Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague française de 1954 dans la presse:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Croix, France, le 12 octobre 1954.

Scan

Soucoupes, cigares, etc

En France

Au cours des journées de samedi et dimanche, les "soucoupes" ont été particulièrement nombreuses à survoler notre pays. En voici quelques témoignages:

Roulant à bicyclette en direction de Rânes (Orne) M. C. Couette, fils d'un plombier de Tesse-la-Madeleine, a été dépassé par un étrange engin lumineux qui, à grande vitesse, rasait la cime des arbres. L'engin, d'environ 4 mètres de diamètre, avait la forme d'une boule de feu bombée sur le dessus. Il a pu être observé une dizaine de secondes.

A 17 kilomètres d'Angoulême, une trentaine de personnes de Tourriers ont vu dans la nuit du 8 au 9, une "sorte de cigare" qui est resté immobile à une quarantaine de mètres au-dessus de la route nationale n° 10 pendant une vingtaine de minutes. L'engin, qui était doté de deux ailettes, s'est ensuite décidé à partit à une vitesse d'environ 250 à 300 kilomètre-heure.

Un automobiliste de Calais a vu au-dessus de la route de Boulogne-sur-Mer, un engin non identifié qu'il croit être une soucoupe volante.

"Il était 21 h. 15, a raconté l'automobiliste, lorsque, vers la gauche, j'aperçus une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit la dynamo d'un vélo. La lueur, soudain, piqua vers la route, dans ma direction, et un engin de très grandes proportions m'apparut. Il était de couleur bleutée, comme celle qui se dégageait, pendant la guerre, des vitres peintes en bleu. J'ai freiné net et éteint mes phares. L'engin passa au-dessus de la route. C'était bien un disque bleu...

Comportant au-dessus, et se dégageant nettement, une coupole, l'engin se déplaçait sans bruit. Il survola la route, vira et fila en direction de Calais. Je l'ai vu disparaître et, à ce moment, la lueur primitive bleutée fit place à un phare blanc tel qu'il m'était apparu à l'origine."

Dimanche soir, alors qu'il circulait au volant de sa voiture, M. Jean Bertrand, mécanicien à Carcassonne, a vu, volant à basse altitude, un engin sphérique de métal brillant dont a partie supérieur semblait être en matière plastique. Il a pu, dit-il, facilement distinguer deux formes humaines dans cet appareil qui a disparu à grande vitesse dans la direction Est.

En Belgique

Un "cigare volant" a été aperçu par le facteur rural dans un village près de Huy, entre Namur et Liège. Le facteur a affirmé que l'engin s'était élevé dans le ciel à son approche, mais qu'il avait pu nettement distinguer à bord deux silhouettes de forme "approximativement humaines".

En Egypte

On annonce d'Alexandrie, de source officielle, qu'un engin mystérieux a séjourné dans les airs au-dessus de la tour de contrôle de l'aéroport de Muzha pendant une heure samedi soir.

L'engin, de la forme d'une "soucoupe" allongée, a changé de couleur, passant du rouge à l'orange, puis du vert au gris, avant de s'éloigner à une vitesse vertigineuse.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 septembre 201