AccueilAcceuil

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LE CAS DE L'ILE DE TRINDADE, 1958:

L'article ci-dessous est paru le dans le quotidien Diario de Sao Paulo, Brésil, le 22 Février 1958.

Mon dossier sur ce cas célèbre est ici.

TRADUCTION FRANCAISE:

DECLARATION DU COMMANDANT PAULO MOREIRA DA SILVA

"CE N'ÉTAIT PAS UN BALLON SONDE, NI QUELQUE CHOSE DE TÉLÉCOMMANDÉ, L'OBJET QUI EST APPARU SUR L'ÎLE DE TRINDADE"

Des études soigneuses ont été effectuées pour la marine - l'équipe de techniciens du service d'Aérophotogramétrique de "Cruzeiro do Sol" a signé une déclaration disant qu'ils ont trouvé le négatif de la soucoupe volante normal, sans traces de la moindre fraude - l'étude et sa conclusion seront envoyées au Conseil de Sécurité Nationale (lire en page 3)

PREUVE DE LA "SOUCOUPE VOLANTE" - avec le témoignage de tout l'équipage du bateau-école Amiral Saldanha, le photographe Almiro Barauna a obtenu quatre photographies de la "soucoupe volante," quand elle a volé au-dessus de l'île de Trindade. Sur la photo, qui ne montre pas de double exposition, un engin étrange peut être vu évoluant autour du pic Desejado. (photo du Méridional)

SCAN DE L'ARTICLE ORIGINAL:

Scan

TRANSCRIPTION DE L'ORIGINAL:

DEPOIMENTE DO COMMANDANTE PAULO MOREIRA DA SILVA

"NÃO FOI BALÃO SONDA, NEM TELEGUIADO, O OBJETO SURGIDO NA ILHA DA TRINDADE"

Estão sendo feitos estudos sigilosos pela Marinha - Equipe de tecnicos do Serviço Aerofotogrametrico da "Cruzeiro do Sol" assinou um laudo declarando ser normal o negattivo do disco voador, não tendo sido constatada qualquer fraude - Anexado o laudo ao relatorio que será enviado ao Conselho de Segurança Nacional (Leia na 3a pagina)

FRAGRANTE DO "DISCO VOADOR" - Com o testemunho de toda a tripulação do navio-escola Almirante Saldanha, o o fotógrafo Almiro Barauna conseguiu quatro fotografias do "disco voador," quando sobrevoava a Ilha da Trindade. Na foto, não obstante a super-exposiçao, percebe-se o estranho engenho nas suas evoluções em torno do pico Desejado. (Foto da Meridional)

Remerciements particuliers à Richard Hall pour m'avoir confié l'original et le soin de sa traduction.

Je ne prétend pas maîtriser le Portugais; aussi ma traduction peut-elle contenir des erreurs ou approximations qui ne sont toutefois aucunement volontaire. Si vous repérez de telles erreurs et inexactitudes, je vous serait reconnaissant de m'en faire part.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 30.08.2002