Journaux avant 1940 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Les récits d'airship dans la presse US:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Champaign Daily Gazette, Champaign, Illinois, 16 avril 1897.

Attention: les histoires d'airship dans la presse de cette époque ne doivent pas être assimilées d'office à des "observations d'OVNIS" juste à leur lecture. Une évaluation de ces récits est ici.

CE DIRIGEABLE

Un rapport selon lequel il a été cause de désastre dans le voisinage de Philo

Tout est terminé maintenant, le dirigeable enfin a été découvert et est tenu captif dans le comté de Champaign, une masse tordue et cassée, avec les membres de son équipage soumis à une enquête par le coroner. Ce qui suit vient du Chicago Record, de ce matin, sous la rubrique de Philo, et raconte toute l'histoire entière, mais il y a crainte dans cette ville que quelqu'un s'en est mêlé et a prise la position laissée libre par le menteur de Tolono dans ce voisinage:

"Norman McLeod est passé par ici à 2 heures aujourd'hui sur la route pour Urbana pour trouver le coroner. Il rapporte qu'à environ 10 heures un grand dirigeable en forme de cône ou de ballon a été été observé venant de l'est, luttant et virant contre la lourde rafale de l'ouest. Quand il a été juste au sud de la plantation de Bouse l'engin n'a plus pu etre manoeuvré et est tombé avec un bruit sur la ferme de Jeff Shafer, à environ 100 pieds d'où George Shafer meulait. L'équipe a pris peur et s'est sauvé au loin, jetant le jeune Shafer devant la herse qui lui est passée dessus, le coupant coupant tout en morceaux. Dans l'épave du vaisseau, qui a couvert un espace de presque 100 pieds carrés, ont été trouvés les restes mutilés de trois personnes. Ils ont été partiellement enfoncés dans la terre molle et couverts de sang, de sorte qu'il ait été impossible de les identifier, mais d'après ce que McLeod a pu en voir, c'étaient des japonais. Cet endroit est en grande excitation et chaque moyen de transport disponible est demandé pour être utilisé. Beaucoup partent de la scène de l'épave à pied, à cheval ou de toute façon. Les détails pourront être mieux racontés après l'enquête de demain."
"W.J. Wilkinson. "

La Gazette a été incapable de découvrir qui cet homme "Wilkinson" est, et selon tous les comptes-rendus, il n'y a aucun un tel homme habitant à Philo. Les noms des gens du pays qu'il utilise dans son compte-rendu sont véritables, et ce sont des personnes éminentes, mais il est évident qu'ils n'ont pas été consultés avant que le compte rendu n'ait été envoyé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201