Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Martiens en France, 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Paris-Presse, Paris, France, page 5, le 5 octobre 1954.

Scan

UN SAVANT ALLEMAND:

"Les pilotes de soucoupes volantes sont des Uranides"

LES soucoupes volantes circulent même le dimanche. Les Martiens passent leur weekend sur terre. On les a vus dans la Somme et dans les Deux-Sèvres.

- Ce ne sont pas des Martiens, mais des Uranides, révèle un savant allemand, le professeur Oberth, spécialiste des fusées.

Selon lui, 10% des engins observées sont bien des soucoupes volantes et il est possible qu'elles soient manoeuvrées par des créatures semblables aux humains. Il propose, pour désigner ces êtres inconnus, le terme d' "Uranides".

- Les "Uranides" dit-il, sont probablement en avance de plusieurs milliers d'années sur notre époque.

Envisageant une autre possibilité, le professeur Oberth a rappelé que les soucoupes observées pourraient être considérées comme un perfectionnement des V-7 [sic, V-2], fusées allemandes de la fin de la guerre, dont plusieurs prototypes seraient tombés, d’après le savant, entre les mains des Russes en 1945.

Deux jeunes gens ont vu des "Uranides" hier dans la Somme. Entre Crécy et Ligescourt, ils ont aperçu un curieux engin autour duquel rodaient des individus de forme bizarre. Ils ressemblaient à une meule de foin, ont-ils dit aux gendarmes. Quand ils se rapprochèrent de la me8ule, elle "décolla".

Un employé du centre d'abattage de Bressuire, M. Angelo Girardeau, 55 ans, demeurant à Breuil-Chaussée (Deux-Sèvres), a déclaré avoir, lui aussi, aperçu dimanche matin, en se rendant à son travail, un engin circulaire près duquel se tenait un être qui lui apparut vêtu d'une sorte de scaphandre. L' "Uranide" se dirigea vers M. Girardeau qui, effrayé, s'enfuit. Peu après, l'engin repartit à une très grande vitesse.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 janvier 2020.