France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

9 juillet 1954, Besançon, Doubs:

Référence pour ce cas: 9-juil-54-Besançon. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Bourgogne Républicaine, de Dijon, rapportait en page 4 le 13 juillet 1954 une observation à Besançon:

Le journal indiquait que "vendredi", donc le 9 juillet 1954, à 20:45, dans un ciel à la visibilité excellente et où seules brillaient quelques étoiles isolées, un "objet" a été découvert par quatre habitants de la ville: Mr. Robert Schmitt, tourneur domicilié 14, place du 8 septembre, son frère et ses deux soeurs.

M. Schmitt, était accoudé à sa fenêtre quand il a soudain aperçu "un engin" légèrement incandescent, en direction du nord. Sa forme était "celle d'un cercle légèrement rabattu sur les bords."

La possible soucoupe a effectué "différentes manoeuvres" et, pour mieux les observer, M. Schmitt a sauté sur sa moto avec son frère, et s'est rendu sur le pont Canot où il a signalé l'objet à quelques passants qui en on suivi "les évolutions avec l'intérêt que l'on devine."

Puis la soucoupe se perdit dans le lointain, après une demi-heure d'observation.

Mr. Schmitt était persuadé qu'il s'agossait d'un "de ces mystérieux engin sillonnant le ciel un peu partout et de plus en plus."

Rapports:

[Ref. bre1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Scan.

LES SOUCOUPES SONT DE RETOUR

L'une d'elles aurait évolué
pendant une demi-heure
au dessus de Besançon

Curieux spectacle, vendredi soir, dans le ciel bisontin. Un engin de forme insolite a évolué au-dessus de la ville pendant une demi-heure environ avant de disparaître.

Il était 20 h. 45, et seules brillaient quelques étoiles isolées. La visibilité était excellente quand l'objet fut découvert par quatre bisontins, M. Robert Schmitt, tourneur domicilié 14, place du 8-Septembre, son frère et ses deux soeurs.

M. Schmitt, qui était accoudé à sa fenêtre, aperçut soudain un engin légèrement incandescent, en direction du nord. Sa forme était celle d'un cercle légèrement rabattu sur les bords.

La soucoupe (?) effectua différentes manoeuvres et, pour mieux les observer, M. Schmitt sauta sur sa moto avec son frère, et se rendit sur le pont Canot où il signala l'objet à quelques passants qui en suivirent les évolutions avec l'intérêt que l'on devine.

Puis la soucoupe se perdit dans le lointain.

M. Schmitt est persuadé d'avoir observé l'un de ces mystérieux engin sillonnant le ciel un peu partout et de plus en plus.

D'autres personnes ont-elles été témoin de cette apparition?

Explications:

Carte

Ci-dessous: vue vers le Nord depuis le milieu du point de Canot à Bensançon dans les années 2000:

Pont de Canot

Ce soir-là à 20:45 depuis Besançon, il n'y a rien de plus remarquable que des étoiles ordinaires dans le ciel:

Pont de Canot

La "chose" reste donc non identifiée pour moi.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Besançon, Doubs, nuit, objet, engin, Robert Schmitt, multiple, incandescent, direction, cercle, bords, manoeuvres, pont Canot, passants, durée

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 6 janvier 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 janvier 2021.