Journaux avant 1940 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Dallas Morning News, Dallas, Texas, USA, le 19 avril 1897.

C'est cet article qui a commencé ce qui est très probable un simple mythe, l'accident d'un engin volant et de son occupant sur un moulin à vent de la petite ville d'Aurora, Texas, 1897.

D'autres informations sur ce cas sont ici, et ici.

Attention: les histoires d'airship dans la presse de cette époque ne doivent pas être assimilées d'office à des "observations d'OVNIS" juste à leur lecture. Une évaluation de ces récits est ici.

Un moulin à vent le démolit

Aurora, Wise Co., Texas, 17 avril. -- (Pour The News) -- Vers 6 heures ce matin, les lève-tôt d'Aurora furent étonnés de l'apparition soudaine du dirigeable qui naviguait dans le pays.

Il voyageait plein nord et beaucoup plus près de la terre qu'auparavant. De toute évidence, une partie de la machinerie était hors d'usage, car elle ne faisait que dix ou douze miles à l'heure et descendait graduellement vers la terre. Quand elle atteignit la partie nord de la ville, elle entra en collision avec le moulin à vent de la tour du juge Proctor et tomba en morceaux avec une explosion terrible, dispersant des débris sur plusieurs hectares de terrain, détruisant le moulin à vent et détruisant le jardin floral du juge.

Le pilote du vaisseau est censé avoir été le seul à bord et, alors que ses restes ont été gravement défigurés, assez de l'original a été ramassé pour montrer qu'il n'était pas un habitant de ce monde.

Mr. T. J. Weems, l'agent du service des signaux américain à cet endroit et une autorité sur l'astronomie, donne comme son opinion qu'il était un natif de la planète Mars.

Les papiers trouvés sur sa personne - de toute évidence l'enregistrement de ses voyages - sont écrits dans quelques hyéroglyphiques [sic] inconnus, et ne peuvent pas être déchiffrés.

Le vaisseau était trop démoli pour conclure quant à sa construction ou à son système moteur. Il était construit d'un métal inconnu, ressemblant un peu à un mélange d'aluminium et d'argent, et il doit avoir pesé plusieurs tonnes.

La ville est pleine de gens aujourd'hui qui regardent l'épave et ramassent des spécimens du métal étrange des débris. Les obsèques du pilote auront lieu à midi demain.

S. E. HAYDON.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 19 août 2002.