Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague française de 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Nouveau Nord Maritime, France, page 3, le 9 octobre 1954.

Scan

LES "SOUCOUPES VOLANTES"

-- Nevers, 8. -- Plusieurs habitants de Corbigny (Nièvre) ont déclaré avoir aperçu dans la nuit de Mercredi à Jeudi, dans le ciel, un objet lumineux en forme de cigare, portant à sa partie inférieure deux disques. L'engin se déplaçait à grande vitesse.

De son côté un employé de bureau affirme avoir observé un disque lumineux de grande dimension de couleur jaune orange et dégageant à l'arrière une clarté éblouissante.

-- Châteauroux, 8. -- Deux habitants de Montlevicq ont vu une soucoupe volante évoluant lentement dans le ciel au-dessus des bois de Boulogne. A une trentaine de kilomètres de là, à Saint-Plantaire, d'autres personnes ont déclaré avoir aperçu un engin lumineux de la grosseur d'un ballon de football.

-- Orthez, 8. -- Au quartier Lapoustelle d'Orthez, près de la tour Moncade, un disque très brillant a été aperçu dans le ciel par une vingtaine de personnes, ce disque a pris une coloration rouge, s'est immobilisé un instant puis a disparu.

-- Saint Brieuc, 8. -- Des globes lumineux ont été aperçus dans le ciel par deux commerçants de Saint-Bihy, près de Quintin (Côtes-du-nord); les consommateurs d'un débit de boisson sont sortis pour observer le même phénomène.

-- Montargis, 8. -- Un employé d'une entreprise de Cholette a affirmé avoir aperçu un cigare lumineux de forme ovale se déplaçant à grande altitude.

D'autres personnes, travaillant dans des vignes aurait également aperçu un engin identique.

A Dordives, deux habitants ont déclaré avoir vu dans le ciel un engin d'une forme bizarre qui évoluait à haute altitude, s'élevant rapidement, a disparu en direction de l'ouest.

Un "Martien" en houppelande

Chaumont, 8. -- M. André Narcy, 48 ans, cantonnier à Mertrud (Haute-Marne), se rendait Mercredi matin à son travail à motocyclette lorsqu'à proximité de Voillecomte, il remarqua dans un champ un engin inconnu de couleur orange.

A une centaine de mètres de l'objet, il aperçut à proximité, un petit être, ayant environ 1 m. 20 de hauteur, vêtu d'une houppelande couverte de poils. M. Narcy eut très peur et se coucha sur le sol. Puis, il appela l'individu qui, après s'être tourné vers lui, s'engouffra dans sa machine qui s'envola immédiatement à la verticale pour se perdre dans les nuages.

D'après M. Narcy, l'engin était de forme sphérique, d'un diamètre de 10 mètres environ. Sous la sphère se trouvait une sorte de fuseaux et le hublot par lequel l'être rentra dans l'engin, se trouvait juste entre le fuseau et le corps de l'appareil. Au départ de ce dernier, une sorte de flamme sortit du fuseau tandis qu'un grand remous vaporeux se produisait sous l'engin.

M. Narcy se rendit aussitôt à son travail où il compta son aventure à ses camarades. Avec deux d'entre eux, MM. Riel et Henry, il retourna sur les lieux où il constata que la rosée n'existait plus sur une certaine surface. L'herbe avait une teinte légèrement laiteuse et se trouvait écrasée sur un carré d'environ trois mètres de côté. En outre 12 traces parallèles ressemblant à des empreintes de pieds ronds se trouvaient réparties sur une certaine distance, laissant à penser que l'appareil s'était posé par une suite de petits soubresauts.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 mai 2020.