Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Documents concernant les témoins

Charles H. Fogus

(Charles H. FORGUS, Charles FORGUS, Charlie FORGUS, Charles H. FOGUS, Charles FOGUS, Charlie FOGUS).

S'il vous plait, avant de poser des questions ou d'envoyer critiques ou commentaires, veuillez lire ceci.

Biographie:

Charles Fogus aurait été un adjoint du Shérif Jeff Slaughter du compté de Howard au Texas, Etats-Unis, dans les années quarante, et un militaire auparavant.

Une certaine Deanna Short qui serait une détective privée aurait été misionnée par l'ufologue Britannique Philip Mantle l'aurait interviewé avec enregistrement vidéo en 1999, et tout ceci "sort" en 2017 à l'occasion de la sortie d'un nouveau livre sur l'incident de Roswell, "UFOs TODAY – 70 Years of Lies, Misinformation and Government Cover-Up," par Irena Scott.

After the 1999 interview of Charles H. Fogus appeared on the Daily Mirro in 2017, thousands of UFO and other websites started to claim he is a new witness of the 1947 Roswell crash; however, a MUFON investigation into his biography showed that 1947 is a very unlikely date for the events he reported on; which rather took plave - if the report is true - in 1953.

Affidavits:

Il n'y a pas d'affidavit par Charles Fogus.

Interviews et déclarations publiques:

L'article qui suit est paru sur le site web du tabloïd britannique The Daily Miror le 2 juin 2017, à:

http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/new-witness-to-roswell-ufo-10545902http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/new-witness-to-roswell-ufo-10545902

Par Philip Mantle Steve Myall

13:25, 2 JUN 2017 MàJ 14:32, 24 JUL 2017

Interview inédite du témoin de l'OVNI de Roswell: 'Les soldats ont emmené une créature - il avait des yeux gros comme ceux à la TV

Dans l'interview, il dit qu'une soucoupe volante s'est écrasée sur le coté d'un lit d'une rivière qui avait "100 pieds de large."

Décrivant la scène, il a dit: "Quand nous sommes arrivés, la terre était couverte de soldats. Ils transportaient une grosse créature."

"Les corps doivent avoir eu 5 pieds de haut."

"J'ai vu les jambes et les pieds sur certains d'entre eux. Ils ressemblaient à nos pieds."

"La peau était de couleur brunâtre ... Comme s'ils avaient été trop longtemps au soleil."

"Il y avait des soldats là-bas... environ 3 ou 4 cents d'entre eux."

"Nous les avons vus les traîner (les corps) là-bas, hors du canyon jusqu'à des camions..." Ils les ont déposé sur des remorques les camions afin qu'ils puissent les transporter."


Le shérif adjoint Charles H. Fogus du comté de Howard a un témoignage frappant (Image: Irena Scott)


Charles Forgus a déclaré qu'il a vu des corps étrangers au site de Roswell (Image: Irena Scott)

Il a dit qu'après environ 20 minutes, on leur a dit de quitter la scène et de continué leur voyage pour transporter un prisonnier.


Le député Shérif Charles H. Fogus du comté de Howard avec son collègue Jeff Slaughter a vu le site de l'accident à Roswell (Image: Irena Scott)

Interrogé sur ce qu'il a pensé de ce qu'il a vu, il a déclaré: "Le Bon dieu n'a pas seulement fait cette planète... Il les a toutes faites. Il a mis des êtres sur ces planètes tout comme il nous a mis sur celle-ci. Ils sont plus intelligents que nous."

"Ils peuvent venir de là-bas à ici, mais nous ne pouvons pas aller d'ici à là-bas."

Le Daily Mirror a reçu une transcription d'une interview entre le Shérif adjoint Fogus du comté d'Howard, au Texas, et l'enquêteur privé de Los Angeles, Deanna Short, par l'éditeur de livres Philip Mantle, ancien directeur des enquêtes de l'Association britannique de recherche sur les ovnis.

Il a déclaré: "Deanna a enregistré l'interview en vidéo et a ensuite fait une transcription de l'entrevue et a envoyé son rapport à l'Agence pour vérifier les faits de l'époque liés à Charles Forgus et au shérif Jess Slaughter - tous deux de Howard County, au Texas.

