France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

17 déCemrbe 1954, Bersaillin, Jura:

Référence pour ce cas: 17-dec-54-Bersaillin. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

197. 17 déc. Un bûcheron qui vit une lumière très lumineuse sur la route entre Bersaillin et Colonne (France) a d'abord pensé que c'était une voiture américaine avec ses phares allumés, mais a bientôt observé que cela était produit par un objet sombre à environ quatre-vingts mètres de distance: la lumière est devenue plus brillante, le témoin a senti une vague de chaleur intense et a pensé qu'il allait mourir. Mais les lumières s'éloignèrent enfin.

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

355

17 décembre 1954, 17h00. Bersaillin (France):

Un ébéniste de Poligny vit un objet très brillant sur la route, pensa d'abord que c'était une voiture américaine avec ses phares allumés, mais s'aperçut bientôt que cela provenait d'un appareil sombre à environ 80 mètres de là, la lumière devint plus brillante, le témoin sentit une intense vague de chaleur, et crut mourir. Enfin, la lumière s'éloigna. (Personnel)

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

Jacques Vallée indique que le 17 décembre. Un bûcheron, qui vit une lumière très brillante sur la route entre Bersaillin et Colonne, France, a d'abord cru qu'il s'agissait d'une voiture américaine tous phares allumés, mais il a remarqué bientôt qu'elle était produite par un objet sombre à environ 80 mètres de là. La lumière est devenue plus brillante, le témoin a ressenti une vague de chaleur et a pensé qu'il allait mourir, mais la lumière s'est enfin éloignée.

[Ref. ld1:] "LUMIERES DANS LA NUIT":

Le magazine indique qu'il y a eu une observation en 1954 à Bersaillin, le cas 355 de Jacques Vallée, qui a fait l'objet d'une réenquête de Jean Tyrode.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux ufologues et auteurs indiquent que le 17 décembre 1954 à 17:00 sur la route entre Bersaillin et Colonne, un ébéniste de Poligny a vu une boule très brillante sur la route.

Il a d'abord pensé que ce qu'il voyait n'était qu'une automobile américaine avec ses phares allumés, mais il a bientôt remarqué qu'elle était provoqué par un appareil sombre à environ 80 mètres de lui.

La lumière est devenue plus brillante, le témoin a ressenti une chaleur intense et a pensé qu'il allait mourir, mais la lumière s'est éloignée.

Les auteurs indique le cas 355 du catalogue de Jacques Vallée comme source.

[Ref. lg1:] LOREN GROSS:

18 décembre. Bersaillin, France. (17:00)

Un bout droit de route près de Bersaillin a été brillamment éclairé, faisant penser à un bucheron français qu'une certaine sorte de grande automobile américaine s'approchait. Au lieu de cela il a vu que la source de lumière était une masse foncée à environ 70 mètres de distance. La lumière est devenue plus intense et l'augmentation de l'éclat a été accompagnée d'une vague de la chaleur. La lumière s'est ensuite obscurcie sous peu. 155.

  • 155. Rogerson, Peter. "INTCAT Part 11", MUFOB. Nouvelle Série 7. Eté 1966 #41. p.7.

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider indique que le 17 décembre 1954, à 17:00, à Bersaillin/Colonne, Poligny, Jura, France, Charles Monnayeur roulait à motocyclette quand il est soudain ébloui par phare blanc qu'il pense être celui d'une voiture étrangère, ce qui l'oblige à s'arrêter. Il s'agit en fait d'une masse noire portant cette lumière et située à 80 mètres de la route. La lumière du phare s'intensifie et Mr. Monayyeur se sent réchauffé sur tout le corps, de plus en plus. Il se sent "fichu". Ensuite la lumière disparait progressivement et le motocycliste en profite pour s'éloigner le plus vite possible.

L'auteur indique que cela provient de la source local "Les Dernières Dépêches" de Dijon, du 20 décembre 1954, page 2.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 17 décembre, en France, à 1954, 17 décembre, à Bersaillin, à 17:00 un ébéniste (un bûcheron dixit Charles BOWEN [non, un bucheron dixit Vallée dans Bowen]) de Poligny vit un objet très brillant sur la route: c'était un appareil sombre à environ 80 m de là; la lumière devint plus brillante, le témoin sentit une intense vague de chaleur et crut mourir. Enfin la lumière s'éloigna.

Geneviève van Overmeire indique que la source est Jacques Vallée: "Chronique des apparitions ET", Denoël 1972 - Coll. J'Ai Lu, p. 293.

