Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

L'affaire Dewilde, France, 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Soir Illustré, Belgique, le 24 septembre 1954.

Voir le dossier du cas ici.

Scan

DES ENGINS MYSTERIEUX DANS LE CIEL DE FRANCE

UNE SOUCOUPE VOLANTE A ATTERRI A COTE DE MA MAISON

NOUS DECLARE UN METALLURGISTE DE QUAROUBLE

(De notre envové spécial.)

"J'ai vu une soucoupe volante et deux de ses passagers, m'a dit Marius Dewilde, vu des mes yeux, comme je vous vois. Ne me croyez pas si vous voulez, je maintiendrais toujours ce que je dis. Libre à vous de douter de mes facultés mentales. Mais n'allez pas me faire dire que j'ai vu des Martiens, cela je n'en sais rien!

L'homme qui me tient ce propos est un jeune métallurgiste de trente-quatre ans, connu de tous comme un vigoureux travailleur, parfaitement calme et aux idées bien en place. Le lieu de notre conversation est Quarouble, un petit village industriel de la région fontalière française, situé sur la route de Valenciennes, à quelques kilomètres de Quiévrain.

Le dessin malhabile du témoin. Dans le coin gauche, sa maison précédée d'une cour entourée de lattis. Les deux êtres (les deux points) se trouvaient à droite de la cour au moment où M. Dewilde les vit. La soucoupe était d'abord posée sur les rails représentés par les deux traits parallèles longent la maison. Elle s'éleva verticalement en dégageant de la fumée et disparut à l'horizon sous la forme d'une boule de feu. Dans le coin droit, un des passagers de l'engin. tel qu'il se présenta aux yeux du témoin.

[Légende photo:] Depuis son aventure, M. Marius Dewilde reçoit un volumineux courrier.

[Légende photo:] La petite maison devant laquelle s'est posé le mystérieux engin de l'air.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 9 décembre 2016.