Journaux 1950-1960 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES OVNIS DE WASHINGTON, JUILLET 1952:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Observer-Dispatch, d'Utica, Etat de New York, USA, le 28 juillet 1952.

Voir ici pour 1952 aux USA.

Scan
Scan

New Reports of Saucers Above State and Washington

Quoi Qu'il soient, Les [...] du Ciel SONT Là (Disent les Radars)

Compiled by the Observer-Dispatch
From Press Association Dispatches

Le radar, qui normalement ne montre pas quelque chose qui n'est pas là, a détecté des "soucoupes volantes" près de la capitale de la nation pour la deuxième fois en une semaine.

Les pilotes des chasseurs à réaction ont fouillé les cieux sans entrer en contact direct avec quoi que ce soit pendant les six heures où quatre à 12 objets non identifiés sont apparus par intermittence sur des écrans de radar à l'Aéroport National de Washington et à la base aérienne voisine d'Andrews.

Un pilote a dit qu'il a vu quatre lumières approximativement à 10 miles de distance et légèrement au-dessus de lui. Mais elles ont disparu avant qu'il n'ait pu les rattraper, dit Associated Press. Plus tard, a dit le même pilote, il a vu "une lumière blanche régulière" à cinq miles au loin qui a disparu en environ une minute.

Dans la mesure où a pu être déterminé, c'était la première fois que des jet ont été envoyés à la poursuite de tels fantômes de ciel.

Les officiels ont soigneusement évité de mentionner des "soucoupes volantes," juste comme ils l'avaient fait quand les radar ont détecté sept ou huit objets non identifiés près de Washington lundi passé. Mais on s'est attendu à ce que l'Armée de l'Air ajoute le rapport à sa longue liste d'observations de soucoupes, dont les officiels déclarent qu'elles surviennent plus fréquemment que jamais depuis la vague initiale en 1947.

LE NORD DE L'ETAT DE NEW YORK a eu un autre rapport de mystérieuses "choses" du ciel à nouveau, également.

Il est venu de Nat Marsh, 27 ans, propecteur. Marsh a indiqué que lui, son épouse et leur fils de 13 ans Wallace roulaient vers leur maison en venant de Binghampton à environ 7 h la nuit passée quand son fils a attiré son attention sur un disque argenté dans le ciel.

Le disque se déplaçait vers le sud à ce qu'il a décrit comme une "vitesse fantastique." Il dit que lui et les membres de sa famille l'ont observé pendant plusieurs minutes avant qu'il n'ait disparu. Il était sûr que l'objet n'était pas un avion.

"NOUS NE SAVONS PAS ce qu'ils sont, mais nous l'étudions", a dit un porte-parole de l'Armée de l'Air du rapport de Washington.

"Nous n'avons aucune preive que ce sont des soucoupes volante. Inversement, nous n'avons aucune preuve tangible que ce ne sont pas des soucoupes volantes."

Il n'y avait aucun accord si les rapports récents sont les premiers de tels objets mystérieux apparaissant sur les radars. Au moins, les officiels ont convenu qu'ils sont peu ordinaires.

Le radar n'enregistre normalement rien qui ne soit pas matériel - tel que la lumière. Mais il peut détecter des choses telles qu'un oiseau en vol ou un groupe de nuages. Et un expert a dit que le radar n'est pas infaillible.

L'Armée de l'Air a signalé qu'entre quatre et 12 objets non identifiés sont apparus à 21:08 samedi sur l'écran de radar au centre du trafic aérien gérépar l'administration civile de l'aéronautique. Leur position a été estimée à 10 miles à l'est du Mont Vernon, en Virginie, qui est proche de l'aéroport de National de Washington.

Cela a été signalé à l'Armée de l'Air, qui a envoyé vers le ciel deux avions de chasse et d'interception à réaction depuis une base à Newcastle, Delaware, à environ 90 miles de Washington.

Quand les avions sont apparus sur leurs écrans de radar approximativement à 23:25, le CAA a essayé sans succès de guider les avions vers un contact avec les objets mystérieux. C'était pendant cette recherche que le pilote a fait ses deux observations des lumières.

Les avions sont repartis vers leur base à 1:40 heure du matin et deux autres jets leur ont succédé et sont restés dans le ciel jusqu'à 2:20 heure du matin sans faire de contacts.

Le pilote qui a aperçu les lumières a dit qu'elles "se déplaçaient réellement" - plus rapidement que 600 miles par heure. Mais les opérateurs de radar à la base aérienne d'Andrews ont dits [... ] "à une vitesse lente" - [... ] miles par heure. C'était plus ou moins le même schéma que les observations de la semaine dernière - des objets se déplaçant lentement avec des pointes de vitesse.

Une femme à Washington a rapporté qu'elle a vu "une lumière très brillante à travers le ciel vers la base d'Andrews à environ 12:15 P.M. Plus tard elle a dit qu'elle a vu un objet avec une queue comme une comète filer et quelques secondes plus tard une troisième dans une autre direction.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201