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

Ce jour là

17 décembre

[...]

1954 – A 17:00 sur une route de campagne à Bersaillin, France, dans le département de Jura, un menuisier a aperçu une lumière très brillante sur la route, venant d'un engin sombre à environ 80 mètres de loin. Quand la lumière est devenue plus brillante, l'homme a senti une intense vague de chaleur et a pensé qu'il allait mourir. Après un bref moment la lumière s'est écartée. (Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia, A Century of Landings, cas 355).

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

17 Décembre, 17 h : A Bersaillin (France), 1 ébéniste de Poligny voit 1 objet très brillant sur la route, pense d'abord que c'est une voiture américaine avec ses phares allumés, mais s'aperçoit bientôt que cela provient d'un appareil sombre à environ 80 m de là, la lumière devint plus brillante, le témoin sent une intense vague de chaleur, et crut mourir. Enfin, la lumière s'éloigne.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Jura à Bersaillin le 17 décembre 1954 à 17:00 heures, le témoin roulait entre Bersaillin et Colonne quand il a observé une forte lumière devant lui. Il a alors pensé qu'il s'agissait des phares d'un automobile américaine. Mais bientôt il a remarqué que c'était un appareil sombre à environ 80 mètres qui produisait cette dernière. La lumière est devenue plus brillante, et le témoin a alors ressenti une vague de chaleur, il a pensé alors qu'il va mourir. La lumière s'est éloignée.

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 17 décembre 1954 à 17:00 à Bersaillin, en France, "Un engin foncé environ 80 mètres de loin avec une lumière très brillante" et "A 17:00 sur une route de campagne à Bersaillin, France dans le département du Jura, un ébéniste a aperçu une lumière très brillante sur la route, venant d'un engin sombre à environ 80 mètres de loin. Quand la lumière est devenue plus lumineuse l'homme a senti une vague intense de chaleur en venir et a pensé qu'il mourrait. Après un court moment la lumière s'est écartée."

Et: "Un ébéniste de Poligny a vu une lumière très forte sur la route, il a d'abord pensée que c'était les lumières d'une voiture américaine avec ses phares, mais a bientôt observé lque cela venait d'un engin foncé à environ 80 mètres de distance. La lumière est devenue plus lumineuse; le témoin a senti une vague de chaleur intense et a pensé qu'il allait mourir. Finalement, la lumière est partie. On a observé un objet. Des effets physiologiques ont été notés. Des traces ont trouvé. Un objet foncé a été observé par un témoin masculin expérimenté sur une route."

Les source sont listées comme étant Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Hatch, Larry, *U* computer database, Author, Redwood City, 2002.

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*17 déc, 1954 – A 17:00 sur une route de campagne à Bersaillin, France, dans le département de Jura, un menuisier a aperçu une lumière très brillante sur la route, venant d'un engin sombre à environ 80 mètres de loin. Quand la lumière est devenue plus brillante, l'homme a senti une intense vague de chaleur et a pensé qu'il allait mourir. Après un bref moment la lumière s'est écartée. (Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia, A Century of Landings, cas 355).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541217 17.12.1954 Bersaillin France 17.00 CE II
19541217 17.12.1954 Bersaillin France 17.00 CE II
19541217 17.12.1954 Bersaillin France 17.00 CE II
19541217 17.12.1954 Bersaillin France 17.00 CE II

Explications:

Non encore recherchée. Probablement des phares de voitures.

Grâce aux bons soins de Jean Sider, on comprend que si le témoin a pensé à des phares d'une voiture étrangère, c'est tout simplement parce que la lumière était blanche tandis que les voitures françaises à cette époque avaient des phares de couleur jaune.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Bersaillin, Jura, Charles Monnayeur, ébéniste, objet, brillant, route, engin, sombre, effet, chaleur

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 19 avril 2003 Première publication.
0.2 Patrick Gross 1 mars 2006 Additions [jb1], [dj1].
1.0 Patrick Gross 26 décembre 2008 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [jv2], [go1], [js1], [ld1], [lc1].
1.1 Patrick Gross 28 février 2010 Addition [ud1].
1.2 Patrick Gross 19 octobre 2014 Addition [ni1].
1.3 Patrick Gross 2 novembre 2016 Addition [ub1].
1.4 Patrick Gross 22 novembre 2016 Addition [lg1].
1.5 Patrick Gross 21 janvier 2017 Addition [jv7].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 janvier 2017.