La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

The Roswell Daily Record, 9 juillet 1947:

Reproduction de l'article:

Scan

Transcription traduite:

Le Rancher Harassé qui a Localisé la
'Soucoupe' Regrette d'en Avoir Parlé

W. W. Brazel, 48 ans, rancher de Lincoln vivant à 30 miles au sud-est de Corona, a raconté aujourd'hui son histoire de sa découverte de ce que l'armée a d'abord décrit comme un disque volant, mais la publicité qui a accueilli sa trouvaille lui a fait ajouter que s'il trouvait jamais quoi que ce soit de moins qu'une bombe il ne dirait sûrement rien à son sujet.

Brazel a été amené ici hier tard par W. E. Whitmore, de la station de radio KGFL, sa photo a été prise, il a donné une interview au journal et à Jason Kellahin, envoyé ici par le bureau d'Albuquerque de l'Associated Pess pour la couverture de l'histoire. La photographie pour laquelle il a posé a été envoyée par câble avec la machine de téléphoto de l'Associated Press spécialement installée dans le bureau du journal par R. D. Adair, le chef du câble de l'Associated Press d'Albuquerque envoyé ici dans le seul but d'envoyer son image et celle du shérif George Wilcox, à qui Brazel avait à l'origine fourni l'information de sa découverte.

Brazel a raconté que le 14 Juin lui et son fils de huit ans Vernon étaient à environ 7 ou 8 miles de la maison d'habitation du ranch de J.B. Foster, qu'il gère, quand ils sont arrivé sur une grande surface de débris brillants composés de bandes en caoutchouc, de feuilles de fer blanc, d'un papier plutôt dur et de tiges.

A ce moment Brazel était pressé de terminer sa ronde et il n'a pas prêté beaucoup d'attention à cela. Mais il a fait une remarque au sujet de ce qu'il avait vu et le 4 Juillet, lui, son épouse, Vernon et sa fille Betty, âgée de 14 ans, sont retournés vers la zone et ont ramassé une bonne quantité des débris.

Le jour suivant, il a entendu parler pour la première fois des disques volants, et il s'est demandé si ce qu'il avait trouvé pourrait être les restes d'un de ces derniers.

Lundi il est venu à la ville pour vendre quelques laines et tandis qu'il était ici il est allé voir le shérif George Wilcox et "a chuchoté d'une manière un peu confidentielle" qu'il pourrait avoir trouvé un disque volant.

Wilcox a contacté la base aérienne de l'armée de Roswell et le commandant Jesse A. Marcel avec un homme en vêtements civils l'a accompagné à la maison, où ils ont pris le reste des morceaux du "disque" et sont allés à sa maison essayer de le reconstituer.

Selon Brazel ils n'on absolument pas pu le reconstruire du tout. Ils ont essayé de fabriquer un cerf-volant à partir d'eux, mais n'ont pas pu le faire et n'ont pu trouver aucune manière de remettre les choses ensemble de sorte qu'elle s'ajustent.

Ensuite le Major Marcel l'a apporté à Roswell et c'était la dernière chose qu'il a entendu jusqu'à ce que l'histoire qu'il avait trouvé un disque volant se soit diffusée.

Brazel a indiqué qu'il ne l'a pas vu tomber du ciel et ne l'a pas vu avant qu'il ait été déchiré, ainsi il n'a pas su la taille ou la forme que cela avait pu avoir, mais il a pensé qu'il pourrait avoir été aussi grand comme dessus de table. Le ballon qui le soutenait, si c'est comment cela que cela fonctionnait, devait avoir eu environ 12 pieds de long, a-t-il estimé, mesurant la distance par la taille de la salle dans laquelle il s'est assis. Le caoutchouc était de couleur gris cendré et dispersé sur un secteur d'environ 200 yards de diamètre.

Quand les débris ont été recueillis, feuilles de fer blanc, papiers, rubans adhésifs, et tiges ont fait un paquet d'environ 18 ou 20 pouces de long et environ 5 pouces d'épaisseur. En tout, a-t-il estimé, le lot entier aurait pesé peut-être cinq livres. Il n'y avait aucun signe du moindre métal qui pourrait avoir été employé pour un moteur dans le secteur et aucun signe de la moindre sorte d'hélice, bien qu'au moins un aileron de papier ait été collé sur une partie de la feuille de fer blanc.

Il n'y avait aucun mot inscrit à trouver n'importe où sur l'instrument, bien qu'il y ait eu des lettres sur certaines des pièces. Un quantité considérable de ruban adhésif et une certaine bande avec des fleurs imprimées sur elle avaient été utilisées dans la construction.

Ni cordes ni fils n'ont pu être trouvés mais il y avait quelques oeillets dans le papier qui indiquait qu'une certaine sorte d'attachement a pu avoir été employé.

Brazel a indiqué qu'il avait précédemment trouvé deux ballons d'observation météo sur le ranch mais que ce qu'il a trouvé cette fois n'a pas ressemblé non plus en quoi que ce soit à l'un de ces derniers.

"Je suis sûr que ce que j'ai trouvé n'était aucunement un ballon d'observation météo," a-t-il dit. "Mais si je devais encore trouver quoi que ce soit, à moins que ce ne soit une bombe, ils vont avoir vraiment du mal à m'obliger à dire quoi que ce soit à son sujet."

Source de l'article:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 septembre 2003.