Cussac -> Documents -> AccueilCliquez!

L'observation alléguée à Cussac, France, 29 août 1967.

Subj: Re: [ALEPH] Re: Cussac (taille des arbres repères)
Date: 9/13/2004 10:08:49 AM Eastern Daylight Time
From: Claude POHER

Monsieur Gross,

Une image valant un long discours, voici une photographie prise le jour de notre enquête à Cussac le 19 Avril 1978. De dos, l'un des témoins au théodolite.

Le théodolite est à l'emplacement exact du témoin en 1967 (selon ses souvenirs).

Les flèches A et B correspondent aux bords gauche et droit de la sphère, reconstitués par ce témoin, par trois méthodes recommencées chacune trois fois.

Ici, distance AB = 5 mètres (mesurée par nous).

L'autre témoin nous a donné AB = 3 m donc plus ressérés, mais au même emplacement moyen.

Près de l'emplacement de la sphère, les arbres mesurent environ de 5 m de hauteur, mais 10/15m à gauche et à droite, ils sont plus hauts (max 8 à 10 m). Comme on peut le voir sur la photo, le 18 Avril 1978, il n'y avait pas encore de feuilles sur les arbres (altitude). Mais il devait y en avoir fin Août 1967.

La photo n'est pas bonne car c'est une photocopie scannée, extraite de mes notes personnelles, et non pas la photo originale du rapport du GEPAN, photo que je ne possède pas.

Mais j'en garantis l'authenticité.

Comme vous pouvez le voir, les arbres sont de hauteur variable, mais là où se trouvait la sphère, selon les témoins, ils sont bas et très espacés. Les arbres n'étaient pas coupés ni élagués, c'était une haie non entretenue, qui poussait avec difficulté à cette altitude (>1000 m), où le sol est très ingrat.

La photo est prise à une distance de 72 mètres de la haie, mesurés au milieu du segment A et B , dans l'azimut moyen 288 degrés (0 = Nord géographique) et la haie possède un azimut moyen de 339 degrés (Le Nord est à droite). A vous de faire un brin de géométrie !

Selon ce témoin, la sphère était située à dix mètres plus loin que la haie (donc à 82 m). L'autre témoin se trouvait, selon nos mesures, à 71,5 mètres de la sphère, laquelle a été positionnée au même endroit par les 2 témoins, à environ 3 mètres près. Cet autre témoin se trouvait à 13 m à gauche de l'endroit ou cette photo a été prise, et également au bord du muret de pierres du premier plan.

Pour le second témoin les flèches seraient un peu plus à gauche (# 2m) et plus ressérées (3 m au lieu de 5 m). Evidemment les flèches sont approximatives, mais tracées sur place (photo polaroïd) selon les indications du témoin sur le théodolite.

Le gendarme intérrogé a situé la trace d'herbe jaunie un peu plus loin de la haie (à 20 m) Mais exactement dans le même azimut que les deux témoins. Au premier plan le muret de cloture très bas, et la route.

De mémoire, je dirais que les arbres, près de la sphère, mesuraient environ trois fois ma taille (1m80). Je suis allé moi-même sur place évidemment.

Vous voulez voir cette haie de plus près ? Eh bien voici la haie vue de la route avec au premier plan le gendarme témoin de la trace, à l'arrière plan la haie, là où se trouvait la trace (cette photo montre le côté de la haie où se trouvait la sphère).

C'est moi qui ai masqué le visage du Gendarme, et c'est moi qui ai pris la photo (la précédente également).

J'espère que ces renseignements répondent à votre question.

Cordialement,

C. POHER
13 Septembre 2004.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 septembre 2004