Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES SOUCOUPES VOLANTES DANS LA PRESSE DE 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening Time, Saint John, Australie, le 16 septembre 1954.

Scan
 

Ils Concluent que les Soucoupes Sont Réelles

par John Stackhouse

MELBOURNE (Reuters). -- Dix fervents de soucoupes volantes à Melbourne, qui ont passé un an à enquêtersur des observations d'objets mystérieux dans le ciel au-dessus de la ville, ont tiré la conclusion que les soucoupes volantes sont réelles.

Les 10 composent le soit-disant Flying Saucer Investigation Committee. Ils sont un banquier, un journaliste, quatre ingénieurs, deux commis et deux ingénieurs industriels. La plupart d'entre eux sont des membres de la Société Astronomique.

Il y a un an, ces hommes, lisant des rapports de journaux de lumières dans le ciel, d'objets volants et des diverses choses groupé sous le titre collectif de "soucoupes volantes", ont décidé qu'ils étudieraient indépendamment ces phénomènes.

Ils ont interrogé 55 personnes sur ce qu'ils avaient vu et avaient tiré leurs conclusions: Un des soucoupes était un ballon; quatre étaient des météores; on était une graine dérivante de genêt écossais; deux étaient des avions à réaction; et 47 n'ont pas pu être expliquées.

Des Objets en Forme de Cigare.

Un porte-parole du comité a dit que les 47 soucoupes "inexpliquées" se répartissaient en quatre groupes distincts:

1. Six étaient des objets luminescents en forme de cigare vus la nuit glissant dans le ciel.

2. Quinze étaient des soucoupes ou des disques volants "proprement dits", des corps tournant apparaissant par paires. Quand ils sont vus par en-dessous la partie supérieure semble tourner. Ce type a des fenêtres et des petites roues comme des boules dessous.

3. Six de plus étaient des "lunes" filantes- des lumières brillantes qui filent à travers le ciel, planent pendant une minute ou à peu près, et semblent disparaître soudainement.

4. La plus grande catégorie, avec 20 observations, étaient de petites lumières planantes, qui sont suspendues dans le ciel, puis se précipitent au loin à grande vitesse. En jour, leurs surfaces clignotent au soleil comme du métal poli.

Convaincu par des observations

"Il est beaucoup plus facile de dire ce que ne sont pas ces objets, que de dire ce qu'ils sont," déclare le rapport du comité. "Il est gratifiant de constater que dernièrement les des autorités jettent un regard plus sérieux sur le problème dans son ensemble.

"Le comité est convaincu qu'ils ont une existence nette et objective. Ils ont été vus dans des lieux, à différentes heures par de trop nombreux témoins sains et dignes de confiance pour être contestés."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 août 2010