France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

12 janvier 1954, Binges, Côte-d'Or:

Référence pour ce cas: 12-jan-54-Binges. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Selon un catalogue du groupe d'ufologie ADRUP en 1982, le journal régional Le Bien Public, de Dijon, du 14 janvier 1954, a rapporté que le 12 janvier 1954, sur le territoire de la commune de Binges, des habitants ont trouvé un ballon-sonde de l'armée américaine. Il était const1tué par un large parachute de couleur rouge supportant des instruments de précision. Le tout avait été déposé à la gendarmerie de Pontailler.

Le journal se demandait si cela pouvait être l'engin qui avait été aperçu en divers endroits de cette région et que "certains ont cru devoir baptiser un peu hâtivement de 'soucoupe volante'."

Rapports:

[Ref. vi1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "VIMANA 21":

JEUDI I4 JANVIER : CE N'ETAIT PAS UNE SOUCOUPE VOLANTE -

Mardi matin, sur le territoire de la commune de Binges, des habitants ont trouvé un ballon sonde de l'armée américaine. Cet engin était const1tué par un large parachute de couleur rouge supportant des instruments de précision. Le tout a été déposé à la gendarmerie de Pontailler. Il pourrait s'agir de l'engin qui fut aperçu en divers endroits de cette région. Et que certains ont cru devoir baptiser un peu hâtivement de "soucoupe volante".

La source est indiquée être le journal Le Bien Public.

Explications:

Je suis ravi que le groupe d'ufologie l'ADRUP ait noté ce cas alors que tant d'ufologues font l'impasse sur les cas ayant une explication prosaïque.

Ce n'était exactement pas un "ballon sonde" qui a été trouvé, mais seulement la radio sonde d'un ballon sonde avec son parachute. Le ballon a explosé arrivé à haute altitude, comme cela se produit en principe, et le parachute permet de récupérer intacts les instruments.

Ci-dessus: en couverture du magazine Scientific American de juin 1954, un ballon sonde de l'U.S. Army. Sous le ballon, le parachute rouge, sous le parachute, la radio sonde. Lorsque le ballon monte, il se dilate. A très haute altitude, il explose, et le boîtier de la radio sonde descend en étant freinée par le parachute.

Ci-dessous: radio sonde américaine des années 1950. Le boîtier porte généralement une indication d'appartenance, ici "United States Government" et des instructions pour que le découvreur retourne l'appareil aux autorités.

D'autre part, il a été supputé par le journal que l'engin ait pu avoir été pris pour la "soucoupe volante" rapportée dans la région. Ce n'est pas absurde à priori, mais il se trouve que ce qui avait été largement vu le 9 janvier 1954 et largement rapporté dans la presse était un météore.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Binges, Côte-d'Or, ballon, ballon météo, ballon-sonde, crash, US Army

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 30 janvier 2019 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 30 janvier 2019.