique que les couleurs observées étaient respectivement le vert, orange et jaune, avec tendance à rester plus longtemps au vert. La durée de chaque couleur était d'environ 5 secondes.

Un autre témoin, le 2e classe G. Guy de la SMR 20/911 a également indiqué, dans son compte-rendu de faction, qu'alors qu'il montait la garde le 19 octobre 1954, vers 1:40, il a vu un disque percer le plafond nuageux à environ 4 km de lui à l'ouest de sa station. Ce disque lumineux vert se déplaçait à la vitesse d'une étoile filante vers l'est, ne laissant aucune traînée et sans aucun bruit. Pendant son déplacement, il a vu très distinctement ce disque passer de couleur vert à orange puis rouge terne. Le disque s'est stabilisé à environ 7 à 8 km de lui mais ne restait pas fixe, suivant des axes verticaux et horizontaux et changeant régulièrement de couleur. Ces différentes couleurs ne projetaient aucun reflet lumineux mais étaient toujours régulièrement parées d'un fond verdâtre.

C'est à ce moment de stabilisation qu'il a appelé le chef de poste, le sous-chef de poste, qui sont sortis et ont constaté le fait en même temps que lui pendant environ 3 minutes; ensuite le disque a disparu au-dessus des nuages pendant 30 secondes et a réapparut à la même altitude de 700 à 800 mètres, pendant 2 minutes encore, et a disparu.

Rapports:

[Ref. fa1:] ARMEE DE TERRE FRANCAISE:

Témoin de l'observation:A. Marcel, sergent SMR 20/911 Doullens-Somme.
Lieu de l'observation:terre-plein de la station radar, effectuée depuis l'emplacement de la guérite de la sentinelle.
Date:le 18 octobre 1954 à 1 h 34.
Direction d'arrivée:sud-est Mondicourt.
Direction de départ:nord-est, puis plein est.
Durée de l'apparition:2 minutes 15 s.
Hauteur angulaire au-dessus de l'horizon:060° à 045°.
Valeur du déplacement angulaire en fonction du temps:1er temps 090 en une demi-seconde, 2e temps stabilisation, 3e temps 015 en 30 s.
Grandeur apparente:pièce de 5 F [~3 cm] vue à bout de bras.
Forme:disque.
Eclat comparé à la Lune:opaque.
Couleurs:verte, puis orange, jaune.
Traînée ou sillage:néant.
Circonstances et aspect du ciel au moment de l'observation:nuit sombre sans étoile.
Nuages:couche moyenne dense.
Vent:direction ouest.
Autre témoin:deuxième classe G. Guy de la SMR 20/911.

Le sergent A. Marcel de la SMR 20/911 à M. le lieutenant colonel commandant la SMR 20/911.

Objet: Compte rendu de mystérieux objet céleste.

J'ai l'honneur de vous rendre compte des faits suivants:

Chef de poste à la station radar dans la nuit du 19 octobre 1954, j'ai été le témoin de l'apparition d'un phénomène lumineux dans les circonstances suivantes:

Entre 1 h 30 et 1 h 40 locale, le sous-chef de poste, caporal Chef L., appelé par la sentinelle, vient me chercher, me demandant de constater la présence d'un engin insolite. Je m'y rends et, effectivement, constate la présence de cet engin affectant la forme d'un disque qui, après avoir traversé une couche de strato-cumulus continu, bas environ 1 000 m, s'est stabilisé à la verticale du village de Bellevue (Pas-de-Calais).

J'ai estimé son altitude lors de sa stabilisation à 800 m environ, émettant une lumière blafarde verte. Elle me présentait sa face inférieure sans émission de rayonnement lumineux.

J'ai tenté de déterminer le relief, mais la zone d'ombre résultant de la lumière sur le fond noir du ciel ne le permettait pas.

