Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

France ou Allemagne, en 1943:

Numéro de cas:

ACUFO-1943-00-00-FRANCEORGERMANY-1

Résumé:

L'image ci-dessous a circulée à partir des années 2000 sur le Web, sur Youtube, puis sur divers réseaux sociaux, sans explications si ce n'est qu'elle serait une photo de "Foo-Fighters" prise durant la seconde Guerre Mondiale:

Screenshot.

Dans ce dossier, je montre que l'un des B-17 apparaissant dans l'image était très connu, que l'origine de l'image reste inconnue, et que ce qui est dit être des "Foo-Fighters" n'en sont probablement pas.

Données:

Données temporelles:

Date: Entre 16 avril 1943 et le 17 mai 1943
Heure: Jour.
Durée: ?
Date du premier rapport connu: Années 2000.
Délai de rapport: 6 décennies.

Données géographiques:

Pays: France ou Allemagne
Département/état:
Commune:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: ?
Nombre de témoins connus: 0
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Image sur le Web.
Conditions d'éclairage: Jour.
OVNI observé: ?
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI:
Actions témoins:
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [ ] Visuel:
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[X] Photo: 1.
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: DD
Armé / non armé: Armé, 11 mitrailleuses de 7.62 mm.
Fiabilité 1-3: 1
Etrangeté 1-3: 1
ACUFO: Possibles parachutes.

Sources:

[Ref. www1:] SUR LE WEB:

Cette image circule à partir des années 2000 sur le Web, sur Youtube, sur divers réseaux sociaux, sans explications si ce n'est qu'elle est présentée comme image de Foo-Fighters prise durant la seconde Guerre Mondiale:

Screenshot.

En 2024, il n'y plus que de rares copies de l'image sur le Web.

[Ref. gfn1:] SITE WEB "GREY FALCON":

Screenshot.

Cette photographie apparaît avec la légende:

Chose intéressante, avec toutes les observations et tous les rapports, ainsi que toutes les caméras d'armes à feu et les photographies à haute altitude, aucune photo vraiment BONNE des Foo Fighters de cette période n'a fait surface.

[...]

Cette photo montre des B17 en formation de combat, des OVNIS au loin et un chasseur se rapprochant d'une forteresse volante.

Est-ce que ce chasseur, un avion allié monomoteur ou un Me109 ennemi - par son capot, il ressemble à un chasseur de l'Axe.

Cette photo ressemble à un faux: remarquez à quel point le chasseur est proche du B17 et à quel point il est disproportionné.

Là encore, cette photo pourrait être légitime, mais où est le feu traceur?

C'est peut-être une photo falsifiée à partir d'une pellicule du film "The War Lover" de 1962

Informations aéronef(s):

Le B-17 "Flying Fortress" américain était un bombardier lourd équipé de cinq mitrailleuses de 7.62 mm pour sa défense contre les avions de chasse ennemis.

B-17 en formation.

Discussion:

Sur la photo, le numéro de série de l'avion est lisible: 41-24485.

Ce numéro de série montre qu'il ne s'agit pas moins que de la "star" des B-17, le "Memphis Belle."

Le "Memphis Belle" était B-17 version F-10-BO du 324th Bomb Squadron (Heavy), 91st Bomb Group (Heavy), 1st Combat Wing, 1st Air Division, 8th Bomber Command, basé à Bassingbourn en Angleterre.

Le "Memphis Belle" avait été le troisième avion et équipage à réussir 25 missions lors de la Seconde Guerre Mondiale, ce qui lui valait selon l'usage de rentrer aux USA. L'appareil est maintenant au National Museum of the United States Air Force sur la base aérienne Wright-Patterson, dans l'Ohio.

Ses 25 missions ont été:

