Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES OVNIS DE WASHINGTON DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1952:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 5, le 29 juillet 1952.

Des chasseurs à réaction donnent la chasse à des "objets" étranges
signalés depuis une semaine dans le ciel de Washington

Washington (U.P.). -- L'armée de l'Air américaine, qui a toujours manifesté un certain scepticisme à l'égard des "soucoupes volantes", cherche a percer le mystère d'étranges "objets" lumineux dont la présence est signalée depuis une semaine dans le ciel de la capitale.

Un de ces mystérieux objets s'est inscrit pour la première fois dimanche sur l'écran de radar du centre de contrôle du trafic de l'aéronautique civile de l'aérodrome national qui fait face à Washington, sur l'autre rive du Potomac. Les services de renseignement du Pentagone et le centre technique de renseignements de l'armée de l'Air de la base Patterson, à Dayton (Ohio) ont été alertés immédiatement [faux] et des officiers de renseignements de l'armée de l'Air ont été envoyés au centre de contrôle de l'aéronautique civile du Potomac [faux].

Des avions à réaction ont pris l'air pour tenter d'intercepter ces étranges objets mais cette chasse s'est révélée décevante. Le lieutenant Patterson, du 142e groupe de chasseur d'interception, qui y a participé, a déclaré qu'à un moment donné il vit quatre "objets", mais qu'ils disparurent avant qu'il ait pu les rejoindre. Le même fait se reproduisit quelques minutes plus tard.

"Je ne sais pas ce que c'était. Je ne sais même pas ce que j'ai vu", a ajouté le lieutenant Patterson. Comme on lui demandait s'il avait vu des objets précis d'où se dégageait une lueur ou s'il n'avait distingué que des lueurs, il répondit: "je ne puis pas dire exactement."

Le porte-parole de l'armée de l'Air a soulevé la question de la nature exacte des "choses" enregistrées sur les écrans de radar: objets ou phénomènes météorologiques. "Il y a des quantités de phénomènes, tels que des nuages ionisés, qui peuvent donner une image mystérieuse sur un écran de radar". Cependant, un représentant du centre de contrôle de l'aéronautique pense que la nature des signaux relevés sur l'écran de radar écarte la possibilité d'une interprétation dans le sens d'un phénomène météorologique. "Ce qui a été enregistré se rapproche de très près de l'image d'un avion [mauvaise traduction de aircraft, engin volant] en vol", a-t-il dit.

Dossier sur ces événements ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201