Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Enquêtes:

Examen de deux séquences vidéo d'un OVNI allégué:

NOTE IMPORTANTE:

Ces images ne sont pas celles d'un OVNI. Elles ont, en ce qui me concerne, une EXPLICATION TRIVIALE que j'ai déterminée assez facilement et qui ne fait pour moi pas l'ombre d'un doute.

Cette page contient un certain nombre d'images extraites de deux séquences vidéo, avec les commentaires en vis-à-vis.

Contexte:

Les deux cassettes vidéo proviennent d'Azerbaïdjan. L'envoyeur n'est pas anonyme, le circuit des deux cassettes est parfaitement clair mais je tiens à conserver ici la discrétion qui a été demandée. Les deux cassettes ont une durée filmée d'un peu plus d'une heure chacune et sont des copies de séquences filmée par un citoyen de l'Azerbaïdjan aux abords de la capitale Bakou, au courant de 2001, au moyen d'une caméra amateur numérique (Mini DV).

Pour l'auteur du film, il est clair que les images sont celle d'un vaisseau spatial extraterrestre dans le ciel de l'Azerbaïdjan. Le CV du témoin révèle qu'il a une formation scientifique, et a travaillé dans les secteurs de la pédagogie de la géographie et de l'économie, à l'Académie des Sciences de Bakou notemment.

Frame

Les deux cassettes commencent par des images d'un point clair ou lumineux, dans le ciel. Aucun repère ne permet de le situer, la nuit est totalement sombre. L'auteur use du zoom numérique, aussi, on ne peut absolument pas se rendre compte de la taille apparente de ce point dans le ciel tel qu'il serait vu à l'oeil nu. A ce stade, la vidéo n'a donc rien d'impressionnant pour un spectateur, averti ou non.

Frame

Ici le zoom a encore agrandi la taille apparente du point lumineux. Ce point apparaît être blanc, sans autres nuances de couleur; en réalité, c'est un effet de la nuit profonde. La caméra ne parvient pas ici à restituer de couleurs dans un environnement par ailleurs totalement sombre.

Frame

Au gré du temps qui s'écoule et de l'usage de zooms avant et arrière, le point semble prendre des aspects légèrement changeant; apparaissant tantôt comme une sorte de sphère blanche, tantôt comme une sphère blanche, entourée d'un halo. A un certain moment, un autre point lumineux plus petit s'approche du premier à une vitesse fantastique, et s'en écarte aussitôt par le même trajet en sens inverse, le tout en un peu moins d'une seconde. Il s'agissait d'un insecte nocturne passant dans le champ par le plus pur hasard.

Frame

Ici l'auteur du film a repéré qu'un avion passait, qui est audible sur la bande son de la vidéo tandis que l'OVNI allégué n'est accompagné d'aucun son audible. Il a alors filmé le passage de cet avion. Si un spectateur sans esprit critique voyait un extrait de cette vidéo, et sans la bande son, il pourrait imaginer qu'il s'agit là d'un autre OVNI.

Frame

Le temps est passé tandis que le témoin continuait de filmer. L'OVNI commence à prendre des couleurs tout à fait étonnantes. Il n'y a toujours aucun point de repère ou d'indice permettant d'évaluer la position de l'OVNI dans le ciel ni ce que serait sa taille apparente vue à l'oeil nu. Le zoom est toujours utilisé, avec des avances et des reculs qui font changer "l'OVNI" d'aspect dans une certaine mesure.

Frame

Le témoin a ensuite capturé une image fixe de "l'OVNI", une possibilité que de nombreuses caméras numériques offrent. "L'objet" a maintenant un contour que l'on dira "net" et montre des couleurs bien définies et délimitées qui paraissent très intrigantes.

Frame

Une deuxième telle image fixe, l'OVNI a le même aspect que dans l'image précédente. On pourrait penser, à tort, qu'il se serait rapproché, et qu'il a bien un aspect qui s'est maintenant figé sous cette apparence, et on pourrait faussement en faire des déductions sur des changements d'aspects et des changements de forme. En réalité, ces images particulières m'ont permis d'identifier une autre image d'une autre vidéo alléguée d'OVNI, d'origine britannique, comme ayant la même cause triviale que celle-ci.

