Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OVNIS AUX USA, 1952:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Chicago Herald American, Illinois, USA, le 24 août 1952.

UNE SOUCOUPE SURCLASSE UN JET AU-DESSUS D'ELGIN

Un pilote de jet du terrain d''O'hare fait quatre passages sur une "soucoupe volante" au-dessus d'Elgin dans la nuit de jeudi, mais l'a perdu quand elle a filée au loin. Les observateurs au sol qui ont dirigé la poursuite, à laquelle un autre pilote de jet a participé, ont décrit la "soucoupe" comme étant "cinq fois plus brillante qu'étoile" jusqu'à ce qu'elle ait disparu dans l'obscurité. La poursuite a duré de 23:18 à 23:48.

Le Capitaine Everett A. Turner, officier d'opérations du centre de filtrage de Chicago, a dit que la chose a été rapportée en même temps par les pilotes et par D.C. Scott, le surveillant du centre d'Elgin. Disant que la "chose" n'était pas un étranger, Scott ajoute: "Nous avons vu cette chose cinq ou six fois les deux derniers mois, mais jamais dans le même endroit. Tout le monde a pensé que nous imaginions des choses jusqu'à ce que Lieutenant-Colonel Donald Armstrong soit sorti et l'ait vu."

Scott a dit que l'apparition de jeudi était "typique" avec la première lumière apparaissant dans le nord-est de ciel d'Elgin à 22:10. Il a ajouté: "C'est apparu d'abord à environ 2.000 pieds, volant tout droit. Parfois elle s'est élevé avec une grande saute de vitesse, ensuite elle semblait stationnaire." Scott a indiqué que l'objet mystérieux était "une lumière blanche jaunâtre cinq fois plus brillante qu'une étoile et à peu près de la taille d'une orange."

Plusieurs fois, dit-il, elle a semblé s'élever de 5.000 pieds dans un délai de trois minutes. Scott ajoute: "c'est comme rien que j'ai jamais vu avant. Cela ressemble à une lumière mais ne projette aucun rayon. Nous ne pouvions pas distinguer de silhouette là-dessus, même avec des jumelles puissantes."

"Turner avait alerté les jets d'O'Hare et ils sont venus immédiatement. Pour autant que je le sache, seulement un d'eux lui a donné la chasse. Sur mes indications, transmise par relais par Turner, le pilote a fait quatre passages. Le premier était à 10.000 pieds. Ceci a semblé beaucoup trop haut, ainsi je lui ai demandé de répéter à 5.000 pieds. Ceci semblait toujours trop haut, ainsi il est venu encore à 3.000. Il a recommencé encore à 2.000, cette fois en éteignant ses phares. Exactement quand il est arrivé au-dessus de l'endroit, la chose s'est éteinte."

L'objet ne s'est jamais montré sur le radar du centre de filtrage, a indiqué Turner, mais il a ajouté: "le radar ne montre pas toujours tout ce qui se trouve là. Vous pouvez savoir, par exemple, qu'un certain avion est dans une certaine zone, et le radar ne le montre quand même pas. En outre, le radar ne montre jamais rien au niveau de 2.000 pieds. Il commence à capter à environ 5.000 pieds."

Note: les archives de l'US Air Force montrent que le Lieutenant-Colonel Donald Armstrong, cité dans l'article, qui avait tenté d'aller voir en jet, a indiqué que beaucoup de ces "soucoupes" vues à Elgin étaient en fait des jets.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 23 avril 2007