[Photo d'une scène de désert vide avec la légende:]
Scène de l'incident de Roswell décrite par l'ancien député (Image: Irena Scott)

"Les deux étaient là-bas et ont pu voir la récupération de la scène du crash par l'armée.

"Je dois noter que, selon la fille de Deanna, Mackenzie, Charles a insister pour dire de "ne pas croire ce que les autres diront ", lui et le shérif ont été témoins de la scène du crash de Roswell". Ils avaient entendu parler de l'accident sur la radio de la police ce qui leur a permis de trouver l'emplacement."

"Il est rare que quelqu'un de nouveau ajoute quelque chose à l'événement de Roswell du point de vue de témoin oculaire."

"Si vous traitez l'accident de l'OVNIS de Roswell comme une enquête sur un cas terminé, un nouveau témoignage comme celui-ci peut être précieux."

"Cela pourrait confirmer ce que d'autres témoins ont déjà dit ou pourrait être un autre témoin potentiel qui a été éliminé de l'enquête."

"Donc, d'une façon ou d'une autre, c'est une information inestimable. De l'avoir en vidéo, c'est un vrai luxe. Je reste ouvert sur le témoignage de ce monsieur, mais nous espérons qu'en le rendant public d'autres pourraient nous aider dans nos enquêtes."

"J'ose dire que beaucoup de ceux qui en connaissent beaucoup plus que moi au sujet de l'incident Roswell écrivent que cela ne correspond pas au scénario connu du crash de Roswell."

"Tout ce que je dirai, c'est que je travaille pour essayer de trouver plus d'informations et que je laisse ce "fichier Roswell" ouvert. Si quelqu'un qui a lu cela a des informations concernant l'incident de Roswell, nous les invitons à nous contacter."

[Photomontage de Brazell et Marcel sur fond du désert avec un sous-titre:]
L'incident de Roswell a capturé l'imagination des experts des OVNIS pendant des années (Image: Irena Scott)

La transcription complète:

Interlocuteur: Ce que j'essaie de faire, c'est de percer...

CF: Je travaillais pour le shérif de. J'étais adjoint là-bas pour le Shérif Slaughter, c'était dans les années 40. Nous sommes allés à Roswell pour chercher un prisonnier. Quand nous sommes arrivés, la terre était couverte de soldats. Ils transportaient une grosse créature. L'emmenant.

Ce que j'en ai vu ressemblait à ceux que l'on voit à la télévision, avec de grands yeux. Il y avait une grosse chose dans le canyon. C'était d'environ 100 pieds de largeur. Ils ont mis cela sur un camion et l'ont retiré. Ils ne nous laissaient pas nous rapprocher plus. Nous sommes donc allés chercher le prisonnier à Roswell et sommes rentrés à.

Q: Donc, vous êtes en route pour Roswell pour prendre un prisonnier et vous êtes arrivé à cet endroit ...

CF: Il s'était déjà écrasé. Ils les sortaient. Il y avait des soldats là-bas ... environ 3 ou 4 cents d'entre eux. Ils ne vous laissaient pas approcher très près. Ils gardaient tous les gens éloignés. Les gens venaient là-bas.

[Image de la première page du Roswell Daily Record intitulée:] Un journal local faisant état de l'incident de Roswell en 1947 (Image: Sipa)

CF: Non, ils sont sortis quand il a frappé la paroi dans le ruisseau. C'était comme une montagne sur le bord du ruisseau.

Q: Vous avez vu des créatures: combien en avez-vous vu?

CF: Ouais, je les ai vus. Je pense avoir vu environ quatre (d'entre eux).

Q: Ont-ils été cachés?

CF: Essentiellement. J'ai vu les jambes et les pieds sur certains d'entre eux.

Q: A quoi ressemblaient les pieds? Te souviens tu?

CF: Ils ressemblaient à nos pieds.

Q: Pouviez-vous voir à quel point ils étaient grands? Ils étaient couchés, n'est-ce pas?

