France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

12 août 1954, Dole, Jura:

Référence pour ce cas: 12-aug-54-Dole. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Bourgogne Républicaine, de Dijon, du 14 août 1954, rappotrait une observation par Mr. Pardon, propriétaire du café du Marché, rue Carondelet, à Dole.

Il était allé se coucher à l'heure accoutumée, dans sa chambre qui donne sur les toits et sur les prés qui environnent le Doubs et le canal Charles-Quint. Vers 06:48, au jeudi 12 août au matin, il s'est éveillé en sursaut: il lui semblait qu'il avait perçu une lueur, retransmise par la vitre de la fenêtre de sa chambre restée ouverte.

Il s'est levé et est resté fasciné par le spectacle: un disque brillant, beaucoup plus gros que la lune, se déplaçait lentement dans le ciel encombré de nuages à peine esquissés. Il a réveillé son épouse, et tous deux ont observé le phénomène.

Le disque changeait constamment de couleur, passant du bleu au blanc brillant, d'une telle intensité quand il a été était entouré d'un halo rouge que, selon ce qu'ils ont dit au journal, les deux époux étaient obligés de détourner les yeux.

De temps en temps, le disque changeait de forme et se transformait en une forme ovale, semblable à celle d'un ballon de rugby. Le silence absolu régnait sur la ville, et Mr. Pardon a pu entendre un ronronnement parfaitement perceptible qui provenait manifestement du phénomène.

Mme Pardon a eu l'impression que ce disque tournait très vite sur lui-même. Il se déplaçait lentement vers la droite et au bout de 10 minutes d'observation il a été caché par des toits.

Les témoins ont expliqué que le nuages étaient très faibles, et que la lune ne se trouvait pas du tout dans la direction du phénomène.

Dans son livre de 1958, Aimé Michel donnait la mauvaise date du 19 août 1954 au cas, ce qui a généré öoultes doublons ans les résumés et catalogues ultérieurs.

Rapports:

[Ref. lbr1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Une soucoupe volante sur Dole?

Dole. (de notre C.P.) -- Mercredi soir, M. Pardon, propriétaire du café du Marché, rue Carondelet, à Dole, était allé se coucher à l'heure accoutumée. Sa chambre donne sur les toits et sur les prés qui environnent le Doubs et le canal Charles-Quint.

Vers 6 h. 48, jeudi matin, il s'éveilla en sursaut: il lui semblait qu'il avait perçu une lueur, retransmise par la vitre de la fenêtre de sa chambre à coucher, restée ouverte.

Il se leva et resta fasciné par le spectacle qui lui était offert: un disque brillant, beaucoup plus gros que la lune, se déplaçait lentement dans le ciel encombré de nuages à peine esquissés. M. Pardon réveilla son épouse, et tous deux contemplèrent le phénomène encore inexpliqué.

Le disque changeait constamment de couleur: il passait du bleu au blanc brillant, d'une telle intensité que, selon le témoignage qui nous a été fait, les deux époux étaient obligés de détourner les yeux. A ce moment, le disque était entouré d'un halo rouge. De temps en temps (et sans doute sous l'effet d'une réfraction quelconque, le disque changeait de forme et se transformait en une forme ovale, pareille, nous dit-on, à un ballon de rugby.

Mme Pardon, qui observait, elle aussi avec une très grande acuité, a eu l'impression que ce disque tournait très vite sur lui-même. Il se déplaçait lentement vers la droite, et, bientôt, il ne fut plus visible, car les toits le cachaient. M. Pardon a aussi fait état, dans son observation rendue extrêmement minutieuse par le silence absolu qui régnait sur la ville endormie, d'un ronronnement parfaitement perceptible, et qui émanait manifestement de l'engin mystérieux.

L'observation a duré dix minutes, et a duré tant que l'engin a été visible. Répétons qu'il n'y a aucune erreur possible: les nuages étaient très faibles, semblable à une fumée, nous ont dit les témoins, et d'autre part, la lune ne se trouvait pas du tout dans la direction observée. Peut-être, d'autres personnes ont-elles constaté la présence de l'engin dont il s'agit, et il serait important qu'elles apportent, elles aussi, leur témoignage au grand problème insoluble des soucoupes volantes et des engins mystérieux qui sillonnent journellement l'atmosphère terrestre.