17 novembre 1942Brest, FranceBase sous-marine de Brest
29 novembre 1942Saint-Nazaire, FranceBase sous-marine de Saint-Nazaire
317 novembre 1942Saint-Nazaire, FranceBase sous-marine de Saint-Nazaire
46 décembre 1942Lille, FranceUsine de locomotives
520 décembre 1942Romilly-sur-Seine, FranceAérodrome allemand
63 janvier 1943Saint-Nazaire, FranceBase sous-marine de Saint-Nazaire
713 janvier 1943Lille, FranceUsine de locomotives
823 janvier 1943Lorient, FranceBase sous-marine de Lorient
94 février 1943Emden, AllemagneUsine de guerre (Entreprise Ford)
1014 février 1943Hamm, AllemagneGare de triage ferroviaire
1116 février 1943Saint-Nazaire, FranceBase sous-marine de Saint-Nazaire
1226 février 1943Wilhelmshaven, AllemagneBase navale
1327 février 1943Brest, FranceBase sous-marine de Brest
146 mars 1943Lorient, FranceBase sous-marine de Lorient
1512 mars 1943Rouen, FranceGare de triage ferroviaire
1613 mars 1943Abbeville, FranceAérodrome
1722 mars 1943Wilhelmshaven, AllemagneBase navale
1828 mars 1943Rouen, FranceGare de triage ferroviaire
195 avril 1943Anvers, BelgiqueUsine de moteurs d'avions
2016 avril 1943Lorient, FranceBase sous-marine de Lorient
2117 avril 1943Brême, AllemagneUsine Focke-Wulf
221 mai 1943Saint-Nazaire, FranceBase sous-marine de Saint-Nazaire
234 mai 1943Anvers, BelgiqueUsine de camions Ford
2415 mai 1943Wilhelmshaven, AllemagneChantier naval
2517 mai 1943Lorient, FranceBase sous-marine de Lorient

La 26e mission était un tour d'honneur aux Etats-Unis.

Le "Memphis Belle" a été la "star" des B-17 parce qu'il avait fait l'objet de nombreux reportages sur ses missions et son équipage, ainsi que d'un film du réalisateur William Wyler. William Wyler était né Willi Wyler le 1 juillet 1902 à Mulhouse, ma ville natale, alors partie de l'Allemagne. En 1922 il avait émigré aux USA où il est devenu un réalisateur renommé de nombreux films; tout le monde connaît son péplum "Ben-Hur", récompensé par onze Oscars.

En 1942, il s'est engagé dans les Army Air Forces américaines avec le grade de major, et a réalisé deux documentaires de propagande sur la guerre en cours, dont "Memphis Belle: A Story of a Flying Fortress", tourné en Angleterre et dans le ciel allemand en mai 1943 et sorti en salles en 1944. Le "Memphis Belle" était déjà connu par plusieurs autres reportages montrés dans les cinémas aux USA.

J'ai pu voir des images de ce film projetées sur la place de la Réunion à Mulhouse en juillet 2022 dans le cadre de la rétrospective de ma ville consacrée à William Wyler en 2022, "L'année William Wyler".

J'ai pu voir et revoir le film de 45 minutes, diffusé en 1944 dans les cinémas américains, de William Wyler sur le "Memphis Belle" - il est édité notamment sous le titre "Memphis Belle: Les Archives en couleur", en DVD, par Actium. Le film a été tourné lors des dernières missions du "Memphis Belle", le 16 avril 1943, sur Lorient en France, Le 1 mai 1943 sur Saint-Nazaire en France, le 15 mai 1943 sur Wilhelmshaven en Allemagne, et le 17 mai 1943 sur Lorient en France. William Wyler était à bord.

Des images du 26 février 1943 avaient été prises sur un autre B-17, le "Jersey Bounce".

Un membre de son équipe de tournage filmant à partir d'un autre B-17, le Premier Lieutenant Harold J. Tannenbaum, vétéran de la Première Guerre Mondiale, avait été tué pendant le tournage du 16 avril 1943; Wyler lui-même a perdu l'audition de l'oreille droite et est devenu partiellement sourd de l'autre en raison des bruits de la DCA.

Pour réaliser le film d'archives, Wyler avait monté des caméras 16 mm dans le nez, la queue, le fuselage, et le siège de l'opérateur radio du "Memphis Belle". Le film était en couleur, sans son, les sons seront ajoutés ultérieurement.

Wyler a été promu Lieutenant-Colonel en fin 1944, et volera en Italie pour son documentaire suivant, "Thunderbolt!" Son documentaire "The Fighting Lady" de 1944, sur le porte-avions américain USS Yorktown a obteni l'Oscar du Meilleur film documentaire en 1945.

L'équipage du "Memphis Belle", âgé de 19 à 26 ans, avait eu trois mitrailleurs de tourelle du haut successifs, Leviticus "Levi" Dillon, Eugene Adkins, et Harold Loch. il y avait eu trois mitrailleurs latéraux, Harold Loch, qui est ensuite passé à la tourelle supérieure, Bill Winchell, Cicel Scott, E. Scott Miller. La tourelle arrière était occupée par John Quinlan. L'opérateur radio était Robert Hanson, le bombardier était Vince Evans, le pilote était le Capitaine Robert "Bob" Morgan, le co-pilote était James Verinis pour les 5 premières missions, le navigateur était Charles Leighton.

