ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas précédent Cas suivant >

Cas de Colmar, le 14 juin 1267:

Numéro de cas:

ALSACAT-1267-06-14-COLMAR-1

Résumé:

Dans "Les Annales et la Chronique des Dominicains de Colmar", des documentalistes, un spécialiste des comètes, et un ufologue alsacien, ont trouvé un récit disant qu'en 1267, le 14 juin, au lever du soleil, près de la lune qui était au 18ème jour de son cours, il y a eu "une étoile belle et grande".

"Un mouvement rapide l'emporta de la lune vers l'Orient, laissant après elle une queue ou une nuée blanche et enflammée. Elle ne fut visible que pendant une heure à peu près. Cet astre se divisa en deux étoiles: une grande, suivie d'une plus petite qui disparurent ensemble."

Je montre que ceci était probablement un météore.

Données:

Données temporelles:

Date: 14 juin 1267
Heure: Lever du soleil.
Durée: Rapide, traînée visible 1 heure.
Date du premier rapport connu: 1267
Délai de rapport: 1 an?

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin?
Commune: Colmar?
Lieu: ?
Latitude: N/A
Longitude: N/A
Rayon d'incertitude: ?

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: ?
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: ?
Ages des témoins: ?
Types de témoins: ?

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Chroniques d'époque.
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Lever du soleil, lune visible.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: N/A
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Belle étoile, se séparant en deux, avec traînée.

Classifications:

Hynek: LN ou DD
ALSACAT: Probable météore.

Sources:

[Ref. cgd1:] LES DOMINICAINS DE COLMAR:

1267.

Orta est Stella in ortu Solis, pulchra et magna, prope Lunam, ea existente décima octava, in mense Julii XVIII quae magno impetu progressa de Luna versus Orientem ad medietatem hemisphserii, relinquens post se comam sive nubem albam, vel nubem incensam quae pêne per horam apparuit. Ipsa autem Stella in duas divisa majorem scilicet precedentem et minorem sequentem pariter esse desierunt.

1267.

Le 18 des calendes de juillet (14 juin) au lever du soleil, apparut près de la lune, celle-ci étant au dix-huitième jour de son cours, une étoile belle et grande; un mouvement rapide l'emporta de la lune vers l'Orient, laissant après elle une queue ou une nuée blanche et enflammée. Elle ne fut visible que pendant une heure à peu près. Cet astre se divisa en deux étoiles: une grande, suivie d'une plus petite qui disparurent ensemble.

[Ref. ape1:] ALEXANDRE GUY PINGRE:

1267. "Le 18 Juillet, au lever du soleil, on vit paroître une Etoile fort belle &: très-grande, près de la Lune, qui étoit alors à son dix-huitième jour. Cette Etoile, avec beaucoup de précipitation, s'avança du lieu où étoit la Lune jusque vers le milieu du ciel, laissant après elle une nuée blanche & enflammée, suivie d'une seconde nuée plus petite, & le tout cessa de paroître en même temps." C'était une comète, selon nos Cométographes; dans la vérité c'étoit un météore.

[Ref. cgd2:] SOCIETE D'EMULATION DU DEPARTEMENT DES VOSGES:

Dans leurs annales de 1865, est repris mot pour mot la version en français données en [Ref. cgd1:]. La source en est citée.

[Ref. cvn2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate quelques récits anciens qui pourraient être rapprochés des observations d'OVNIS ou soucoupes volantes dont traite son ouvrage.

L'un des cas est donné comme venant de "Les Annales et la Chronique des Dominicains de Colmar", de Gérard et Liblin, Colmar, page 27, 1854.

Le texte mentionnerait très brièvement qu'en 1267, le 18 des calendes de juillet, soit le 14 juin, au lever du soleil, est apparu au côté de la lune qui était au 18ème jour de son cours, une grande et belle étoile,, qu'un mouvement rapide a emporté de la lune vers l'orient, laissant après elle une queue ou une nuée blanche enflammée.

