France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

9 novembre 1954, Compiègne, Oise:

Référence pour ce cas: 9-novembre-54-Compiègne. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans le journal régional L'Oise-Matin du 15 novembre 1954, on apprend qu'un de leur lecteur leur avait signalé récemment que le mardi 9 novembre 1954, à 20:30, alors qu'il se trouvait à hauteur du N° 96 de la rue Carnot à Compiègne, il avait vu "pendant trois secondes une vive lueur, à 45° du zénith, propulsée de l'est vers l'ouest d'abord en direction rectiligne puis, après une très légère ondulation, infléchie vers la terre à la fin de son apparition."

Le lecteur avait précisé: "Cette lueur était semblable à celle d'une lampe électrique très puissante mais éloignée. Sa vitesse, inférieure à celle d'une étoile filante ordinaire, était de beaucoup supérieure à celle d'un avion même à réaction. D'autre part, le phénomène fut totalement silencieux et sa course dans le ciel fut d'environ 30 à 40°."

Rapports:

[Ref. lon1:] JOURNAL "L'OISE-MATIN":

Scan

Après les soucoupes et les cigares

LE MYSTERIEUX
"RAYON ROUGE"

a été vu en Italie
et... à Compiègne

APRES les soucoupes volantes aurons-nous le rayon rouge? C'est ce que laisse supposer un phénomène inexplicable qui s'est produit au dessus de la région de Forli, ville du Nord de l'Italie.

Succédant au passage de disques ou cigares volants qui défrayèrent la chronique ces derniers temps, cette nouvelle "apparition" a suscité une vive émotion parmi la population de la région.

Ce mystérieux rayon rouge, dirigé de haut en bas, a tout d'abord balayé le ciel, puis s'est posé sur deux tracteurs, un tracteur à essence, et un diesel, roulant à peu de distance l'un de l'autre.

Le premier, muni d'une magnéto, s'est arrêté dès qu'il a été pris dans le rayon, tandis que le diesel a continué à fonctionner.

Les quatre ouvriers agricoles, qui se trouvaient sur les tracteurs, pris de frayeur, sont allés se cacher dans des broussailles. Le rayon a ensuite continué à sillonner le ciel pendant une heure environ. Il a été vu par de nombreuses personnes dont certaines, littéralement affolées, se sont enfermées chez ellea.

A Compiègne

Fait étrange, un de nos lecteurs nous signalait récemment que le mardi 9 novembre, à 20 h. 30, alors qu'il se trouvait à hauteur du n° 96 de la rue Carnot à Compiègne, il aperçut "pendant trois secondes une vive lueur, à 45° du zénith, propulsée de l'est vers l'ouest d'abord en direction rectiligne puis, après une très légère ondulation, infléchie vers la terre à la fin de son apparition."

"Cette lueur, nous a-t-il précisé, était semblable à celle d'une lampe électrique très puissante mais éloignée. Sa vitesse, inférieure à celle d'une étoile filante ordinaire, était de beaucoup supérieure à celle d'un avion même à réaction. D'autre part, le phénomène fut totalement silencieux et sa course dans le ciel fut d'environ 30 à 40°."

Faut-il et établir un rapprochement entre ces deux phénomènes? Cela pourrait sembler prématuré. Il n'empêche qu'il s'agit là d'une coïncidence pour le moins surprenante.

Explications:

Il est évident que ceci avait pu être un petit météore.

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Compiègne, Oise, nuit, rue Carnot, durée, lueur, éloigné, silencieux

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 15 mai 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 mai 2021.