[Ref. aml1:] AIME MICHEL:

L'ufologue Aimé Michel rapporte que dans la nuit du 18 au 19 août 1954, M. et Mme Pardon dormaient dans la chambre de leur appartement rue Carondelet à Dôle, dont la fenêtre ouverte orientée vers le sud-est donne sur les toits et les prés environnant le Doubs et le canal Charles-Quint.

A 00:45, M. Pardon s'est éveillé en sursaut à cause d'une lumière intense réfléchie par la vitre de la fenêtre. Il se lève et va voir à la fenêtre.

Il est stupéfait de voir dehors dans le ciel ou flotte un nuage de type cirrus une gigantesque masse en forme de disque, beaucoup plus vaste que la pleine lune et qui se déplace lentement de la gauche vers la droite.

Après être resté stupéfait à la fenêtre pendant un instant, M. Pardon réveille son épouse et celle-ci vient voir également le spectacle.

L'objet rayonne d'un bleu intense, puis vire au blanc en même temps qu'un halo rouge apparaît sur ses bords. A ce moment la luminosité est tellement vive que M. et Mme Pardon doivent fréquemment détourner les yeux de l'objet qui est très éblouissant.

En même temps que l'objet change de couleur, il change de forme, passant de quasi circulaire au début à une forme de plus en plus allongée et dans le sens vertical. Mme Pardon dira qu'elle a eu l'impression qu'il se mouvait sur lui-même, peut-être animé d'une rotation rapide.

L'objet s'éloigne de plus en plus toujours vers la droite dans la direction du Sud-Ouest.

L'objet émet un bourdonnement léger mais bien audible dans le silence de la ville endormie, dont le volume décroit au fur et à mesure que l'objet s'éloigne.

L'observation a durée dix minutes et l'objet a pendant ce temps traversé tout le champ visuel des témoins. Il est perdu de vue derrière des toits, la lumière qu'il diffuse est encore visible quelques instants puis s'évanouit. La Lune est dans le ciel pendant l'observation et est restée visible séparément de l'objet, bien que presque effacée de la vue à cause de la forte luminosité de l'objet.

[Ref. pmi1:] PAUL MISRAKI:

Paul Misraki indique que dans un ouvrage d'Aimé Michel une observation d'une soucoupe volante à Dôle dans le Jura en 1954 est décrite comme: "Rayonnant d'abord d'un bleu intense, l'objet vira bientôt au blanc, cependant qu'un halo rouge apparaissait sur ses bords. L'objet se mouvait sur lui-même, animé d'un tournoiement rapide."

[Ref. pmi2:] PAUL MISRAKI:

Ce tenant d'une thèse dite "parapsychologique" à propos des OVNIS, qui seraient "des signes dans le ciel" produits par des puissances supérieurs éventuellemet extraterretres selon lui, dans un tableu de comparaison, estime que objet vu à Arras est à mettre en rapport avec celui des "apparitions" de Fatima:

Fatima
(extraits des rapports officiellement consignés).
Témoignages décrivant des soucoupes volantes
(relevés dans les ouvrages d'Aimé Michel et de Donald Keyhoe).
Soudain transformé en roue de feu, le soleil faisait jaillir des gerbes de limière bleu, rouge, violette, jaune, verte. Rayonnant d'abord d'un bleu intnse, l'objet vira bientôt au blanc, cependant qu'un halo rouge apparaissait sur ses bords. L'objet se mouvait sur lui-même, animé d'un tournoyement rapide.
(Observation consignée à Dôle (Jura) en 1954.)

[Ref. jve6:] JACQUES VALLEE:

Jacques Vallée mentionne que dans la nuit du 18 au 19 août 1954 à Dole dans le Jura il y a eu une observation restée classique du type d'une formation verticale cylindrique dans l'atmosphère associée à une nuée diffuse.

[Ref. jve5:] JACQUES VALLEE:

110 -005.49619 47.09250 19 08 1954 00 45 1 DOLE - JURA - F 11 2 C**037

109 -0005.49619 47.09250 12 08 1954 24 2 DOLE - JURA - F 11 A**

[Ref. lgs1:] LOREN GROSS:

Une autre "chose" à Dole, en France.

