Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague française de 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Nouveau Nord Maritime, France, page 4, le 20 octobre 1954.

Scan

LES SOUCOUPES VOLANTES

Paris, 19. -- Les seuls nouveaux témoignages sur le survol de la France par des engins mystérieux viennent de l'ouest.

Dans les Côtes du Nord, à Uzel, M. et Mme Perrichon ont déclaré avoir aperçu, dimanche soir, une soucoupe volante de couleur orange. Le même fait fut observé dans plusieurs communes voisines.

En Vendée à Pont l'Abbé d'Arnoult, un mystérieux engin qui s'élevait à la vertciale derrière uen haie, a été vu par M. Meunier, chef de chantier dans une entreprise de maçonnerie.

Enfin, à Luçon, M. Boulineau a observé une grosse boule lumineuse dont une partie en forme de croissant était de couleur rouge. La boule se déplaçait rapidement tournant sur elle-même et disparut en quelques secondes.

Les "Martiens" aiment la littérature

UNE "SOUCOUPE" SE POSE SUR LA TERRASSE DE LA VILLA D'UN ECRIVAIN ITALIEN

Rome, 19. -- Si les soucoupes volantes dédaignent l'Angleterre, elles poursuivent leur sarabande dans les cieux italiens. A Capri, l'un de ces engins mystérieux s'est posé sur la terrasse de la villa de l'écrivain Curzio Malaparte.

C'est un peintre, M. Castello qui, durant une promenade nocturne, effectuée au cap Massulo, aper4ut un énorme disque de cinq mètres de diamètre environ, qui évoluait à une centaine de mètres d'altitude. L'appareil descendit lentement et se posa sur la terrasse de la villa de l'écrivain. M. Castello qui tout d'abord crut qu'il s'agissait d'un hélicoptère s'approcha de la résidence d'été de Curzio Malaparte et grande fut sa surprise de voir quatre "hommes" de petite taille, descendre du disque. Les passagers de l'engin, qui étaient revêtus d'une combinaison, demeurèrent autour du disque environ une demi-heure.

"J'ai eu l'impression, a déclaré le témoin de cet atterrissage, qu'ils ne parlaient pas, ou alors ils le faisaient à voix basse, car de l'endroit où je me trouvais, je ne pus entendre aucun son. Ce qu'il y a de certain, c'est que des lueurs bleuâtres s'échappaient sans arrêt du disque, semblables à des épingles er rapides comme l'éclair, partant dans toutes les directions".

"Après quelques temps, une demi-heure environ, les quatre "hommes" sont rentrés dans le disque qui dans un léger ronronnement, s'est élevé doucement, perpendiculairement, et a pris rapidement ensuite de l'altitude".

Le peintre n'a plus qu'à brosser, sur la toile la scène fantastique dont il a été le témoin. Le tableau se vendra cher. Son auteur deviendra célèbre comme spécialiste de la "science-fiction".

(Ce genre a déjà ses écrivains et ses cinéastes. Pourquoi n'aurait-il pas ses peintres?).

Et M. Castello sera heureux et il gagnera beaucoup d'argent. Tout cela pour avoir vu une soucoupe...

SOUCOUPE VOLE!...

Un cultivateur qui courait les yeux au ciel tombe dans une mare

Lisieux, 19. -- Plusieurs personnes couraient à travers champs à Moyeux, en direction d'une soucoupe volante, environnée de fumée blanche et noire, qui leur avait été signalée par un enfant.

L'une de ces personnes, un cultivateur, M. Filate, ne quittait pas le ciel des yeux: il est tombé dans une mare profonde où il a failli se noyer. Ses compagnons ont réussi à le sauver.

UN PARLEMENTAIRE POSE UNE QUESTION ECRITE

Foix, 19. -- A la suite de nombreuses apparitions d'engins volants de type inconnus, signalés actuellement dans toutes les régions de France, M. René Dejean, député de l'Ariège (socialiste), a adressé à M. le Président du Conseil une question écrite lui demandant notamment:

"S'il a été créé ou non un service chargé de rassembler la documentation existant à ce jour et d'étudier la nature et l'origine desdits engins; si les renseignements actuellement obtenus permettent d'exclure absolument l'hypothèse d'engins pilotés ou commandés par des êtres vivants d'espèce et d'origine inconnus; si le Gouvernement a, au contraire, suffisamment d'informations pour attribuer la production de ces engins à l'industrie d'un Etat étranger; si dans ce dernier cas les accords internationaux signés par la France ont déjà permis des consultations relatives à l'utilisation de tels engins dans un conflit éventuel".

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 février 2020.