CF: Ouais, il y a une chose dont je me souviens bien. Le bon dieu n'a pas seulement fait cette planète... Il l'a toutes faites. Il a mis des êtres sur ces planètes tout comme il nous a mis sur celle-ci. Ils sont plus intelligents que nous. Ils peuvent passer de là-bas à ici, mais nous ne pouvons pas arriver là-bas depuis ici.

(Note: CF est plutôt sourd. Il porte deux appareils auditifs dans cette oreille, alors il répond à mes questions comme suit:)

Q: Pourquoi pensez-vous qu'ils sont ici alors?

CF: Je ne sais pas où ils les ont transportés. Ils pourraient les avoir transportés vers l'hôpital ou quelque part.

Q: Combien de temps vous et le Shérif Slaughter avez-vous été sur ce site après votre arrivée?

CF: Environ 30 minutes?

Q: Avez-vous parlé à ce sujet?

CF: L'armée était là et des soldats militaires étaient là.

[Photo de Jesse Marcel avec la cible radar dans le bureau de Ramey avec comme légende:]
Le major Jesse Marcel, du terrain d'aviation de l'armée de Roswell, a vu des débris à 75 miles au nord-ouest de Roswell, NM, en juin 1947. (Image: AFP)

Q: Est-ce qu'ils vous ont dit de ne rien dire?

CF: Non, ils ne m'ont rien dit. Ils ne vous laissaient pas se rapprocher.

Q: Est-ce que vous avez effectivement observé ce qui se passait?

CF: Bien sûr, ils m'ont vu les regarder.

Q: Et ils ne vous ont pas dit de ne rien dire ...

CF: Non, ils ne nous laissaient pas approcher d'eux. Nous étions à environ 10 pieds.

Q: Vous étiez si proche?

CF: Nous aurions pu être plus loin. Je n'avais pas de lunettes alors, je pouvais voir très bien.

Q: Quelle était votre titre officiel à cette époque?

CF: J'étais adjoint, au siège du comté, j'étais avec le shérif lorsque nous sommes allés chercher le prisonnier.

Il n'a demandé à personne, sauf moi, d'aller avec lui. L'OVNI était déjà en panne quand nous sommes arrivés. Nous sommes allés chercher le prisonnier par la suite. Nous en avons entendu parler à la radio.

Q: Qu'est-ce que vous avez entendu à la radio?

CF: Que la chose s'était écrasée.

Q: Mais ils ne savaient pas ce que 'la chose' était?

CF: Non. Mais vous pensez que lorsque les gens entendent quelque chose comme ça, cela leur fait peur. Cela est sorti de la radio de la police. Nous étions ene chemin (pour chercher le prisonnier) lorsque nous l'avons entendu sur la radio de la police. C'était à une grande distance de Roswell... Vous pouvez regarder une carte et le voir.

Q: Permettez-moi de vous demander ceci. Lorsque vous étiez en route et que vous écoutiez la radio de la police...

CF: Ouais...

Q: Vous souvenez-vous de ce qui a été dit à la radio sur ce que c'était ... Vous vous en souvenez?

CF: Tout ce que je me souviens, c'est qu'ils ont dit qu'une soucoupe s'est écrasé là-bas dans le canyon.

Q: Ils ont réellement dit le mot 'soucoupe'?

CF: Ils peuvent l'appeler une soucoupe s'ils veulent, mais il n'y a pas d'assez grande tasse de café pour cette chose.

Q: Combien de temps pensiez-vous être sur le site?

CF: Probablement environ 20 minutes. Nous les avons vus les traîner (les corps) là-bas, hors du canyon jusqu'à des camions... les ont passés sur des remorques de camions afin qu'ils puissent les transporter.

Q: Est-ce que quelqu'un a essayé de vous faire partir des lieux?

CF: Non... Ils ont dit au shérif que nous devions partir. C'était assez bon pour nous... Il est le patron.

Q: Quand ils ont pris les êtres, on les appellera des êtres, les êtres qui se trouvaient-ils sur le sol autour de la soucoupe?

CF: Ouais, ils les soulevaient avec une grue qu'ils avaient, les ramassaient et les balançaient pour les mettre sur le camion. Les corps devaient avoir été de 5 pieds de haut.

Q: Avez-vous vu les têtes?

