France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

5 novembre 1954, Fultot, Seine-Maritime:

Référence pour ce cas: 5-nov-54-Fultot. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal local Le Courrier Cauchois, d'Yvetot, du 13 novembre 1954, rapportait avoir appris que Mr. Grieu, linier à Doudeville, domicilié à Fultot, avait vu le 5 ovembre 1954 à 05:30 du matin. depuis son domicile "une boule de feu qu'il situa au-dessus de Doudeville, avec une traînée de lumière semblable à des phares d'automobiles, qui balaya sa chambre."

Le journal indiquait qu'il "a été impossible aux intéressés de définir exactement la nature de cet engin qui semble avoir une certaine analogie avec ceux déjà signalés dans la région. Les intéressés sont d'accord pour indiquer qu'il ne s'agit pas là d'une étoile filante, ni d'un bolide. Serait-ce ce que l'on appelle couramment une soucoupe ou un cigare volant? Il est permis de le supposer."

Rapports:

[Ref. lcc1:] JOURNAL "LE COURRIER CAUCHOIX":

UN ETRANGE PHENOMENE DANS LE CIEL DOUDEVILLAIS

Est-ce une soucoupe ou un cigare?

Doudeville n'avait pas encore été favorisé par la vue de phénomènes lumineux dans son ciel comme il en est signalé fréquemment depuis un certain temps.

Vendredi matin, à 5 h 30, M. Jules Legras, maréchal-ferrant, rue de l'école à Doudeville, et M. Maurice Viel, herbager à Harcanville, se trouvaient devant leur domicile respectif, lorsque leurs regards furent attirés par un phénomène lumineux, en l'espèce une traînée couleur de feu paraissant située en direction d'Yvetot. Cette traînée, aux dires de M. Legras lui parut d'une longueur de six mètres environ; elle se trouvait légèrement en oblique, ayant la forme allongée d'un cigare. L'apparition ne dura que quelques secondes et M. Viel dont le champ visuel était plus étendu, aperçut alors une boule de feu s'élever brusquement à la verticale avant de disparaître définitivement; 2 minutes plus tard, un bruit sourd semblable à un coup de canon fut entendu par les deux personnes.

D'autre part, nous avons appris que M. Grieu, linier à Doudeville, domicilié à Fultot, a, à la même heure, aperçut de son domicile une boule de feu qu'il situa au-dessus de Doudeville, avec une traînée de lumière semblable à des phares d'automobiles, qui balaya sa chambre. Il a été impossible aux intéressés de définir exactement la nature de cet engin qui semble avoir une certaine analogie avec ceux déjà signalés dans la région. Les intéressés sont d'accord pour indiquer qu'il ne s'agit pas là d'une étoile filante, ni d'un bolide. Serait-ce ce que l'on appelle couramment une soucoupe ou un cigare volant? Il est permis de le supposer.

Doudeville a eu, lui aussi, son phénomène secret.

Explications:

Probable météore.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Fultot, Seine-Maritime, Grieu, boule, feu, Doudeville, traînée, lumière, phares

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 27 février 2010 Première publication.
1.1 Patrick Gross 7 novembre 2019 Addition du Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 novembre 2019.