Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

SOUCOUPES VOLANTES, AVIONS, CHEVEUX D'ANGE, 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 12, le 21 octobre 1954.

SOUCOUPES OU PAS SOUCOUPES?

Un étrange phénomène observé après
le passage d'un avion à réaction

au-dessus de la vallée du Rhône

Vienne (A.F.P.).
Un avion "Stratojet" qui, chaque jour, survole la vallée du Rhône à une altitude d'environ dix mille mètres, a été pris mardi, par certaines personnes, pour une soucoupe volante.

Le président moniteur de l'Aéro-Club de Vienne dissuada aussitôt les témoins trop imaginatifs, mais un étrange phénomène se produisit aussitôt après le passage du puissant avion à réaction. Il se forma, en effet, dans le ciel, des sortes de parachuts animés de mouvements bizarre et ayant l'aspect de voiles légères qui bientôt atteignirent le sol.

Les témoins du phénomène se saisirent de cette matière très douce au toucher et ayant un peu la consistance du caoutchouc. En arrivant au sol, celle-ci se volatilisait, probablement sous l'influence de la température.

L'un des témoins mit un peu de la substance dans une boîte et la fit photographier aussitôt. Quelques heures après, ce qui restait dans cette boîte, pourtant étanche, s'était évaporé.

Ce phénomène dû à la condensation dans l'atmosphère raréfiée et froide, de certains éléments du carburant du "Stratojet", peut provoquer des formations blanches ou irrisées se déplaçant à grande vitesse à grande altitude et donnant lieu ainsi à des interprétations plus ou moins fantaisistes.

Cette observation faite au-dessus de l'aérodrome de Vienne, est identique à celle déjà relatée en son temps [1952] par un habitant d'Oloron.

UNE SOUCOUPE VOLANTE EN INDONESIE

Bondowoao (Indonésie) (A.P.). Une soucoupe volante a jeté la perturbation dans la ville de Bondowoao, à 80 kilomètres de l'île de Bali. Plusieurs habitants déclarent avoir vu, pendant une demi-minute, un objet verdâtre qui traversait le ciel en direction Nord-Ouest.

UN CIGARE NOIR SE POSE EN LOZERE

Saint Privat de Valongues (C.P.).
M. Albert Mallet de la Fabrègue, conseiller municipal, a eu la surprise, la semaine dernière, vers 21 heures, de voir un engin mystérieux de forme allongée, noir, se poser dans un champ tout près de sa maison: l'appareil est reparti tout aussitôt, presque verticalement, à une vitesse vertigineuse, avec un léger sifflement comme un moteur électrique, et émettant de vives couleurs rouges.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 juillet 2010