Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague de 1954 dans la presse:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Courrier de Valenciennes, Valenciennes, Nord, France, page 2, 2 octobre 1954.

Voir le dossier du cas.

Scan

A cause de Mars

Il est menacé d'aller loger... sur la Lune!

M. Dewilde, un homme qui, à Quarouble, aurait vu non seulement cet engin mystérieux qu'on a baptisé "Soucoupe volante" mais encore ses deux occupants, ne doit pas être loin de maudire le jour où cette étrange aventure est arrivée!

Ces révélations ont fait de la modeste bourgade du valenciennois où il habite, le lieu de rendez-vous de toute la presse à sensation de France et de Navarre.

Reporters, photographes, cinéastes se succèdent dans l'humble demeure du passage à niveau 79.

Outre les désagréments que lui procure ces visites intempestives et ces interrogatoires plus ou moins sournois dans l'espoir que M. Dewilde varie dans sa version des faits ce dernier se voit désormais en butte aux malveillances de certains concitoyens. Ne l'accuse-t-on pas d'être un visionnaire, un hurluberlu, un halluciné, voire même un imposteur?

L'intéressé, excédés par ces bruits, a menacé de déposer une plainte en diffamation contre ses détracteurs et s'est rendu pour cela auprès du Commissaire de police d'Onnaing.

Mais là n'est pas le plus grave de l'histoire des "Martiens de Quarouble". Locataire d'une maison appartenant à la S.N.C.F., M. Dewilde s'est vu signifier, il y a quelques jours, d'avoir à quitter les lieux dans les plus brefs délais. Motif: n'appartient pas à la S.N.C.F.

Et voilà! "Pour vivre heureux, vivons cachés", dit la sagesse populaire. M. Dewilde en fait l'expérience.

Si l'homme est un fumiste, avouons que sa plaisanterie lui coûte cher et qu'il doit commencer à la regretter.

Si au contraire il a vraiment vécu l'aventure qu'il a racontée, gageons que si un jour il revoit ses "Martiens", il sera tenté de le renvoyer son pied... à la lune.

S'il compte sur les promesses du gouvernement pour trouver un nouveau logement, qu'ils se souvienne que, depuis un certain temps, le propre des Gouvernements c'est de promettre la lune.

De notre confrère "L'Observateur".

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 juin 2020.