France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

< Précédent  Tous  Suivant >

16 octobre 1954, Paris:

Référence pour ce cas: 16-oct-54-Paris.
Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Après avoir publié un article defendant l'idée que certains témoins étaient "ciblés", "choisis", par les OVNIS, le magazine d'ufologie Lumières Dans La Nuit dans son N° 364 de mai 2002 publiait des réactions de lecteurs.

L'une d'elles émanait de Mr. Paul Guicciardi, qui rapportait que le samedi 16 octobre 1954, il avait vu un globe orange avec une longue traînée rectiligne et lumineuse, dont il se demande si c'était de l'air ionisé, qui a traversé le boulevard Raspail au ras des toits, au métro Raspail.

Comme sur le même trottoir que lui, deux hommes se dirigeant vers la place Denfert Rochereau ne semblaient pas avoir aperçu le phénomène, pourtant très gros (de 4 à 6 m de diamètre selon lui}, exactement en face d'eux, il se demande si dans con cas aussi, il avait été "ciblé".

Rapports:

[Ref. ldl1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "LUMIERES DANS LA NUIT":

Scan.

Voici une première réaction à la notion d' "observations ciblées", voisine de celles de "témoins privilégiés" ou "sous influence": M. Paul Guicciardi nous relate une expérience qu'il a vécue au plus fort moment de la vague de 1954:

Cela me rappelle mon observation du samedi 16 octobre 1954: un globe orange avec une longue traînée rectiligne et lumineuse (air ionisé ?) qui a traversé le boulevard Raspail au ras des toits, au métro Raspail.

Sur le même trottoir que moi, deux hommes se dirigeant vers la place Denfert Rochereau ne semblaient pas avoir aperçu le phénomène, pourtant très gros (4 à 6 m de diamètre}, exactement en face d'eux!

S'agirait-il, dans ce cas aussi, d'une observation ciblée? Je me suis souvent posé la question.

Explications:

Carte.

Certainement l'une des nombreuses observations du gros météore du 16 octobre 1954.

Aimé Michel et d'autres ufologues connaissaient et avaient écrit sur ce célèbre météore.

Le témoin se demande s'il y a eu "air ionisé". C'est évidemment bien le cas avec les météores, visibles justement parce qu'ils ionisent l'air.

A noter la taille donnée, qui ne correspond à rien, seule une taille angulaire pouvant faire sens pour un phénomène non reconnu vu à plus d'une cinquantaine de mètres.

A noter qu l'idée développée dans le magazine d'OVNIS qui "cibleraient" certains témoins ne s'applique, en tout cas, pas ici, puisque tout indique que le témoin a été "ciblé"... par un météore.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Paris, Paul Guicciardi, globe, orange, longue, traînée, rectiligne, lumineux, boulevard Raspail, métro Raspail

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 17 juin 2022 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 juin 2022.