Journaux 1980-1989 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OVNI OU METEOR EN FRANCE, 1983:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 22, le 8 juin 1983.

O.V.N.I.

Lueurs dans les ciels de Marignane, Paris et Bordeaux

L'observation a été faite dans la nuit de lundi à mardi, entre 22 h. 50 et 22 h. 55, précisément. Plusieurs personnes dont un membre du corps de la gendarmerie des transports aériens, ont alerté la tour de contrôle de l'aéroport vers 23 heures pour signaler un étrange "cigare" allongé, entouré d'un grand halo lumineux. Au même moment, une apparition semblable était repérée à Toulon, Aix, mais aussi à Paris et Bordeaux notamment aux tours de contrôle des différents aéroports.

Plusieurs détails laissent les observateurs perplexes: tout d'abord aucun écho radar n'a été enregistré. A la tour de contrôle de Marignane, on remarque que le radar ne peut capter certains engins situés à basse altitude. Mais l'apparition d'avant hier-soir paraissait, au contraire, se déplacer à très haute altitude selon les nombreux témoignages recueillis.

D'autre part, les signalements correspondent au profil type de l'OVNI courant et, qui plus est, ils concordent les uns les autres à quelques imprécisions près: une forme allongée métallique brillante. A l'arrière: un faisceau lumineux, que certains témoignages ont identifié comme un gros projecteur, ou bien encore comme des flammes. Un déplacement apparemment rapide, silencieux, en direction du nord-est, c'est-à-dire de la mer vers la terre.

L'engin dégageait, en outre, une lueur intense, assez éblouissante. Cette "aura" de lumière aurait été, selon un témoignage, à peu près dix fois plus grosse que l'objet lui-même. Toutes les observations recueillies à ce jour par la gendarmerie des transports aériens chargée de l'enquête, ont été très courtes: de l'ordre de cinq secondes, voire dix secondes, la plus longue ayant été de trente seconde. Ensuite, racontent les témoins, l'engin a disparu, paraissant s'éteindre pour certains, pour d'autres sortant rapidement du champ de vision.

Ce n'est pas la première fois qu'à Marignane, notamment, on signale le passage d'Ovnis. Ces dernières années, plusieurs apparitions du même type ont été signalées. Le radar à chaque fois a fait silence, y compris le jour où un engin lui aussi très lumineux, s'est posé sur la piste de l'aéroport, comme l'avaient expliqué à l'époque de nombreux témoins.

Aucun engin volant sortant des normes, avion ou sonde météo par exemple, n'a été officiellement signalé dans le ciel de la région pour l'instant.

La gendarmerie de l'aéroport s'emploie, à présent, à rassembler les témoignages, à recouper les détails. Une enquête où les indices concrets sont inexistants et sur laquelle il sera bien difficile de faire toute la lumière.

C.I.

La description est totalement conforme à celle du passage d'un météore, ou d'une réentrée de débris spatiaux.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 7 février 2007