Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LA RENCONTRE DE GONZALES ET PONCE DANS LA PRESSE US, 1955:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Waco Herald-Tribune, de Waco, Texas, USA, le 13 février 1955.

Une ancienne de Waco au Venezuela raconte la saga des soucoupes là-bas

Par MARY LOUISE EDGAR
De la rédaction du Waco Tribune-Herald

Une curiosité insatiable se montre chaque fois que le mot soucoupe volante est mentionné. Qu'est-ce que c'est? Est-ce un missile guidé ou un vaisseau espion de Mars?

Une lettre récemment reçue par le Dr. et Mme V.A. Keiley, 1225 North Street a fait que les amateurs s'interrogent à nouveau au sujet de ce phénomène scientifique. La lettre a été écrite par Mme Elizabeth Antula, fille de ces gens de Waco, qui avec son mari Earl, travaille à l'école Escuala Rural Interamericana à Rubio, Estado de Tachira, Venezuela.

Sa lettre concernait un "disque lumineux" qui a atterri dans une ville près de Caracas et son effet sur deux négociants vénézuéliens. Bien que rédigé sur un mode ordinaire, l'incident a attiré un intérêt moins qu'ordinaire parmi des lecteurs.

Deux hommes conduisaient le long de la route autour de 2 heures du matin en préparation de la récupération de marchandises pour le marché. Un "disque lumineux" d'environ deux mètres de long, large d'un mètre et planant à environ 16 centimètres sur une rue du centre de la ville les a forcés à s'arrêter. Ils ont remarqué trois petits hommes, d'un mètre de haut, autour de l'objet luminescent. Saisissant une lampe-torche le conducteur a couru en avant. Son compagnon était avec lui jusqu'à ce qu'il ait remarqué qu'un des petits hommes tenant un "appareil." Effrayé, il a couru dans l'autre sens vers un point de contrôle du trafic voisin.

En attendant le conducteur a jeté sa lampe-torche sur un des hommes et l'a manqué. Il a alors foncé, a saisi le petit gars, l'a soulevé du sol jusqu'à sa poitrine et a tenté de l'amener à la voiture. Le petit homme lui a donné un coup rude dans les côtes et s'est débattu. Sortant un couteau le conducteur a essayé de poignarder la créature mais son couteau a heurté "une surface comme la pierre." Immédiatement les trois petits hommes sont entrés dans le disque qui est monté à une vitesse terrible et a disparu.

Plus tard au point de contrôle du trafic le conducteur a exposé son côté gauche qui commençait à montrer une mauvaise contusion. Il a dit qu'il a pensé que la petite créature récoltait des poignée de la terre qu'elle a emmené dans le disque. Les autorités ont rapporté que les hommes n'avaient pas bu, mais ils subissaient toujours des soins pour le choc et l'effondrement nerveux lorsqu'Elizabeth a écrit au sujet de l'incident.

[Légende du dessin:]

DE TRES GRANDS YEUX est la manière dont un négociant vénézuélien a décrit la créature ci-dessus qu'il a vu se tenant près d'un "disque lumineux" planant au-dessus d'une rue dans une ville près de Caracas. Le dessin est une reproduction d'un dessin fait par le négociant pour les autorités intéressées au point de contrôle du trafic de la ville.

Dossier sur ce cas ici.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 4 novembre 2006