Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Rencontre à Bourrasole, France 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Croix du Nord, France, le 15 octobre 1954.

Voir le dossier sur cette affaire ici.

Scan

Un scaphandrier aux yeux énormes

TOULOUSE, 14. -- Un scaphandrier de petite taille, avec une tête grosse par rapport au corps, deux yeux énormes, telle est la description qu'a faite mercredi soir un toulousain, M. Olivier, d'un mystérieux personnage, descendu d'un engin sphérique qui venait de se poser à 19 h. 35 sur un terrain vague.

M. Olivier, propriétaire des établissement Javel Neto, à Toulouse, était accompagné d'un employé, M. Perano, et d'un jeune garçon d'une quinzaine d'années. Tous trois virent se poser l'engin lumineux, de forme sphérique et de couleur rougeâtre, puis aperçurent venir vers eux le personnage dont le scaphandre, aux dire des témoins, brillait comme du verre.

Par la suite, M. Olivier, ancien pilote d'aviation, dessina à la craie, d'une manière saisissante, sur une porte, le scaphandrier. "Je n'y croyais pas, ajoute M. Perano, mais je l'ai vu comme je vous vois. Cela m'a fait un scaré choc."

Après un temps très court, environ une minute, le scaphandrier regagna la sphère lumineuse qui s'envola à la verticale, sans bruit, et disparut dans le ciel à une vitesse vertigineuse en laissant un sillage de feu...

En raison de l'obscurité, l'enquête n'a pu être entreprise que jeudi matin. Des traces huileuses ont été relevées en plusieurs endroits du terrain vague.

L'un des témoins a assuré que la soucoupe était entourée de reflets irisés et émettait autour d'elle un léger brouillard. Il a signalé qu'ayant voulu s'approcher, il avait été retenu à une vingtaine de mètres par une force paralysante étrange, lorsque l'engin s'est élevé dans le ciel, il a été violemment jeté à terre.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 janvier 2017.