Case -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Observations d'OVNIS par des pilotes:

Cette page documente et évalue un cas dans lequel des OVNIs ou OVNIS allégués ont été rapporté comme ayant été observé depuis un avion en vol.

Entre Wichita, Kansas, et Colorado Springs, Colorado, janvier 1926

Dans le livre de poche de 1965 de l'ufologue français Jacques Vallée "Anatomy of a Phenomenon" ([jve1]), nous apprenons:

Au début des années vingt, selon Frank Edwards, a eu lieu la première observation de disques volants depuis les airs. L'un des pionniers de l'époque du vol acrobatique, un pilote nommé Bert Acosta, a raconté à ses amis qu'un jour, alors qu'il volait quelque part dans le sud-ouest, il a soudainement remarqué

... environ une demi-douzaine de choses volant au large de son aile tribord. Il a dit qu'ils semblaient être à environ deux cents mètres et qu'ils ressemblaient à des plaques d'égout! Il nous a raconté comment ils ont volé à ses côtés pendant environ cinq minutes et n'ont eu aucun mal à le suivre. En fait, ils "se sont précipités" à côté de lui, et ont finalement fait demi-tour, ont changé de cap et se sont envolés. Bert a dit qu'il n'avait jamais rien vu de tel auparavant, et qu'il n'avait aucune idée de ce qu'étaient les choses, mais, il n'avait aucun doute qu'elles étaient bien réelles.

Frank Allyn Edwards (1908 - 1967) était un écrivain et animateur radio américain, un des pionniers de la radio. Tard dans sa vie, il est également devenu célèbre pour une série de livres populaires sur les OVNIS et d'autres phénomènes paranormaux.

Il semble qu'il soit la première source que je connaisse à propos de cette observation, mais je ne l'ai pas trouvé dans son livre de 1966 "Flying Saucers - Serious Business".

Je pourrais supposer que, peut-être, Bert Acosta a raconté cette histoire à Frank Edwards à la radio alors qu'il s'intéressait au mystère des "soucoupes volantes"; si c'est le cas, les chances de trouver de la documentation contemporaine à cette observation, ou même des documents des années 1960, semble mince. J'y reviendra dans la discussion ci-dessous.

Au début des années 2000, le site Web du Project 1947 ([prt1]) indiquait:

Capture d'écran.

1926: # janvier, 13h00 locale, entre Wichita, Kansas et Colorado Springs, Colorado.

Bert Anacosta [sic], pilote acrobatique, a vu six "plaques d'égout volantes".

(Il s'agit d'un rapport de troisième main. C. W. Finch, un chercheur de l'Ohio, s'est donné beaucoup de mal pour vérifier l'histoire originale qui venait de Frank Edwards. Finch n'a rien trouvé. Certains compte-rendus donnent 1922 comme date, mais 1926 est la date dans tous les documents de Finch.)

Code avion: P Codes GXE : _ _ _

Source: PROJET DELTA, par le Dr Richard Haines, page 152.

Le signe "#" signale les cas de crédibilité douteuse, indiquait Aldrich.

C. W. Finch, le chercheur de l'Ohio, semble être un historien de l'Ohio qui a écrit un certain nombre de livres d'histoire locale, ne portant pas sur les OVNIS.

Il semble que le cas, selon Francis Ridge du NICAP, ait été rapporté dans "From airship to Arnold: a catalog of UFO reports in the early 20th century (1900-1946)" de Richard Hall, page 13, en 2000.

Ridge dit que cela vient de l'auteur des premiers livres sur les OVNIS, Frank Edwards.

Apparemment, l'histoire était qu'en janvier 1926, à 13:00, six "couvercles de trou d'homme volants" ont encerclé l'avion du célèbre pilote cascadeur Bert Acosta, puis se sont enfuis, alors qu'il était en route de Wichita, Kansas, vers le Colorado Springs, Colorado.

Screenshot.

Le cas apparaît également sur plusieurs sites Web, par exemple sur le site OVNIS Think About It ([tai1]), comme:

Date : janvier 1926
Heure d'observation : 13h00
Jour/Nuit : Jour
Lieu: Nr. Wichita, Kansas
Urbain ou Rural ou: Aérien
Classification Hynek: DD (Daylight Disc) Un objet métallique ou blanchâtre a été vu dans la journée.
Durée: deux minutes
Nombre d'objet(s) : 6
Hauteur & Vitesse :
Taille de l'objet (s): 3-4' de diamètre
Distance aux objets: 10'
Forme d'objet(s) : Disque
Couleur objet(s): brillant
Nombre de témoins : 1
Source: Hall, 2000, p. 13

Six "couvercles de bouches d'égouts volants" ont encerclé l'avion d'un pilote cascadeur. La taille, selon Frank Edwards, était de 3 à 4 pieds de diamètre, approchée à 10 pieds. Bert Acosta, un pilote réputé d'acrobaties aériennes, a aperçu plusieurs objets circulaires qui entouraient son avion, puis se sont éloignés. Cela s'est produit alors qu'il était en route de Wichita, Kansas, à Colorado Springs, Colorado.

Certaines données semblent inventées, par exemple la durée de 2 minutes et la distance.

Discussion:

Bien que certaines des sources que j'ai trouvées aient écrit le nom du pilote comme "Bert Anacosta", il s'agit clairement d'une mauvaise orthographe pour Bert Acosta.

