France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

< Précédent  Tous  Suivant >

Octobre 1954, Le Blanc, Indre:

Référence pour ce cas: Oct-54-Le-Blanc.
Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le bulletin d'ufologie bimestriel Phénomènes Inconnus, du Cercle Français de Recherches Scentifiques (CFRS), N° 12 de 1970 publiait un compte-rendu d'observation relevé par Gérard Morin, de la section "Poitou-Charente" du CFRSà Poitiers:

Un jour de semaine en octobre 1954, à 5 heures du matin, M. et Mme G.., de Poitiers roulaient sur la Route Nationale 151 avec leurs deux enfants endormis en direction d'Issoudun et se trouvaient entre Blanc et Châteauroux.

Ils ont alors vu à la lumière de leurs phares un objet surgir du côté droit de la route, au niveau du sol, puis s'élever à 45°, en traversant la route en oblique devant leur voiture, à grande vitesse. Puis l'objet a disparu du champ de vision du pare-brise. Le conducteur, M. G..., a regardé dans son rétroviseur mais n'a plus rien vu.

La durée de l'observation a été d'environ 3 secondes.

On nous dit que la distance était 30 mètres au début à 10 mètres à la fin de l'observation.

L'objet a été décrit comme cylindrique, de 2 mètres de long et 1 mètre de diamètre; le milieu et l'arrière étaient comme de la tôle ondulée, l'avant était rétréci et bombé, hémisphérique l'arrière était tronqué. La couleur était blanc-gris d'aspect métallique, non lumineux. L'objez était silencieux, sans flammes ni de fumée.

La route descendait, et il n'y a pas eu d'influence perceptible sur le fonctionnement de la voiture. Les enfants à l'arrière ne se sont pas réveillées.

Les deux témoins, assez effrayés, ont fait tout de suite après et séparément des dessins de l'objet pour confronter ce qu'ils avaient vu, et ces dessins concordaient.

M. et Mme G.. n'avaient jamais parlé de cette observation, ils ne se souviennent malheureusement plus de la date précise. Gérard Morin précise que c'est parce qu'il les connaissait personnellement qu'ils avaient bien voulu lui communiquer leur témoignage.

Un croquis est donné, dit être la reproduction fidèle du dessin réalisé par Mr. G.:

Dessin.

Rapports:

[Ref. phi1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "PHENOMENES INCONNUS":

Scan.

Compte-rendu d'observation.

Enquête de Gérard Morin - Section "Poitou-Charente" du CFRS (CIESPI - Poitiers).

Date: Octobre 1954, un jour de semaine.

Heure: 5 h. du matin.

Lieu: Sur la R.N, 151, entre Blanc et Châteauroux.

Aspect de l'objet:

Cylindrique, 2 m. de long et 1 m. de diamètre. Le milieu et l'arrière comme de la tôle ondulée, l'avant rétréci et bombé (hémisphérique) - arrière tronqué. Couleur: blanc-gris d'aspect métallique, non lumineux. Silencieux. Pas de flammes ni de fumée.

Durée de l'observation: Environ 3 secondes.

Distance: De 30 m. au début à 10 m. à la fin de l'observation.

Récit: Les deux témoins, M. et Mme G.., de Poitiers roulaient sur la R.N. 151 avec leurs deux enfants endormis en direction d'Issoudun quand ils virent, à la lumière de leurs phares, un objet surgir du côté droit de la route, au niveau du sol, puis s'élever à 45°, en traversant la route en oblique devant leur voiture, à grande vitesse. Puis l'objet disparut du champ de vision du pare-brise, le conducteur, M. G..., regarda dans son rétroviseur mais ne vit plus rien.

La route descendait, et il n'y eut pas d'influence perceptible sur le fonctionnement de la voiture. Les enfants, à l'arrière, ne se sont pas réveillées. Les deux témoins, assez effrayés, ont fait tout de suite après et séparément des dessins de l'objet pour confronter ce qu'ils avaient vu. Les dessins concordent.

M. et Mme G.. n'ont jamais parlé de cette observation et ils ne se souviennent malheureusement plus de la date précise, C'est parce que je les connais personnellement qu'ils ont bien voulu me communiquer leur témoignage.

Note: Rapport transmis par J. Claude Baillon (secrétaire du CIESPI). Le croquis ci-dessus est la reproduction fidèle du dessin réalisé par M. G., témoin du phénomène.

Explications:

Carte.

Avant 1972, la Route Nationale 151 allait de Poitiers à Givry avec tronc commun avec la RN 20 entre Lothiers et Châteauroux. "Blanc" est certainement "Le Blanc". On nous dit que les témoins étaient sur cette route entre Blanc et Chateauroux, allant vers Issoudin; la route est maintenant la D951, les témoins roulaient donc de l'ouest vers l'est puis vers le nord-est. Cela nous fait un trajet de quelques 60 kilomètres. On ne sait donc pas exactement près de quelle connune ils se trouvaient.

Carte.

Carte.

Je ne vois pas exactement quel phénomène trivial explique l'observation.

La moins pire supposerait qu'il y ait eu un vent très fort qui aurait soufflé un morceau de carton voire de tôle ondulée par-dessus la route. Malheureusement le rapport ne nous précise pas les conditions météo.

Je laisse donc le cas comme "non identifié".

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Le Blanc, Indre, matin, anonyme, couple, enfants, Route Nationale 151, Issoudun, Blanc, Châteauroux, phares, objet, route, bas, ascension, oblique, voiture, rapide, objet, durée, distance, rapproché, cylindrique, tôle ondulée, rétréci, bombé, hémisphérique, tronqué, blanc-gris, métallique, silencieux, effrayés, dessin

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 24 mai 2022 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 mai 2022.