AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES OVNIS DANS LE MICHIGAN, 1966:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Tribune of Royal Oak, Michigan, USA, le 31 mars 1966.

Voir d'autres données concernant l'histoire du gaz des marais du Michigan en 1966.

Les experts disent que le clignotement n'était qu'une étoile

Des réflexions, réfractions ou peut-être était-ce juste ce bon vieux brigand de Arcturus, qui sait?

Mais tandis que les officiels du gouvernement niaient catégoriquement l'existence des objets volants non identifiés mercredi, de nouvelles observations de quelque chose ont été rapportées, qui filaient dans les cieux du sud d'Oakland.

Les rapports les plus récents

Les plus récents ont été vus entre 21:00 et 22:00 par la famille de Manley Tyler, 2939 rue du Wisconsin, à Troy. D'autres objets moins définis ont été rapportés, vus entre 23:30 et 2 heures du matin par quelques habitants de la région de Woodland, à Royal Oak.

Quoi que cela ait été, ce n'était pas des gaz de marais, dit Mme Tyler, dont le fils, Gerald, âgé de 18 ans, a aperçu un grand objet montant d'Est en Ouest, haut dans le ciel. La famille entière s'est précipitée dehors et a observé l'objet qui était surmonté par un grand dôme rouge clignotant et flanqué de lumières blanches.

En quelques minutes, un deuxième objet est apparu à une altitude beaucoup plus basse, voyageant à une vitesse plus lente, a-t-elle dit.

Réponse navrante

Deux autres ont filé à travers le ciel peu avant 22:00, mais la seule réaction à l'appel excité de Mme Tyler à la police fut un amusant "qu'est-ce que vous vouliez que nous fassions à ce sujet," a-t-elle dit.

La famille a observé un cinquième objet qui était suspendu immobile dans l'est. Après quelques minutes il a soudainement disparu et ils ont remarqué un avion approchant le secteur où la lumière avait été.

Après les démentis répétés de ce qu'il y ait quoi que ce soit d'inhabituel par l'Armée de l'Air, le Daily Tribune a cherché aujourd'hui les réponses des astrologues [sic], mais, devinez? Ils n'y croient pas non plus.

C'est une étoile

Le Dr Helen D. Prince de l'observatoire de McMAth - Hulbert, à Lake Angelus, attribue l'observation à l'Est à Arcturus, une étoile fixe géante de la première magnitude à environ 20 degrés au-dessus de l'horizon.

"Une belle étoile," dit le Dr. Prince affectueusement, "vermeille plutôt que bleue."

Elle a dit que les observations sont "un phénomène psychologique" et pense que le grand public devrait retourner à l'école pour quelques leçons d'astronomie.

"Puisque ces personnes se sont mise à regarder, à vraiment regarder, vers le ciel pour la première fois," a-t-elle dit, "ils ne sont pas préparés pour la variété des choses qu'ils voient."

Toute étoile à une couleur

Toute étoile qui brille a des tas de couleurs, a-t-elle dit.

Le Dr Robert T. Hatt, directeur de l'Onstitut de Science aux Etablissements de Cranbrook, affirme qu'il n'est "aucunement un expert," qu'il est "fortement sceptique" de telles observations.

"Nous laissons simplement le soin d'analyser à l'Armée de l'Air. Nous n'avons pas le temps ou le talent d'examiner ce sujet de la manière dont ils le font."

"Les gens imaginent beaucoup de choses et rajoutent les détails," a-t-il dit.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 2 novembre 2003