CF: Ouais ... ils étaient couverts. Les yeux ressemblaient à ceux que nous voyons à la télévision et les images d'eux.

Q: De quelle couleur était la peau?

CF: Autant que je pourrais dire ... la peau était de couleur brunâtre ... Comme s'ils avaient été trop longtemps au soleil.

Q: A partir du moment où il s'est écrasé jusqu'à l'heure où vous êtes arrivé, savez-vous combien de temps est passé? A partir du moment où vous l'avez entendu sur la radio de la police jusqu'à ce que vous soyez là-bas?

CF: environ deux heures.

Q: Avez-vous vu des écritures ou des marques sur la soucoupe?

CF: Je n'étais pas si près de ça?


Le shérif adjoint Charles H. Fogus photographié quand il travaillait encore (Image: Irena Scott)

Q: Si vous étiez à 12 pieds des êtres, à quelle distance les êtres étaient-ils éloignés de la soucoupe. Ont-ils été projetés assez loin?

CF: Nous ne pouvions pas voir cela bien à cause des arbres. C'était sur une rive. Il s'est écrasé sur une rive. Je les ai vus en soulevant un avec la grue.

Q: Est-ce que quelqu'un d'autre vous a parlé de ce qui se passait?

CF: Il y avait des soldats, mais je ne pense pas qu'ils étaient de l'armée de l'air.

Q: D'où pensez-vous qu'ils étaient à partir de là?

CF: je ne sais pas. Ils portaient des uniformes. Je n'y ai pas accordé d'attention parce que je voulais simplement aller avec le shérif pour filer d'ici avant que quelque chose ne se produise.

Q: Lorsque vous étiez dans la voiture pour aller chercher le gars, avez-vous discuté ou parlé de ce que vous avez vu avec le shérif?

CF: Non. Je ne savais pas ce qu'ils étaient et il ne l'a pas dit ou d'où ils venaient ou pas.

Q: Avez-vous vu du sang sur les corps?

CF: Je ne sais pas ... Je suppose qu'ils étaient morts.

Q: Vous avez 81 ans maintenant. Quand et où êtes-vous né?

CF: Je suis né dans je ne sais pas quelle ville.

Q: Vous avez été dans l'armée?

CF: Oui sûr, avant que je ne devienne député au shérif.

Q: Donc, lorsque cette chose à Roswell s'est produite, vous étiez déjà hors de l'armée et êtes un shérif adjoint. Cela est arrivé en 1947. On est en 1999, c'était il y a 52 ans, Charlie. Et vous vous en souvenez toujours clairement?

CF: Ouais, assez clairement.

Q: Est-ce que quelqu'un vous a déjà parlé ou vous a demandé de parler de ce qui s'est passé ... Comme le gouvernement, parce qu'il y a beaucoup de recherches en cours en raison de la dissimulation.

CF: Il y en avait un qui est venu, et je lui ai dit de se taire et de ne pas revenir. Je ne sais pas qui ils étaient. C'était quamd j'étais shérif adjoint.

Q: Lorsque vous avez vu la soucoupe, pouvez-vous vous rappeler dans votre esprit ce à quoi cela ressemblait. Pouvez-vous le dessiner?

CF: Non ... vous le dessinez?

(Note: Charlie a fait dessiner l'interviewer parce qu'il avait le bras cassé et ne pouvait pas s'en servir). Il lui a demandé de dessiner un cercle (pas un ovale). Ensuite, il lui a demandé de dessiner un autre cercle dans le cercle. C'était un dessin du haut de la soucoupe. Charlie était debout sur le côté opposé de la rive du lit de ruisseau sec où la soucoupe s'était écrasée.

Q: Etes-vous debout au-dessus?

CF: J'étais debout sur l'arrière. La soucoupe a frappé la rive de ce côté du ruisseau et j'étais debout de l'autre côté de la rive, au sommet de la colline. Je regardais le site.

Q: Donc, vous aviez eu une "vue d'oiseau [plongeante]", c'est pourquoi vous avez pu voir le sommet?

CF: Je n'avais pas la vue d'un oiseau, j'ai mes propres yeux (il rit)

(Montrant à Charlie le dessin l'intervieweur dit "si c'est le dessus (de la soucoupe), à quelle hauteur au-dessus étiez-vous?"