Frame

L'heure a continué de tourner. "L'OVNI" passe maintenant par ce qui pourrait passer pour une succession de changements d'aspects tout à fait spectaculaires.

Frame

Encore un changement de couleur, figé sur cette image fixe. Ces changements de couleurs se font à très grande vitesse, la couleur changeant quasiment à chaque "frame" de la vidéo.

Frame

Ici, l'image fixe laisserait deviner une forme maintenant géométrique; en réalité l'objet qui est réellement filmé est en soi, une sphère.

Frame

D'autres changements moins marqués su succèdent. L'aspect "noir et blanc" a bien disparu, toutes les couleurs de l'arc-en-ciel illustrent l'OVNI.

Frame

Ici encore, on voudrait peut-être voir une certaine forme en relief au sein d'un halo. En fait, à peu près à ce moment de son film, le témoin a eu la bonne idée de poser sa caméra sur un support fixe. Le déplacement de l'objet devient alors enfin apparent, et devrait suffire à chacun pour trouver l'explication naturelle de l'OVNI allégué. Bien entendu, la vidéo pourrait toujours être découpée en extraits spectaculaires et privée de ce genre d'indices.

Frame

D'autres couleurs et formes spectaculaires se succèdent, ici un vert éclatant. Il s'agit bien toujours du même objet.

Frame

Le voici encore, d'un vert très clair lumineux et avec une forme paraissant s'inscrire dans un hexagone. La première cassette se termine sur d'autres images de ce type.

Frame

Notre objet est encore filmé, voici ses aspects sur la deuxième cassette. Le noir et blanc est brièvement de retour, l'objet est maintenant un point brillant entouré d'un halo marqué.

Frame

L'auteur du film nous démontre la puissance du zoom numérique. L'objet est tellement agrandi qu'il ne tient plus dans le champ.

Frame

La couleur réapparaît; l'image fixe laisse maintenant entrevoir ici qu'il y aurait une certaine forme de triangle blanc point en bas au milieu de l'objet. Sa forme générale parait complexe, avec ce que l'on désignerait peut-être comme des "détails de l'OVNI."

Frame

Ici, les "détails" deviennent tels que l'on évoquerait peut-être quelques "hublots," si l'on n'avait sous les yeux que les images fixes. Sur la vidéo, les changements de couleur et d'aspects sont rapides, et dominent, ne laissant pas réellement distinguer de tels hublots. Mais encore une fois, si un journal ou un site web présentait ceci comme "image fixe extraite d'une vidéo d'OVNI", personne ne trouverait évident qu'il ne s'agit pas du tout d'un OVNI.

Frame

Une très belle image fixe, comme ci-dessus, ici "L'OVNI" est d'un bleu intense sur le "dessus" et mauve sur son "fond."

Frame

Encore un changement spectaculaire d'aspect. Ces changements d'aspects passent par des phases successives tout au long des minutes qui passent. L'objet ne reprend à aucun moment des aspects qu'il a eu auparavant; il change en prenant toujours de nouveaux aspects. C'est un point important dans l'explication.

Frame

Ceci dit, occasionnellement, le cameraman amateur a tout de même eu la bonne idée de cesser l'utilisation forcenée du zoom numérique (40x?) pour prendre l'objet avec un champ plus proche de ce qui serait vu dans le ciel à l'oeil nu. Sur cette image qui semble totalement noire, "L'OVNI" est pourtant bien là. Approcher votre regard de l'écran, "l'OVNI" est bel et bien ce petit point blanchâtre pratiquement au centre de l'image. C'est bel et bien ceci qu'aurait rapporté un témoin visuel non équipé d'une caméra numérique.

Frame

Le jour se lève maintenant. Ce qui nous laisse cependant toujours avec un OVNI apparemment spectaculaire.

Frame

Les changements de forme ne cessent pas; l'OVNI apparaît ici comme "un cube en trois dimensions, avec des rayons tout autour."