Bert Acosta

Bert Acosta, alias Bertrand Blanchard Acosta (photo ci-dessus), né le 1er janvier 1895 à San Diego, Californie, décédé le 1er septembre 1954, était un aviateur bien connu et record pilote d'essai, intronisé à titre posthume au National Aviation Hall of Fame en 2014.

Il a appris seul à voler en août 1910 et a construit des avions expérimentaux jusqu'en 1912 lorsqu'il a commencé à travailler pour Glenn Curtiss en tant qu'apprenti sur un projet d'hydravion. En 1915, il travaille comme instructeur de vol. Il est allé au Canada et a travaillé comme instructeur pour le Royal Flying Corps et le Royal Naval Air Service à Toronto. En 1917, il est nommé instructeur en chef, Section d'Aviation, U.S. Signal Corps à Hazelhurst Field, Long Island, où il teste les premiers avions à cockpit ouvert tels que le Continental KB-1 au-dessus de New York dans des conditions de froid extrême.

"C'était un aviateur polyvalent; il a piloté tous les modèles d'avions légers dans les années 1910 et 1920 - jusqu'aux premiers avions de transport lourds; il a tracé les premières routes de courrier aérien tout en transportant du courrier aérien; il a été considéré comme le premier vrai pilote d'essai d'avion léger ainsi que le premier pilote d'essai de transport aérien lourd (comme l'ont reconnu ses pairs); un mécanicien d'aéronefs; un recordman; un acrobate; un ingénieur aéronautique; un entraîneur de vol; un inventeur; et un démonstrateur d'avions militaires et de passagers."

Il a remporté le Pulitzer Trophy Race en 1921 et a établi la même année un record de vitesse de 176,9 miles à l'heure. En 1922, il a travaillé comme pilote d'essai pour la Stout Batwing Limousine, sur le précurseur chez Stout du Trimoteur Ford. En 1925, il était lieutenant dans la marine américaine et vivait au 1 Winslow Court à Naugatuck, Connecticut.

En avril 1927, lui et Clarence D. Chamberlin ont établi un record d'endurance de 51 heures, 11 minutes et 25 secondes dans les airs, rapporté dans le magazine Time le 25 avril 1927.

Le 29 juin 1927, trente-trois jours après le vol transatlantique record de Charles Lindbergh, Acosta s'envolait de Roosevelt Field à Long Island vers la France avec le commandant Richard E. Byrd, le lieutenant George O. Noville et Bernt Balchen. Un court métrage d'Acosta, Byrd, George Noville et Grover Whalen prononçant un discours d'adieu a été tourné sur film sonore Phonofilm le 29 juin et est sorti sous le titre America's Flyers. Pendant le vol, l'histoire (peut-être apocryphe) était que Byrd a dû assommer Acosta avec un extincteur ou une lampe de poche parce qu'il devenait incontrôlable, ayant vu de l'alcool pendant leur vol.

En effet, Acosta était connu comme le "bad boy de l'air", recevant de nombreuses amendes et interdiction pour des cascades volantes telles que voler sous des ponts ou voler trop près des bâtiments.

(Voir par exemple http://www.airmailpioneers.org/content/Pilots/Acosta.htm )

Nous avons donc un pilote connu, un pilote "star", comme témoin présumé. Mais aucune source écrite contemporaine, seulement des sources tardives et de seconde main avec le livre de Vallée de 1965 comme source la plus ancienne que j'ai pu trouver pour le moment.

Il me semble possible que Bert Acosta ait raconté son histoire dans les années cinquante à l'animateur radio Frank Edwards. Edwards en a peut-être parlé dans l'un de ses premiers livres "Fortéens", "Strangest of All", 1956; ou "Stranger Than Science", 1959; oo "Strange World", 1964. Peut-être que Vallée l'y a trouvé là.

Edwards s'est intéressé aux OVNIS dès les premiers jours post-Arnold en 1947; en 1948, il avait lu "Les soucoupes volantes sont réelles", le célèbre article de magazine puis livre du major à la retraite du Corps des Marines des Etats-Unis, Donald E. Keyhoe. C'est à ce moment-là qu'Edwards a commencé à mentionner les OVNIS dans son émission de radio. Il a été licencié en 1954, à cause de ses discussions sur les OVNIS, a-t-il affirmé, mais a ensuite animé une autre émission de radio, "Stranger Than Science", où il a librement discuté des OVNIS et d'autres sujets fortéens.

On sait qu'Acosta avait un problème d'alcool, et il semble avoir été un assez joyeux drille, avec un sens de l'humour et de l'amusement. Je ne peux pas exclure qu'il ait inventé son histoire dans les années 50 pour faire plaisir à Frank Edwards, ou pour le plaisir de raconter une bonne histoire "à la mode" dans une émission de radio. Ceci n'est nullement, c'est seulement une possibilité que je ne peux pas exclure pour l'instant.

Ce qui signifie que bien que l'affaire semble d'une grande étrangeté, la crédibilité est assez inconnue.

Evaluation:

Haute étrangeté, mais crédibilité inconnue.

Références des sources:

* = La source m'est disponible.
? = On parle de cette source mais je n'en dispose pas pour le moment. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 6 août 2021 Création, [jve1], [rhs1], [prt1], [rhl1], [tai1].
1.0 Patrick Gross 6 août 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 août 2021.