Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Soucoupe vers Dunkerque, France, 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Nouveau Nord Maritime, France, page 2, le 2 novembre 1954.

Voir le dossier sur ce cas.

Scan

Une soucoupe volante a été vue
par une famille dunkerquoise

Nous avons trouvé dans notre boîte aux lettres la communication suivante:

Malo-les-Bains, le 31 Oct. 1954

Monsieur le Directeur du "Nouveau Nord"

"Je crois devoir vous apporter mon témoignage sur la réalité de l'existence d'engins volants que la rumeur publique a qualifié de "soucoupes volantes", à laquelle je n'apportais jusqu'à présent, pas grand crédit, étant comme beaucoup de nos concitoyens, sceptique et n'attendant que l'épreuve de Saint-Thomas.

"Or, ce Dimanche matin, me rendant en Belgique, en voiture, avec mes enfants, j'ai mis la main ans la plaie.

"Vers 10 heures 45, sur la route longeant le canal de Furnes, entre le poste frontière français de Ghyvelde et le poste belge d'Adinkerque, le ciel était clair avec rayons de soleil, j'aperçus tout à coup devant moi sur la gauche, assez haut dans le ciel, à l'altitude des avions à réaction, un objet lumineux de forme elliptique.

"La vision était très nette, l'appareil brillait d'un éclat métallique argenté. Vu la distance, il devait être d'assez belles dimensions.

"Il affectait la forme d'un fuseau, et peut-être cela n'est-il que la forme d'une soucoupe vue de profil.

"Cet objet très lumineux s'inscrivant brusquement dans mon pare-brise me fit pousser une exclamation, qui attira l'attention de mes enfants, ma fille 18 ans deux garçons 15 et 13 ans, qui furent témoins du phénomène, lequel dura environ 40 à 60 secondes.

"Au début de la vision, l'engin de paraissait pas se déplacer rapidement, mais se mouvant dans la même direction que ma voiture en obliquant carrément à droite, nous eûmes l'impression d'une grande vitesse, car nous roulions nous-même à près de 100 km-heure, et la lueur décrut rapidement, l'appareil disparaissant même subitement derrière un petit nuage clair. Cette disparition nous semblée anormale, car la décroissance était progressive et la luminosité de l'engin ne pouvait être masquée tout à coup par le léger nuage que nous avons observé.

"Ma fille, dont la vue est excellente, fit la remarque que l'appareil qui était d'abord horizontal donna l'impression en se déplaçant sur la droite de descendre légèrement avec un peu d'inclinaison à droite.

"Il faut évidemment tenir compte des effets d'optique, mais je suis formel sur l'apparition de cet engin ne ressemblant aucunement à un avion. La netteté de sa forme, son éclat, et son déplacement écartent toute idée de phénomène de condensation ou de la présence d'engins connus.

"J'ai cru devoir apporter ce modeste témoignage en ma conviction maintenant bien établie de l'existence d'appareils extraordinaires dont évidemment la provenance et le mouvement m'échappent complètement. Relatant cette vision à un commerçant belge, ce dernier fit allusion à un gyroscope qui donnerait l'impulsion nécessaire à ces appareils, peut-être faut-il relier à cette pensée, l'idée qu'ils sont aussi libéré de la loi de la pesanteur.

"Il s'agit là de pures hypothèses.

"Mon témoignage ne pouvant être mis en doute, puisqu'il corrobore d'autres constatations identiques, je ne crois pas nécessaire de l'authentifier de ma signature, ceci afin de m'éviter éventuellement les dérangements causés par des curieux.

"Veuillez croire, Monsieur le Directeur, à mes salutations empressées."

N.D.L.R. -- Ceux de nos lecteurs qui auraient également constaté ce phénomène sont priés de nous en informer.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 9 février 2020.