CF: Probablement environ 20 pieds au-dessus.

Q: Donc, c'est pourquoi vous avez vu le haut (de la soucoupe). Et vous dites que d'ici à ici (la largeur de la soucoupe - le diamètre) c'est d'environ 100 pieds.

CF: C'était uniformément rond.

Q: Donc c'était absolument rond... Pas de forme ovale et vous étiez à 20 pieds au-dessus, c'est pourquoi vous avez vu le sommet. Avez-vous vu les doigts et les mains?

CF: Non, ils étaient couverts. Mais j'ai vu la tête.

Q: Mais vous avez dit que vous avez vu les pieds.

CF: Ouais, plus tard, quand ils passaient, j'ai vu les pieds. Je pouvais les voir le soulever avec la grue. Ils ne vous laisaient pas approcher plus quand ils les mettient dans le camion. Quand ils les soulevaient avec la grue, vous pouviez les voir se pencher sur cette chose.

Q: Vous avez dit que le corps était couvert. Les bras se trouvaient-ils sur le ventre sous la couverture?

CF: Lorsque le vent a soufflé, la couverture s'est retournée at on pouvait voir le visage. Pareil avec les pieds.

UFOs TODAY – 70 Years of Lies, Misinformation and Government Cover-Up par Irena Scott est maintenant disponible sur Amazon.

Pour contacter la visite de Philip Mantle
Http://flyingdiskpress.blogspot.co.uk/

Commentaires et notes d'enquêteurs:

Philip Mantle:

Le fichier Roswell et Charles H. Forgus.

En 2012, j'ai été contacté par un monsieur nommé Scott Ferguson. Scott faisait partie d'une société de production appelée White Tiger Films. Il m'a expliqué qu'il avait des informations sur l'incident de Roswell qu'il souhaitait que je regarde. J'ai d'abord signé un accord de non-divulgation. Une fois que cela a été signé, on m'a envoyé ce que Scott a appelé son "fichier Roswell". Il cherchait à faire un film basé sur ce dossier et m'a demandé si je pouvais aider à la recherche du témoin présumé. J'ai bien sûr été d'accord. Le "fichier Roswell" comprenait une transcription d'un entretien avec le prétendu témoin Charles H. Forgus, une interview vidéo avec lui et une photo également. L'histoire de la façon dont White Tiger Films a obtenu ce matériel est, je dirais, tout à fait unique.

Le témoin de la scène du crash de Roswell était le sous-shérif Charles H. Fogus du comté de Howard au Texas. Il a été interviewé en 1999 par l'enquêtrice privé de Los Angeles, Deanna Short. Deanna a enregistré l'interview en vidéo et a ensuite fait faire une transcription de l'entrevue et a envoyé son rapport à l'Agence pour vérifier les faits à l'époque liés à Charles Forgus et au shérif Jess Slaughter - tous deux de Howard County, au Texas.

Le shérif Jess Slaughter et le sous-shérif Charles Fogus auraient voyagé ensemble au début de juillet 1947 du Texas à Roswell pour récupérer un prisonnier lorsqu'ils se sont retrouvés sur la scène du crash de Roswell au Nouveau-Mexique. Les deux se trouvaient là avec une vue pour voir la récupération de la scène de l'accident par l'armée. Je dois noter que, selon la fille de Deanna, Mackenzie, Charles a fait un effort particulier pour indiquer à Deanna "de ne pas croire ce que d'autres diront", il et que lui et le shérif ont assisté à la scène de crash de Roswell.

Deanna est maintenant décédée, mais sa fille Mackenzie Christian a conservé les dossiers de Deanna qui incluent l'affaire Roswell qui comprennent l'interview vidéo. Robert Short est le fils de Deanna. Mackenzie et Robert sont eux-mêmes des chercheurs chevronnés qui ont travaillé à côté de leur mère dans les années passées. Robert a entrepris le travail pour enquêter sur le shérif Jess Slaughter et le sous-shérif Charles Fogus.

En 1999, Deanna a vérifié les antécédents, y compris les parents vivants des deux personnes des forces de l'ordre qui existaient à l'époque et l'ont documenté dans son rapport de renseignement d'agence.

