Journaux avant 1940 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague des "mystérieux dirigeables" dans la presse de Nouvelle-Zélande en 1909:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Auckland Star, Nouvelle-Zélande, volume XL, numéro 107, page 5, le 6 mai 1909.

Scan
 

UN AEROPLANE BRITANNIQUE.

ESSAIS REUSSIS.

UN VOL DE DOUZE MILES.

(Reçu à 11h13 du matin.)

LONDRES, 5 mai.

Le Capitaine J. W. Dunne, des Royal Engineers, est l'inventeur d'un avion qui a été testé dans le plus grand secret au milieu des collines de l'Ecosse, à l'abri de l'observation.

L'aéroplane a fait de nombreux vols réussis, dont un de 12 miles.

Telle était la raison pour laquelle les frères Wright n'ont pas été contactés auparavant par le Ministère de la Guerre Britannique.

Les frères Wright ont eu une entrevue hier avec Mr. Haldane. Ministre de la Guerre, et ont également inspecté six de leurs avions qui sont en cours de construction sur le terrain de l'Aéro-Club.

Le nouveau type de ballon dirigeable de l'armée britannique a fait un vol réussi depuis Aldershot hier.

Le "Standard" avait annoncé il y a trois mois que des expériences secrètes d'avions de l'armée étaient en cours dans les régions éloignées de la Grande-Bretagne, et que le succès avaient suivi les expériences. Le rapport a été discrédité à l'époque, mais l'information était évidemment correcte. Le dirigeable qui a été essayé avec succès est de conception similaire au Nulli Secundus, qui a fait naufrage dans une tempête l'année dernière. Le record acutiel de vol d'un avion est de près de 100 miles, réalisé par Wilbur Wright. Plusieurs aéronautes britanniques ont travaillé sur des aéroplanes, dont un par le capitaine Windham, l'un des Foreign Couriers du Roi, qui a été construit en France, et est conduit par des hélices en bois.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 31 août 2013