Après avoir oscillé pendant 2 minutes environ au-dessus de Bellevue en changeant de couleur à intervalles réguliers, ce disque fit 90° par la droite par rapport à sa route initiale, prit la direction est à une vitesse que je ne peux évaluer, mais nettement supérieure à 1 000 km/h, disparut dans les nuages, revint en vue pendant quelques secondes, puis disparut définitivement de mon champ de vision.

J'insiste sur le fait que cette apparition ne donnait pas l'impression de flou mais se détachait très nettement sur la couche de nuages.

Quatre sentinelles présentes ont constaté les faits et ont été unanimes à reconnaître l'étrangeté de la chose.

Les couleurs observées sont, respectivement: Vert, orange et jaune, avec tendance à rester plus longtemps au vert. La période de chaque couleur était d'environ 5 s. Initialement, le disque sortit de la couche nuageuse sur la route nationale de Doullens-Arras, au-dessus de Mondicourt (Pas-de-Calais) à une vitesse excessivement grande et s'arrêta net, semblant n'être pas soumis aux lois de l'inertie au-dessus de Bellevue.

Signé sergent A. Marcel SMR 20/911.

Le 2e classe G. Guy de la SMR 20/911 à M. l'officier de sécurité du SMR 20/911.

Objet: compte rendu de prise de faction.

J'ai l'honneur de vous rendre compte des faits suivants:

Alors que je montais la garde le 19 octobre 1954, vers 1 h 40, je vis un disque percer le plafond nuageux à environ 4 km de moi à l'ouest de la station. Ce disque lumineux vert se déplaçait à la vitesse d'une étoile filante vers l'est, ne laissant aucune traînée et sans aucun bruit. Pendant son déplacement, je vis très distinctement ce disque passer de couleur vert à orange puis rouge terne. Ce disque s'est stabilisé à environ 7 à 8 km de moi mais ne resta pas fixe. Il suivait des axes verticaux et horizontaux et changeait régulièrement de couleur. Ces différentes couleurs ne projetaient aucun reflet lumineux mais étaient toujours régulièrement parées d'un fond verdâtre. C'est à ce moment de stabilisation que j'ai appelé le chef de poste, le sous-chef de poste, qui sortirent et constatèrent ce fait en même temps que moi pendant environ 3 minutes; puis ce disque disparut au-dessus des nuages pendant 30 s et réapparut à la même altitude 700 à 800 m, pendant 2 minutes encore, et disparut.

Signé 2e classe G. Guy.

[Ref. cp1:] CLAUDE POHER, GROUPE DE RECHERCHE SUR LES OVNIS "GEPA":

En 1968-1969, avant que l'effort d'ufologie officielle du GEPAN ne soit mis en place, son futur dirigeant le Dr Claude Poher avait été un membre du groupe officieux d'ufologie GEPA, et a rassemblé et encodé sur ordinateur plus de 700 rapports d'OVNIS sur lesquels des calculs statistiques sur des facteurs multiples pouvaient être menés. Dans le fichier se trouvaient un certain nombre de rapports français d'OVNIS pour 1954, dont celui-ci.

Pour la lisibilité, une interprétation décodée des données est fournie ici après le code original qui était une chaîne de 80 caractères. Le décodage a été fait selon les indications originales, le numéro de code et sa signification générique sont données. N'oubliez pas que la signification générique de chaque code est une catégorie prédéfinie, et non pas le détail spécifique effectif. Par exemple, si l'âge du témoin principal était de 33 ans, le codage aurait alloué le nombre "3" qui correspond à la catégorie "adulte de 21 à 59 ans."

