Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LA VAGUE FRANCAISE DE 1954 DANS LA PRESSE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 5, le 27 août 1954.

Le cliché communiqué par M. Alyon aura-t-il raison du scepticisme marseillais au sujet des soucoupes?

Un Marseillais a "photographié" des soucoupes!

Au dossier "soucoupes volantes" et "Cigares volants", Marseille ne peut verser qu'un témoignage, celui de M. L. Alyon, 2, rue Colbert, à qui l'on doit le document photographique illustrant cet article.

Nous donnons ci-dessous le rapport que nous a communiqué M. Alyon:

Observation d'une soucoupe volante et d'un cigare volant au dessus de Marseille.

Date de l'observation: lundi 9 août 1954.

Heure: 19 h. 30.

Lieu: Marseille.

Conditions atmosphériques: brume partielle.

Direction: apparition: Est; disparition: Ouest.

Couleur: début sombre et auréolé, scintillant à l'accélération.

Dimension approximative: six fois la coupole observée au fond du cliché.

Altitude approximative: trois fois la hauteur des collines.

Vitesse approximative: normal au début, supra-sonique au départ.

Durée du phénomène: deux minutes.

Description générale et observations: engin sphérique sombre, lumineux dans sa périphérie, rejoignant un deuxième objet cylindrique se trouvant derrière la brume, emettant une espèce de clignotement lumineux, la soucoupe fit alors un brusque virage à 45° vers l'Ouest et se confondit avec le deuxième objet qui disparut à une vitesse supersonique dans la direction sitée [sic, citée]."

Gardons-nous de faire des commentaires, nous ne sommes pas qualifiés!

Remarquons toutefois qu'en fait de "soucoupes volantes", M. Alyon, quoique Marseillais, a été beaucoup moins favorisé que ces deux norvégiennes (voir "Le Provençal" d'hier jeudi) qui, elles, ont conversé avec un pilote d'engin interplanétaire. Ah! ces gens du Nord! A Marseille, que voulez-vous? On se contente de formuler des voeux quand pleuvent des étoiles filantes. A la rigueur on se risque à une observation mais on ne fait pas (encore) du "soucoupe stop".

L.-G. G.

Dossier de ce cas ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201