Frame

Le jour continue de se lever. Notre cube émettant des rayons passe au jaune.

Frame

Le cube ou triangle ou "forme de diamant", avec un peu de recul par rapport au zoom intensif qui règne presque tout au long de la vidéo.

Analyse:

Sans entrer dans un formalisme trop lourd, il est possible de présenter une analyse de ces cassettes vidéo selon une méthodologie scientifique traditionnelle et d'en obtenir une explication.

Le problème à résoudre est parfaitement simple et clair: que montrent ces images? La question peut être formulée de manière moins neutre, bien entendu, comme sous la forme "ces images prouvent-elles que le témoin a bien vu un vaisseau spatial extraterrestre?"

J'entends maintenant construire une explication de la cause de l'effet visible sur les images, explication que je veux être:

J'extrais des faits de la vidéo, et je les explique:

Les effets du zoom:

Dans les rares moments où l'objet à expliquer n'est pas filmé avec une utilisation forte du zoom numérique de la caméra vidéo, l'objet apparaît comme un point, sans couleurs discernables, sans mouvement inexplicable, sans changement de forme, de couleur ou d'aspect discernable. L'objet apparaît de fait exactement comme apparaît la planète Vénus vue à l'oeil nu. Les couleurs vives, les arrangements complexes, les apparents détails, n'apparaissent que lors de l'utilisation du zoom.

Dans ce contexte, pour démontrer que l'objet n'est pas la planète Vénus mais un vaisseau spatial extraterrestre, il faut se munir de sa caméra vidéo numérique amateur, repérer Vénus dans le ciel nocturne, jouer du zoom et arriver à prouver que ce jeu du zoom ne génère pas les effets spectaculaires filmés ici. Une telle démonstration doit encore être faite.

La nature du déplacement

Dans l'unique moment ou le cameraman a apparemment posé sa caméra, avec utilisation du zoom, contre un repère fixe, l'objet décrit alors un mouvement lent et parfaitement régulier, en une direction parfaitement rectiligne, sans virages ni manoeuvre aucune. Ce mouvement est le mouvement apparent que décrit la planète Vénus dans le ciel. C'est là le point clé qui permet une identification de l'objet comme étant certainement la planète Vénus.

Dans ce contexte, pour démontrer que l'objet n'est pas Vénus, et serait un vaisseau spatial extraterrestre, il faut maintenir la position que le vaisseau spatial extraterrestre avait par hasard un mouvement similaire à celui d'un planète dans le ciel. Cette position est sans parcimonie.

On pourra objecter que rien ne prouve que la caméra était bien fixe lors de cette séquence, et que mon raisonnement est un raisonnement circulaire; mais cela n'a aucune valeur explicative tandis que ma conviction que la caméra était posée à ce moment a bien une valeur explicative et répond au principe de parcimonie. Si la caméra n'était pas posée, alors que l'objet effectue enfin un mouvement rectiligne régulier et lent correspondant à celui d'une planète, alors que dans le reste de la vidéo il sautille en tout sens lorsque filmé au zoom, ce que j'attribue naturellement aux mouvements involontaires et incontrôlables de la main du cameraman, alors il faut défendre l'idée que le vaisseau extraterrestre avait pour une certaine raison des mouvements sautillants comme ceux que l'on obtiendrait avec une caméra tenue à la main, sauf en une occasion où il avait par une certaine raison adopté un mouvement régulier rectiligne et lent en compensant de manière dirigée exactement les sauts de la main du cameraman. Il est difficile d'être moins parcimonieux, ou plus "ad hoc."

La visibilité en plein jour:

Dans les dernières minutes de la vidéo, alors que le jour s'est levé, le cameraman semble perdre de vue sa cible à chaque fois qu'il renonce à utiliser le zoom; il doit rechercher avec difficulté l'emplacement de l'objet dans le ciel pour pouvoir à nouveau "zoomer" dessus. Hors zoom, l'objet apparaît en plein jour comme un très faible point clair, attributs de la planète Vénus; dès lors que le zoom entre alors de nouveau en action, l'objet reprend des caractéristiques apparemment étranges.

