Journaux 1970-1979 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OVNIS EN FRANCE, 1974:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Midi Libre, France, page 10, 8 décembre 1974.

UN AN APRES LA VAGUE DE DECEMBRE DERNIER

UN NOUVEL OVNI OBSERVE DANS LE CIEL LANGUEDOCIEN

Montpellier. -- Depuis quelques mois on ne parlait plus des O.V.N.I. Il faut croire que les objets volants non identifiés n'ont pas renoncé au ciel languedocien, puisqu'une nouvelle observation a été faite dans des conditions idéales par un couple de professeurs de l'enseignement supérieur. C'était le mercredi 4 décembre, entre 12 h 35 et 12 h 50. Les témoins se trouvaient alors dans la partie nouvelle du cimetière Saint-Lazare, à Montpellier. Voici leur récit qui se signale par une très grande précision et un sens aigu de la description.

""L'objet" que nous avons aperçu haut dans le ciel et en direction N.N.O, était très brillant. Il paraissait métallique. Il avait la grosseur apparente d'un pamplemousse, de contour approximativement circulaire mais un peu indistinct et semblait constitué de deux parties légèrement et incomplètement séparées par une ligne horizontale.

Après être resté absolument fixe pendant une dizaine de minutes - nous sommes sûrs de sa fixité - "l'objet", à notre grand étonnement, a changé de forme et en une dizaine de secondes au maximum il s'est fragmenté en deux parties qui ont donné l'impression d'abord de glisser l'une sur l'autre en s'écartant légèrement. Pendant ce mouvement, il y a une seconde fragmentation en deux de chaque partie, de sorte qu'il est apparu quatre petits "disques" sensiblement ovalisés mais identiques. Très rapidement, ces quatre petits disques se sont placés selon un ligne droite alors que le premier, celui qui était le plus haut, demeurait au point fixe où se trouvait l'objet initial.

Les trois autres disques semblaient prolongés par un petit trait argenté de même brillance qu'eux et ils se sont éloignés en direction du nord, très lentement, probablement parce qu'ils se déplaçaient dans la même direction que celle de notre regard, mais en réalité, le mouvement devait être très rapide car le diamètre apparent diminuait, très vite. Le premier disque s'est lui aussi peu a peu estompé dans un ciel très pur."

Les témoins n'ont pas tiré de conclusion de ce qu'ils ont pu observer pendant plusieurs minutes. "L'impression dominante, disent-ils, est qu'il s'agissait vraisemblablement d'objets matériels capables d'une évolution concertée que nous ne pouvons rapprocher de rien de connu. Notre observation recoupe par divers points, notamment le prolongement qui pourrait être une émission de fumée, d'autres observations faites à travers le monde au sujet des O.V.N.I. et dont certaines sont rapportées par l'astronome américain J. Allan Ynhec [Sic, J. Allen Hynek], dans son livre "Les O.V.N.I. mythe ou réalité? (1)"

Mythe ou réalité, on en revient fatalement à cette question qui commence à préoccuper sérieusement le monde scientifique après des années de silence, de mépris et d'indifférence, toute ce que nous pouvons ajouter à ce témoignage de ce couple de professeurs c'est qu'il survient exactement un an après une série d'apparitions identiques dans la région de Montpellier, l'étrange affaire d'"atterrissage" de Fabrègues et la mystérieuse noyade des taureaux de la manade d'Aubanel, dans le Vistre, près d'Aigues-Mortes.

Simple coïncidence? Peut-être...

    F.A.

(1) Editions Belfond.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 26 mars 2007