Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

HERMANN OBERTH ET LA VAGUE DE 1954 EN EUROPE:

L'article ci-dessous est paru dans le journal Le Quotidien de la Haute-Loire, le Mercredi 6 Octobre 1954.

D'APRES UN SPECIALISTE ALLEMAND DES FUSEES "LES SOUCOUPES VOLANTES SERAIENT MONTEES PAR LES URANIDES"

Les soucoupes volantes existent et représentent au moins dix pour cent des engins observés dans le ciel, a affirmé le professeur Hermann Oberth, spécialiste allemand des fusées et président d'honneur de la société allemande d'Astronautique, au cours d'une conférence prononcée à Hambourg. Le professeur Oberth ajoute qu'il était possible à son avis, que ces engins contiennent des créatures semblables aux humains et a propose pour désigner ces êtres inconnus, le terme "d'Uranides". Les Uranides, a poursuivi le spécialiste allemand, sont probablement en avance de plusieurs milliers d'années sur notre époque. Pour expliquer pourquoi aucune soucoupe volante ne s'est encore écrasée sur la terre, le professeur Oberth suggère que les pilotes ont peut-être une maîtrise parfaite de leurs machines et que pour une raison qu'une intelligence humaine ne peut imaginer, ils peuvent ne désirer aucun contact avec les créatures terrestres. En envisageant une autre possibilité, le professeur Oberth a rappelé que les soucoupes volantes observées pourraient être considérées comme un perfectionnement des V -7, fusées allemandes de la fin de la guerre, dont plusieurs prototypes seraient tombés d'après le savant entre les mains des Russes en 1945.

Un appareil étrange aurait évolué au-dessus du Mont-Blanc

De très nombreuses personnes, parmi lesquels se trouvaient les officiers de l'école de haute montagne, des gendarmes de Chamonix et le pilote du Guiron, spécialiste du vol en haute montagne, qui survolait la région à ce moment la, ont déclaré avoir vu un engin brillant évoluer entre le mont Lachat et le mont Blanc. Le pilote Guiron a indiqué que volant à environ 2000 mètres au-dessus de Faverges, il a vu un engin qui n'avait aucune ressemblance avec un avion normal. En outre, la direction suivie à grande vitesse par cet appareil excluait l'hypothèse d'un ballon sonde.

Soucoupe volante en Côte-d'Ivoire

Des soucoupes volantes ont été aperçues en Côte-d'Ivoire (samedi 18/09/54 à 20h30). II s'agissait, aux dires des témoins, d'un point lumineux entouré d'un halo qui d'abord grandit rapidement, se déplaçant en se rapprochant ou s'écartant de l'horizon. Les témoins virent l'engin allumer un phare puissant, tantôt dirige en haut, tantôt en bas. L'engin de forme ovoïde était surmonté d'une coupole et des rayons lumineux semblaient se détacher de chaque coté. Lorsqu'il disparut après avoir évolué une demi-heure, les témoins virent très nettement deux halos lumineux, de forme ovale se former sur l'endroit présumé de l'engin. Celui-ci se déplaçait sans aucun bruit.

Des objets lumineux dans le ciel du Puy

A deux reprises hier dans la nuit, des objets brillants ont été aperçus dans le ciel du Puy sans qu'on ait pu déterminer exactement leur nature. Vers 20h30, plusieurs de nos concitoyens ont vu évoluer au-dessus de la place du Breuil et de la place Michelet un engin qui ressemblait à un ballonnet lequel aurait été attache à une lumière. Cet engin qui volait sensiblement dans la direction est/ouest passa à une quinzaine de mètres au dessus du tribunal et sensiblement à la même hauteur au-dessus des immeubles nouvellement construits place Michelet. Sa vitesse pouvait être de 7 à 8 kilomètres à l'heure puisque plusieurs personnes suivirent un moment l'engin lumineux dans ses évolutions. Un peu plus tard, à la sortie du cinéma, plusieurs Ponots virent également dans le ciel, un autre objet dont l'intensité lumineuse était variable, d'un diamètre apparent inférieur à celui d'un ballon de football. Cet engin qui évoluait, semble-t-il assez rapidement à haute altitude suivait une trajectoire rectiligne. Venant du coté de Ronzon, cet engin disparut quelques minutes après au-dessus de Mons. Cet après-midi encore vers 15h15 de nombreux passants boulevard Mal-Fayolle ont aperçu au-dessus de leur tête un objet blanc brillant, qui s'élevait dans le ciel à la verticale.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201