Le film a fait l'objet de plusieurs rééditions. Outre les versions DVD, il y a eu des version "Vlue Ray"; et en 2016, le réalisateur de documentaire Eric Nelson avait pu reprendre les 34 bobines originales complètes aux National Archives and Records Administration; il avait fait restaurer les images, éliminant les rayures, et a tir des 90 heures de pellicule un bouveau documentaire intitulé "The Cold Blue."

Mon idée à propos de la photo alléguée de "Foo-fighter" traitée ici était bien entendu, puisque j'avais identifié l'avion, de vérifier si l'image existait soit sous forme de photo, soit dans l'un ou l'autre documentaire ou reportage. La photo est normalement reconnaissable puisque l'on y voit deux B-17 et un avion de chasse. J'ai vu plusieurs versions du documentaire de Wyler, et quelques autres extraits republiés dans un documentaire sur le B-17, mais je n'ai pas pu y trouver cette image. Ceci ne prouve évidemment pas qu'elle n'existe pas.

Il y a bien entendu la possibilité que l'mage existe quelque part dans les 90 heures de tournage accumulées par Wyler; il y a également la possibilité que le soi-disant "Foo-fighter" ait été "nettoyé" non pas par intention de dissimulation mais comme étant un défaut, qui ne serait peut-être apparue que sur une image du film, par exemple.

Mais par ailleurs, il n'existe pas la moindre trace de ce que le "Memphis Belle" ait rencontré le moindre "Foo-fighter". Aucun témoignage contemporain ni ultérieur par aucun membre de son équipage, et je n'ai rien trouvé non plus sur un éventuel "foo-fighter" rapporté aux cours de ses missions (la photo suggère que la "chose" aurait été "vue" depuis un autre B-17 accompagnant le "Memphis Belle".

Si l'on suppose que l'image est authentique, l'affaire n'en n'est pas moins explicable prosaïquement. Il suffit de visionner le film. On y trouve de nombreuses séquences dans lesquelles le "Memphis Belle" et les autres B-17 d'unité sont attaqués par des avions de chasse allemands, des Focke-Wulfe Fw-190, des Messerschmitt Me-109. Par simple "arrêt sur image", on peut se fabriquer des images que d'aucuns appelleraient "Foo-fighters" comme par exemple ci-dessous:

Carte.

On peut également obtenir des "Foo-fighters" à partir de tirs de ripostes des mitrailleurs du Memphis Belle, et toutes sortes "d'artefacts" divers (poussières, égratignures, taches blanches, taches noires, etc), comme ci-dessous:

Carte.

Sur cette image, ce sont des parachutes, de l'équipage d'un B-17 abattu:

Carte.

Sur cette image, un Me-109 allemand explose:

Carte.

Sur cette image, des reflets sur le plexiglas d'un mitrailleur:

Carte.

A noter que l'argument dans [gfn1] selon lequel la "photo" serait fausse parce que "le chasseur est proche" du B-17 ne tient pas; dans les séquences de combat du documentaire, des avions de chasse allemands frôlent littéralement et fréquemment de bien plus près les B-17. Ci-dessous, un Me-109 "rasant" littéralement un B-17, filmé depuis un poste de défense latéral du "Memphis Belle".

A noter que l'idée dans [gfn1] que l'image proviendrait du film "The War Lover" ("L'Homme qui aimait la guerre") (1962) ne tient pas, elle résulte de ce que "Grey Falcon" n'a pas vu que le numéro de série du B-17 indique qu'il s'agit du Memphis Belle", qui ne figure pas dans ce film de fiction.

Il n'est pas possible d'exclure un montage quelconque.

Mais si l'on tient à une explication "ordinaire", mon opinion est que ce qui l'expliquerait le mieux par comparaison avec ce que l'on peut voir dans les films d'opérations de B-17, serait qu'il s'agit de deux parachutes d'un équipage d'un B-17 abattu.

Evaluation:

Possibles parachutes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 23 janvier 2024 Création, [www1], [gfn1].
1.0 Patrick Gross 23 janvier 2024 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 23 janvier 2024.