Elle n'avait été visible que pendant environ une heure, et s'est divisée en deux étoiles, une grande suivie d'une plus petite, les deux ont disparu ensemble.

Discussion:

A propos de l'ouvrage de Christian Valentin:

Je n'ai pas du tout l'habitude de faire de la "publicité", et je n'ai pas de relation particulière avec l'auteur, mais je tenais tout de même à dire un mot sur le livre de Christian Valentin, "Mythes et Réalités des Phénomènes Aériens Non Identifié", (couverture ci-contre), réf. [cvn2], qui comme son sous-titre l'indique, traite des cas alsaciens.

Je pense que les ufologues Alsaciens et généralement les personnes intéressés par la question des OVNIS, ou par l'histoire de l'Alsace, ma région, aimeraient ce livre.

Le livre de Christian Valentin, de 144 pages, est sobre mais bien présenté, sans parti pris, richement documenté et illustré, et c'est là le premier ouvrage sur papier traitant spécifiquement des récits d'observations alsaciennes. (Il en a bien eu un autre quelques années auparavant, mais il recopiait purement et simplement, sans les citer comme sources, des portions de mon site web, particulièrement les cas Alsaciens que j'avais traités quasi-exhaustivement dans mon catalogue des OVNIS en France en 1954, et d'un autre site web, les explications triviales que je proposais ou indiquais quand il y avait lieu y étant presque systématiquement tues!)

L'auteur ne s'attache pas à prouver ou réfuter la possibilités de visites extraterrestres ou autre explication dite "extraordinaire", il propose plutôt une revue chronologiquement ordonnée des affaires d'OVNIS en Alsace, partant des origine et s'arrêtant à 1980, se basant sur des sources ufologiques connues, sur des articles de la presse régionale et sur des cas moins connus voir inédits qu'il a recueillir directement. Ses propres commentaires sont en une couleur distincte, les références de ses sources sont toujours données. Un beau travail dans mon opinion!

L'auteur a actuellement un blog, où il indique quelles librairies de la région disposent de l'ouvrage, voir: christian.valentin.overblog.com

Carte.

Je n'ai trouvé aucune comète périodique qui aurait pu expliquer ainsi cet événement. Et l'idée de rapidité, même si elle n'a pas été précisée de manière quantitative, s'accorde peu avec une explication cométaire.

Je pense que, comme l'a indiqué Alexandre Guy Pingré [Ref. ape1:], la chose était un météore.

Et en tout cas, je pense que cette affaire n'a rien à voir avec les soucoupes volantes et autres OVNIS, si ce n'est que les météores sont parfois l'explication de ce qui est rapporté comme "OVNI".

On notera une apparente contradiction entre la version des Dominicains et celle d'Alexandre Guy Pingré. Les Dominicains parlent d'un visibilité d'à peu près une heure, ce qui pourrait faire penser à une comète et exclurait un météore. Mais en réalité, il peut être lu que c'était la "queue ou une nuée blanche et enflammée" qui a été visible une heure environ, et cela est parfaitement compatible avec un météore. Pour les deux "étoiles", ils parlent bien d'un mouvement rapide, et d'une disparition; on pensera donc à un météore se brisant en deux fragments et dont la traînée restera visible assez longtemps.

Enfin, il faut bien le dire, ce cas n'est pas forcément colmarien ni même alsacien. Les Dominicains de Colmar l'ont peut-être repris d'une autre source plutôt qu'observé eux-mêmes.

Ci-dessus: Le météore à Chelyabinsk en Russie du 15 février 2013 a laissé voir sa traînée pendant longtemps (photo ci-contre).

De nuit, il n'est guère possible de voir cela, mais dans le cas qui nous occupe, c'était bien "au lever du soleil".

Et avec le soleil se levant, l'éclairant d'orange, le panache peut bien être décrit comme blanc, et ardent.

Evaluation:

Probable météore.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 20 avril 2014 Création, [cgd1], [ape1], [cgd2], [cvn2].
1.0 Patrick Gross 20 avril 2014 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 avril 2014.