Code original:0641551910195420001JA5004010462012AA30132031207000000000000000000000000001000000
Lieu:Peronne - France
N. de cas:0641
Code source:55
Nature source:Rapports de sources officielles française: Police, Gendarmerie, Armée, pilotes
Jour:19
Mois:10
Année:1954
Heure:20
Minutes:00
Type d'heure:1 = heure locale
Nombre de témoins:0 nom non indiqué
Témoin principal connu nominativement:
Age du témoin principal:0 = pas d'indication
Occupation du témoin principal:4 = armée, police, pompier, inspecteur
Enquête officielle:1 = une enquête officielle a été menée
Météo:0 = pas d'indication
Durée:4 = de 1 à 19 minutes
Distance minimale témoin - phénomène:6 = plus que 3 km
Méthode d'observation:2 = jumelles, lumette, théodolithe
Nombre "d'objets" observés simultanément:01 = 1
Forme "d'objet" (terminologie des témoins):2 = rond, circulaire, bol
Dimensions du phénomène:AA = taille angulaire, 30 = 30 minutes d'arc
Couleur du phénomène observé:13 = plusieurs couleurs, couleurs changeantes
Luminosité du phénomène:2 = lumineux, fluorescent
Lumières ou projecteurs sur le phénomène:0 = pas d'indication
Vitesse de déplacement du phénomène:3 = successivement immobile, ou lent, ET rapide
Accélération du phénomène:1 = trèS importante accéleration rapportée
Trajectoire du phénomène:2 = immobile ou ligne droite avec des arrêts
Sons perçus durant l'observation:0 = pas d'indication
Hauteur angulaire maximale de l'observation (horizon = 0°):7 = l'altitude est indiquée
Nature du lieu d'atterrissage:0 = pas d'indication
Nombre de points de contact avec le sol:0 = pas d'indication
Traces d'atterrissage:0 = pas d'indication
Observation "d'occupants":0 = pas d'indication
Taille des "occupants" observés:00 = pas d'indication
Tenue des "occupants":00 = pas d'indication
Tenue:0 = pas d'indication
Comportement général des "occupants":0 = pas d'indication
Interaction des "occupants" avec le(s) témoins(s):0 = pas d'indication
Tête, cheveux:0 = pas d'indication
Voix, respiration, menton:0 = pas d'indication
Peau:0 = pas d'indication
Yeux:0 = pas d'indication
Bouches:0 = pas d'indication
Détails divers:0 = pas d'indication
Effets thermiques:0 = pas d'indication
Effets lumineux:0 = pas d'indication
Effets magnétiques (ou électromagnétiques):0 = pas d'indication
Odeur perçue par le(s) témoin(s):0 = pas d'indication
Effets physiologiques sur le(s) témoin(s):0 = pas d'indication
Effets psychologiques sur le(s) témoin(s):0 = pas d'indication
Effets sur des animaux:0 = pas d'indication
Autres effets rapportés:0 = pas d'indication
Nébulosité:0 = pas d'indication
Oscillations, émission de matière:1 = mouvement "ondulant", oscillations "en feuille morte"
Rotation, vol en formation:0 = pas d'indication
Disparition instantanée:0 = pas d'indication
Halo autour du phénomène:0 = pas d'indication
Interaction témoin / phénomène (en complément des autres rubriques):0 = pas d'indication
Dessin ou photo:0 = pas d'indication
Détails de structure observés:0 = pas d'indication

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Somme à Péronne le 19 octobre 1954 à 20:00 heures "Cinq gendarmes observent pendant plusieurs minutes et à grande distance un objet rond. L'observation est faîte à l'oeil nu et avec des jumelles. La taille de l'objet est estimée à 30 minutes d'arc. Il était lumineux avec des couleurs changeantes. Sa trajectoire était saccadée, en ligne droite avec des arrêts et des accélérations forte. Il était aussi animé d'un mouvement ondulant."

La source est indiquée comme "Les Universons par Poher Claude ** http://www.premiumwanadoo.com/universons/".

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541019 19.10.1954 Peronne France 20.00

Explications:

Possible engin extraterrestre.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Péronne, Somme, officiel, multiple, durée, couleurs, lumineux, manoeuvres, lent, immobile, rapide

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 27 janvier 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 3 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Addition [lc1].
1.1 Patrick Gross 6 mars 2017 Addition [ub1].
1.1 Patrick Gross 12 janvier 2019 Addition du Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchée."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 janvier 2019.