Journaux avant 1940 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague des "mystérieux dirigeables" dans la presse de Nouvelle-Zélande en 1909:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien North Otago Times, Nouvelle-zélande, page 2, le 4 août 1909.

voir le dossier sur l'observation à Oamaru ici.

 

LE DIRIGEABLE.

Le scepticisme qui existe en ce qui concerne les lumières mystérieuses et le phénomène d'un grand corps passant rapidement à travers la vision de ceux qui ont la chance de le voir est encore largement impénétrable. On peut peut-être présumer que c'est la faute de ceux qui n'accepteront pas la vérité. Avec le Bill Nye de Bret Harte, ils demandent "sont-ce des visions?" et si c'est le cas elles ont quelque chose d'une substance solide. Par exemple, à 3 heures le lundi matin, Mr. Thomas Robertson, un boulanger employé de Mr. Irvine, a vu clairement un grand corps en forme de bateau passant sur l'extrémité nord d'Oamaru, à une courte distance de ce côté de la Sumpter's Hill. La lune était à l'ouest, et elle a mis le dirigeable en net relief, Me. Robertson nous assure qu'il "ne se trompe pas, que l'objet lui était clairement visible comme la colline elle-même. Il y avait trois lumières sur le dirigeable, une grande et brillante à l'avant, et de plus petites au milieu et à l'arrière. Ce dirigeable se déplaçait rapidement, et il l'a regardé jusqu'à ce qu'il ait disparu au-dessus des collines de Weston. Il a vu également se détachant sur la luminosité de l'arrière plan ce qu'il a pensé être deux silhouettes dans la structure. Ceux-ci, cependant, dit-il, peuvent avoir été des parties du dirigeable, mais pour lui, cela semblait être des hommes. Nous pouvons mentionner que Mr. Robertson a vu des lumières semblables passant au-dessus de lui du côté maritime de la ville quelques semaines auparavant, mais il a dit peu de choses là-dessus à l'époque, car aucun dirigeable n'avait été visible pour lui. Son affirmation positive peut ne pas lever tous les doutes, mais nous donnons sa déclaration comme preuve tangible de l'existence de quelque chose de plus qu'un cerf-volant avec une lanterne thaïlandaise suspendu à sa queue ou une montgolfière miniature. Ce n'était pas de la poussière cosmique même lumineuse ni un feu de Saint Elme, mais comme il le dit un vrai véritable dirigeable, et ceci il est prêt à en faire l'affirmation.

Par la Press Association.

Wellington, 3 août.

Mr. Geo. Mitchell, un résident de Wellington, rapporte avoir vu, depuis Bay Island, à 9h30 cette nuit, ce qui est apparu comme une grande lumière au large en mer, qui a voyagé hors de vue. La lumière était beaucoup trop élevé pour être confondue avec la lumière sur le mât d'un bateau. Une autre personne a fait un rapport indépendant qu'il a vu une lumière dans la même direction en même temps, et dit qu'il semblait y avoir un corps opaque au-dessus. Autant qu'il pouvait l'être estimé la lumière était à un quart de mile du rivage.

Nelson, 3 août.

Mars, en conjonction avec la vigoureuse "fièvre de dirigeable," était responsable d'une bonne dose d'excitation à Nelson hier soir. Mars s'approche maintenant de sa proximité la plus proche de la terre et scintillait avec un éclat inhabituel, en donnant à certains observateurs l'impression qu'un dirigeable fantôme, signalés dans diverses régions de l'empire, envisageait une descente. Les nouvelles ont été portées au théâtre où le Citizen Band's bazaar se produisait, et le bâtiment s'est rapidement vidé. Cet incident peut éventuellement expliquer certains rapports où des dirigeables sont déduits de l'apparition de lumières inhabituelles.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 31 août 2013