Quarante-cinq minutes après minuit, le 19 août, dans le district du Jura en France, quelque chose de spectaculaire a lentement circulé à travers les cieux sombres. Une gigantesque masse circulaire, d'un bleu éblouissant, (comparer avec le 11 août Océan Pacifique) se déplaçait sous un voile de cirrus, se dirigeant vers le sud-ouest. Beaucoup plus grande que la Lune qui était également visible dans le ciel (qui était pleine lune 4 jours avant), le phénomène a jeté une forte lumière à travers les fenêtre de l'appartement de M. et Mme Pardon qui vivaient à La Carondelet, Dole. Quand la chambre s'est illuminée d'un éclat puissant, les Pardon se réveillèrent et se précipitèrent à la fenêtre pour enquêter. Pendant que le couple regardait avec étonnement, le phénomène s'est transformé en un grand disque blanc avec un halo rouge, puis il a changé de position, en prenant une orientation verticale, donnant ainsi l'impression qu'il avait la forme d'un cigare. Tant l'homme que sa femme témoins de l'événement ont ressenti que la chose a produit une sorte de bourdonnement pendant qu'il passait, L'OVNI ou autre, a finalement été masqué par les toits après environ 10 minutes. 197.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

3713: 1954/08/19 00:50 50 5:28:00 E 47:07:00 N 3333 WEU FRN JRA 7:A

DOLE,JURA,FR:NUAGE-CGR HOVERS+LITES WHOLE VILLE:SCRS ALL AU-DESSUS ZONE/NEXT DAY

RefN° 3 VALLEE:UFO ENIGMA: Challenge/Science Page No. 151 : PATURAGE

[Ref. jtr1:] "UFO ROUNDUP", JOSEPH TRAINOR:

UFO ROUNDUP

Volume 5
Numéro 32
10 août 2000
Rédacteur: Joseph Trainor
E-mail: Masinaigan@aol.com

[...]

1954: UN OVNI EN FORME DE CIGARE VISITE L'EST DE LA FRANCE

Le Jura est une région en France orientale juste à l'ouest des Alpes. Comme l'auteur Aime Michel le précise, "j'ai souvent conduit par la province ancienne et charmante pendant la nuit sur mon chemin vers les Alpes; nulle part dans le monde les gens n'ont un sommeil plus solide."

En effet. Mais le mercredi, 18 août 1954, M. et Mme. Pardon ont été réveillés de leur profond sommeil par une lumière des plus inhabituelles.

"Cette nuit là M. et Mme. Pardon étaient endormis à leur appartement de La Carondelet" à Dôle, une ville dans le Jura située à environ 30 kilomètres (18 miles) au sud de Dijon et à 225 kilomètres (135 miles) au sud-est de Paris. "Leur chambre, qui fait face au sud-est, regarde vers les toits et des champs autour du Doubs et du canal Charles V. La fenêtre était ouverte."

"A environ 12:45 heure du matin, M. Pardon s'est réveillé avec un sursaut, sorti du sommeil par une lumière intense réfléchie à travers la chambre par la vitre. Il est allé à la fenêtre et a été étonné par la vue devant lui; dans le ciel, sous un voile des nuages de cirrus, une masse colossale qui a semblé être formée comme un disque horizontal, beaucoup plus grande qu'une pleine lune, se déplaçait lentement de gauche à droite."

"Après un instant de stupéfaction, M. Pardon a réveillé son épouse et tous les deux ont observé le reste du spectacle."

"Dégageant d'abord une lumière bleue intense, l'objet a bientôt tourné au blanc et un halo rouge est apparu à ses bords. A ce moment la lumière était si brillante que les deux témoins ont été éblouis et ont dû tourner leurs yeux ailleurs fréquemment."

"Avec le changement de la couleur est venu un changement de forme; l'objet, presque circulaire quand ils l'ont vu la première fois, est devenu de plus en plus étiré et a pris une orientation verticale."

"Mme Pardon a eu l'impression qu'il se déplaçait également sur son propre axe, peut-être en rotation rapide. Il s'est déplacé de plus en plus loin vers le sud-ouest. Dans le silence complet de la petite ville endormie, une sorte de bruit de bourdonnement, léger mais parfaitement audible, a été entendu; ceci est devenu plus faible pendant que l'objet mystérieux s'écartait. Les deux témoins ont estimé que ce bourdonnement est venu du cigare lumineux."

"En dix minutes, l'objet était passé hors de leur champ visuel. Ils l'ont observé disparaître derrière les toits; pendant quelques minutes encore sa lumière était encore visible, alors tout a disparu."

