Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

SOUCOUPES EN EUROPE, 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, le 22 septembre 1954.

DE MYSTERIEUSES BOULES DE FEU
empêchent les 194 habitants d'un village hollandais de dormir

La Haye (A.F.P.).

Les 194 habitants du petit village de Zuilaarderveeb dans le Groningus, sont atteints d'insomnie collective depuis une semaine, craignant d'être à leur tour victimes d'une invasion de boules de feu qui selon les affirmations de l'un des agriculteurs du village, M. Van der Veen, s'est produite dans son propre domicile.

M. Van der Veen devisait l'autre soir, dans le lit clos à la mode de Bretagne, qu'il partage avec Mme Van der Veen, lorsqu'il remarqua qu'une petite boule de la taille d'une bille, émettant une lueur jaune et entourée d'un cercle noir, flottait au-dessus du lit.

Comme il essayait de l'attraper, la boule se mit à grandir et disparut.

Quelques instants plus tard, sous les yeux horrifiés de M. et Mme Van der Veen, une quinzaine de petites boules se formèrent brusquement et se mirent à rouler sous les couvertures. Le couple sauta du lit et pendant que M. Van der Veen s'efforçait, d'une main tremblante, d'allumer une lampe à pétrole, les boules s'élevèrent et se confondirent en un long ruban, lequel fit en se tortillant comme un serpent le tour de la chambre pour disparaître au moment même où la lampe s'allumait.

L'aventure de M. Van der Veen, appuyé par le crédit de sa solide personnalité, a rencontré peu d'incrédules dans son village, et s'est frayée un chemin jusqu'aux grands journaux hollandais.

SELON DES SAVANTS ROMAINS

Le "cigare" qui a survolé Rome est un aéronef de type inconnu

Rome (A.C.P.).

Le "cigare volant" qui a été observé vendredi après-midi, dans le ciel de Rome, fait l'objet d'études confidentielles dans le grand observatoire astronomique de Rome.

Des milliers de personnes ont pu voir l'engin qui a évolué longuement au-dessus de Rome, à 10.000 mètres d'abord, puis est descendu beaucoup plus bas. Il laissait derrière lui une traînée légère de fumée blanche qui partait de l'extrémité la plus étroite du cigare. Les techniciens du radar de l'aérodrome de Ciampino ont distingué une antenne au milieu de l'extrémité la plus large de l'engin. Celui-ci a la forme d'un cigare élargi et gonflé vers le milieu.

Plusieurs savants de Rome, alertés en temps utile, ont pu observer l'appareil, car il s'agissait bien, pour eux, maintenant d'un appareil et non d'un corps céleste: "Aéronef de type inconnu jusqu'ici", précisent-ils.

A un moment donné, l'engin est descendu brusquement d'environ 400 mètres, puis il s'est mis en position verticale, a repris de la hauteur et, revenant à sa position de vol, a disparu rapidement à l'horizon.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 17 juin 2006