Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Personnes impliquées ou prétendument impliquées

Alan D. Clark

(Al CLARK, Alan CLARK, Alan D. CLARK, Col. Alan D. CLARK, Alvin CLARK).

Biographie:

Affidavits:

Je n'ai pas trouvé le moindre affidavit par Alan D. Clark.

Interviews et déclarations publiques:

Je n'ai pas trouvé la moindre indication que Alan D. Clark ne soit exprimé à propos de l'incident de Roswell.

Commentaires et notes d'enquêteurs:

Commentaires trouvés sur l'Internet:

"Le Colonel Alan D. Clark emmène les débris dans un B-26 de Fort Worth à Washington, DC pour le Général Mac Mullen."

- ou -

"A la base de Fort Worth, DuBos et le Colonel Alan D. Clark, commandant la base, rencontrent l'avion de Roswell. Clark reçoit le sachet en plastique de débris et l'apporte à un B-29 en attente pour le transporter à Washington."

Aucune source n'est indiqué pour ces commentaires et d'autres similaires que l'on peut trouver dans plusieurs chronologies de l'Incident de Roswell présentées sur l'Internet.

Thomas J. Carey et Donald R. Schmitt:

Selon les deux enquêteurs privés sur l'incident de Roswell et auteurs Thomas J. Carey et Donald R. Schmitt, le Colonel Thomas J. DuBose, chef d'Etat Major du Général Ramey à cette époque, aurait déclaré: "En réalité c'était une fausse histoire. ... la partie avec le ballon. Les débris [de Roswell] ont été emmené de là-bas, et Al Clark (le commandant de la base à Fort Worth) les a emmené vers Washington, [D.C.,] et quoi qu'il se soit passé l'a bas, je ne suis pas au courant. Cette partie [le ballon météo] était, en fait, une histoire que nous avons raconté au public et au média..."

Source:

Gildas Bourdais:

"Le colonel DuBose contrôle personnellement le transfert du sac à bord d’un autre avion (un B-25 ou un B-26), qui part aussitôt pour Washington. DuBose a attaché le sac au poignet du colonel Alan Clark, commandant de la base, chargé du transport."

Source:

David Rudiak:

"Selon Dubose, ces débris ont voyagé de Roswell à Fort Worth et ont été transférés à un autre avion, avec le Commandant de la base de Fort Worth, le Colonel Alvin Clark [Sic, Alan Clark, confusion due au diminutif "Al"] agissant personnellement comme courrier, ce qui certifie évidemment de l'importance attachée à cette expédition. Ceci a été alors été convoyé en avion vers Washington et de là aux laboratoires aéronautiques à la base de Wright pour davantage d'analyse. (l'histoire de cette expédition est mentionnée dans la déclaration sous serment de Dubose, mais confondue avec les autres événements du 8 Juillet. Dans d'autres interviews Dubose a indiqué clairement que cette expédition a eu lieu plusieurs jours avant quand il a été mis au courant pour la première fois de la découverte à Roswell.)"

Source:

"Dubose gérait les communications de téléphone à Fort Worth. La découverte lui a été annoncé de Roswell, et il a relayé ceci vers le haut de la chaîne de commandement au Général Clarence McMullen à Washington. McMullen lui a ordonné d'envoyer des échantillons à Washington par le "courrier de colonel." Dubose a déclaré que le Colonel Alvin Clark [Sic, Alan Clark], assistant commandant de la base de Fort Worth de l'AAF, agisse en tant que courrier vers Washington pour cette première expédition de débris."

Source:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 juillet 2003.