"Il n'y avait rien dans le ciel maintenant à part la lune (alors dans son dernier quartier - la pleine lune avait lieu le 14 août de 1954 - J.T.) qui avait été presque invisible un peu avant, dans la lumière intense de l'objet." (Voir le livre Flying Saucers and the Straight-Line Mystery par Aime Michel, Criterium books, New York, N.Y. 1958, pages 27 à 29.)

[Ref. djn1:] DONALD JOHNSON:

Rencontres Avec des Extraterrestres Ce Jour-Là

1954 - A 12:45 heure du matin Mr. & Mme Pardon ont vu une boule de lumière brillante près du fleuve à Dôle la-Carondelet, département du Jura, France qui a changé de couleur de bleu en blanc en halo rouge. La forme de l'objet a également changé de circulaire en oblong, puis a pris une position verticale, et est devenue un cigare lumineux. Leur observaiton a duré dix minutes. (Source: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 27; Jacques & janine Vallee, Challenge to Science: The UFO Enigma, p. 129).

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Jura à Dôle le 19 août 1954 à 00:45 heures "Un couple dort dans leur chambre quand l'homme est éveillé en sursaut par une lumière intense passant à travers les vitres de la fenêtre. Il se lève et observe alors par cette dernière une gigantesque masse en forme de disque, beaucoup plus grand que la pleine Lune. Il se déplace lentement de la gauche vers la droite. Le témoin réveille son épouse qui observe elle aussi. L'objet d'abord bleu devient blanc alors qu'un halo rouge apparaît sur les bords. La luminosité éblouie les témoins. L'objet s'allonge verticalement et semble tournoyer sur lui même et l'objet s'éloigne vers le Sud Ouest. Un léger bourdonnement était audible. L'objet disparaît derrière les toits, laissant seule la lune visible."

La source est indiquée comme "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 12 août 1954 à 24:00 à Dole, France, "Un objet non identifié a été aperçu, but avec un aspect et un comportement qui très probablement aurait une explication conventionnelle. On a observé un objet."

Les sources sont indiquées comme Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01).

[Ref. uda2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 19 août 1954 à 00:45 à Dole La-Carondelet, "Couleur brillante changé de bleu en blanc en halo rouge. Forme changée de circulaire à oblong, pris position verticale, est devenu cigare lumineux."

Et: "On a observé un objet en forme de cigare. Un objet changeant de forme couleur a été observé par deux témoins, un couple marié, sur un fleuve pendant dix minutes (Pardon). Un bruit de ronflement a été entendu."

Les sources sont indiquées comme Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. nip1:] "THE NICAP WEBSITE":

*19 août 1954 - A 12:45 heure du matin Mr. & Mme Pardon ont vu une boule de lumière brillante près du fleuve à Dôle la-Carondelet, département du Jura, France qui a changé de couleur de bleu en blanc en halo rouge. La forme de l'objet a également changé de circulaire en oblong, puis a pris une position verticale, et est devenue un cigare lumineux. Leur observaiton a duré dix minutes. (Source: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 27; Jacques & janine Vallee, Challenge to Science: The UFO Enigma, p. 129).

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de donnéEs a enregistré ce cas quatre fois au lieu d'une:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540819 19.08.1954 Dole France 00.45
19540819 19.08.1954 Dole France 00.45 NL
19540819 19.08.1954 Dole France 00.45
19540819 19.08.1954 Dole France 00.45 NL

Explications:

Possible engin extraterrestre.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Dole, Doubs, Pardon, couple, nuit, lit, bleu, changement, blanc, grand, lent, objet, rouge

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 26 septembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 4 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [uda1], [uda2], [lcn1].
1.1 Patrick Gross 24 février 2010 Addition [djn1].
1.2 Patrick Gross 6 mars 2010 Addition [pmi1].
1.3 Patrick Gross 17 juin 2010 Additions [jve5], [jve6].
1.4 Patrick Gross 18 octobre 2014 Addition [nip1].
1.5 Patrick Gross 25 novembre 2016 Additions [lgs1], [ubk1].
1.6 Patrick Gross 5 juillet 2019 Additions [lbr1], [lhh1], Résumé.
1.7 Patrick Gross 22 janvier 2020 Addition [pmi2].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 janvier 2020.