France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

7 octobre 1954, Noeux-les-Mines, Pas-de-Calais:

Référence pour ce cas: 7-oct-54-Noeux-les-Mines. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Voix du Nord, dans l'édition locale de Béthune du 9 octobre 1954, rapportait que Mr. André Potel, chauffeur, demeurant rue Jean-Jaurès à Noeux-les-Mines, avait aperçu dans la nuit du 6 au 7 octobre 1954 vers 00:11, un engin de la forme d'un champignon, entouré d'une ligne rougeâtre, et qui restait immobile dans le ciel.

Mr. Potel avait appelé sa famille et ils ont regardé l'engin ensemble pendant environ 20 minutes, avant qu'il de disparaisse derrière les bois environnants.

Le journal précisait que Mr. Potel, très connu dans la cité, était allé faire sa déclaration au commissariat de Noeux-les-Mines.

Rapports:

[Ref. vdn1:] JOURNAL "LA VOIX DU NORD":

Scan.

Une soucoupe volante
à Noeux-les-Mines?

M. André Potel, chauffeur aux établissements Delanno[...], demeurant rue Jean-Jaurès à Noeux-les-Mines, a aperçu dans la nuit du 6 au 7 vers 0 h. 11, un engin de la forme d'un champignon, entouré d'une ligne rougeâtre, et qui restait immobile dans le ciel.

M. Potel appela sa famille et ils purent ensemble regarder l'engin pendant environ 20 minutes. Puis l'objet disparu[t] derrière les bois environnants.

M. Potel qui est très connu dans notre cité est allé faire sa déclaration au commissariat de Noeux-les-Mines.

[Ref. vdn2:] JOURNAL "LA VOIX DU NORD":

Scan.

NOEUX-LES-MINES

Après la soucoupe...
le cigare!

Dans une de nos dernières éditions nous signalions à nos lecteurs que M. Potel et sa famille avaient aperçu, au cours de la nuit, une soucoupe volante.

C'est maintenant un engin en forme de cigare qui a été aperçu, dans la soirée du 15 octobre, vers 20h35, par M. André Lenoir, chef de fabrication aux usines de Noeux. Le ciel s'est illuminé soudainement et M. Lenoir, ainsi que plusieurs personnes qui se trouvait rue nationale, ont vu cet engin lumineux pendant quelques instants, puis le virent disparaître à vive allure.

A la même heure, plusieurs personnes habitant Sailly-Labourse auraient vu également ce phénomène.

Explications:

Carte.

Une observation de nuit de quelque chose de rougeâtre pendant 20 minutes, qui de toute évidence descend derrièRe l'horizon, cela doit faire penser à une lune rousse possiblement déformée par des nuages.

Et justement ce soit-là à minuit 11 à Noeux-les-Mines, la lune était à la faible élévation de 3° 20, passant derrière l'horizon à minuit 39.

Elle était dans la phase gibbeuse décroissante, avec 67.5% de sa surface éclairée.

Elle se trouvait en direction 236° 5' (vers le Sud-Ouest) et il y a encore en 2020 un bois là, le long de la Loisne, apte à la cacher en fin d'observation.

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Noeux-les-Mines, Pas-de-Calais, André Potel, chauffeur, nuit, engin, multiple, police, durée, champignon, ligne, rouge, immobile

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 12 octobre 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 octobre 2021.