Dans ce contexte, pour réfuter que l'objet ait été la planète Vénus et établir qu'il ait été un vaisseau extraterrestre, il faut maintenir qu'un vaisseau extraterrestre se situait dans le ciel du lever du jour avec une taille apparente, une fixité apparente et un aspect apparent qui correspondaient par pur hasard à celui de la planète Vénus. Cette position est sans parcimonie.

Les changements de phase d'aspect liés à l'apparition du jour:

Lorsque le zoom avant est utilisé pour filmer l'objet, celui-ci passe successivement par des phases d'aspects différents et successifs, phases d'aspects renouvelés plutôt que repris. Quand la nuit est encore profonde, la caméra ne parvient pas à capturer de couleurs, l'objet apparaît circulaire avec un halo plus ou moins prononcé. Au fur et à mesure que le ciel s'éclaircit au moment du lever du soleil, bien que le fond du ciel capté par la caméra puisse encore semble bien noir au début, commence une succession de phases spectaculaires où l'objet montre des aspects changeants au cours du temps. Ceci est dû aux conditions d'éclairage progressivement changeantes vers plus de lumière, ce qui joue sur la manière dont la caméra numérique filmant au zoom est affectée.

Dans ce contexte, pour soutenir qu'il s'agissait d'un vaisseau extraterrestre et non de la planète Vénus, il faut montrer à l'aide d'un catalogue de cas d'OVNIS qui seraient raisonnablement explicables seulement comme vaisseaux spatiaux extraterrestres, que c'est un fait habituel du comportement de vaisseaux spatiaux extraterrestres que de changer progressivement d'apparence quand ils sont filmés au zoom au moment du lever du jour.

Quelques remarques additionnelles:

Cette brève analyse montre qu'une image fixe extraite d'une vidéo numérique peut montrer un objet sous un aspect tellement étrange qu'il ne laisse plus deviner sa nature.

Si une petite portion de la cassette vidéo était extraite et montrée sans les indices qui s'imposent pour son explication, elle serait probablement interprétée par quelques personnes sans esprit critique comme preuve de quelque chose d'extraterrestre. Mon analyse montre donc également que toute image ou séquence vidéo étrange doit être examinée en tenant compte de ce qu'une suppression ou un manque d'information pourrait masquer une explication triviale. Chaque vidéo dite d'OVNI devrait être soumis à la question, "qu'y a-t-il dans la vidéo qui rend impossible quelle ait une explication triviale?" Cette question doit se poser même lorsqu'en apparence, la vidéo ne montre pas quelque chose qui serait trivial de toute évidence.

Au vu du contraste entre le spectaculaire des images et la banalité de leur explication, certain ne manqueront pas d'arguer que toute image dite d'OVNI est également explicable par cette même cause ou des causes de banalité semblable. Ce n'est en rien mon opinion.

De même, je souligne que les documents photographiques ou filmés de nature analogiques, concernant des OVNIS ou OVNIS allégués, sont assez largement à l'abri des affects des vidéos et photographies numériques. Cela ne signifie pas qu'ils soient au-delà de toute critique s'ils sont présentés comme image de vaisseaux spatiaux extraterrestres; cela signifie que la problématique n'est pas entièrement identique à celle des vidéos numériques (voir images ci-contre).

Conclusion

Il est vérifiable par tout un chacun muni d'une caméra vidéo numérique avec un zoom numérique que des effets en apparences extraordinaires peuvent être obtenus en filmant la planète Vénus dans le ciel peu avant l'aube. Je soutiens que cette vidéo que j'ai examinée montre précisément cela.

J'ai indiqué quelles étaient les nécessités d'une réfutation de ma conclusion que cette vidéo que j'ai examinée ne montrerait pas Vénus mais un vaisseau spatial extraterrestre; la charge de la réfutation revient en ce qui me concerne à ceux souhaitant démontrer qu'il s'agissait bien d'un vaisseau spatial extraterrestre et non de la planète Vénus. Ma conclusion pourra être facilement rejetée si elle est fausse.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 novembre 2003