Je vais produire ici la transcription de l'entretien avec Charles Forgus qui a été mené en 1999. Certains mots ont été expurgés, mais pas par moi, par Deanna Bever.

[Transcription, voir source "Daily Mirror"]

ENQUÊTE

Rien n'a été modifié dans la transcription ci-dessus et je n'ai aucune idée de ce qu'est LR. Dès que j'ai commencé à essayer d'aider Scott Ferguson, toute communication avec lui a brusquement cessé. Peu importe comment j'essayais de le contacter, je n'avais aucune réponse. C'est donc là que je l'ai laissé. Ce n'est qu'en 2014 que j'ai eu un courriel de Robert Short (fils de Deanna Bevers) m'informant que Scott était mort. Tout autre travail sur ce matériel a de nouveau été retardé en raison de ma grave maladie.

En 2016, j'ai contacté Robert Short et lui ai demandé si je pouvais publier ce matériel et essayer de poursuivre l'enquête. Robert a donné son accord et la permission a été accordée. J'ai demandé l'aide de Chris Evers, du Dr. Irena Scott et du Mutual UFO Network [MUFON]. L'enquête sur ce matériel est en cours, mais entre nous, nous avons réussi à établir quelques éléments. Par exemple, le shériff Slaughter n'était pas shérif en 1947. Il a effectivement été Shérif deux fois, la première fois de 1928 à 1940 et la seconde de 1953 à 1956. Le shérif en 1947 était RL Wolf (voir le journal du shérif). Nous avons également localisé ses documents de décharge militaire de la Seconde Guerre mondiale. En plus, il y a plusieurs journaux locaux qui mentionnent Charles Forgus.

Philip Mantle fournit des copies de documents officielles sur C. Fogus, la transcription de l'interview telle qu'elle figure dans le Daily Mirror, indiquant que la déclaration de M. Charles Forgus a été enregistrée le lundi 21 juin 1999 à 11h30 et transcrit d'une cassette audio le 22 juin 1999.

Une vidéo est fournie:

Source:

MUFON - Robert Spearing, 2017:

RAPPORT DU MUFON

RAPPORT DU MUFON SUR SAT Cas n° 17MSAT01ROS-001

31 janvier 2017

Par SAT

PARTIE UNE - L'HISTOIRE DE L'ADJOINT FORGUS

VUE D'ENSEMBLE

En 1999, un résident de Big Spring, Texas, a fait des déclarations à un enquêteur privé affirmant qu'il était témoin de l'accident de l'OVNI de Roswell en juillet 1947.

Charles Forgus Jr. est né le 28 janvier 1918 et est décédé en 2001. Il aurait eu 29 ans en 1947 lorsque l'incident aurait eu lieu. Il s'est désigné comme un shérif adjoint pour le Comté de Howard.

Son co-témoin était le shérif Jess Slaughter. Slaughter est né en 1896 selon le recensement de 1940. Sa nécrologie déclare qu'il est né en 1894 et est décédé en 1972.

Ainsi, en 1947, Charles Forgus avait 29 ans et son shérif Jess Slaughter était âgé de 53 ans. Des âges logiques pour leurs positions.

Charles Forgus a déclaré que "dans les années 1940", lui et Jess Slaughter voyagaient entre Big Spring, Texas, et Roswell, Nouveau Mexique, pour ramener un prisonnier à Big Spring qui est le siège de Howard County, Texas. Forgus et Slaughter vivaient à Big Spring.

Dans la partie du voyage du Nouveau-Mexique allant vers l'ouest pour chercher le prisonnier, ils ont rencontré un site d'accident et de débris dans le désert. Ils ont observé que trois à quatre cents membres de l'armée fouillent le site de l'accident. Ils ont observé une soucoupe "circulaire" écrasée d'environ 100 pieds de diamètre. Ils ont également vu deux cadavres chargés sur un camion. Le disque a été décrit comme circulaire, en métal et ayant eu un deuxième cercle à l'intérieur, peut-être une coupole. Ils ont expliqué que leur point de vue était sur un lit de rivière asséchée visible depuis l'autoroute. La soucoupe s'était écrasée dans la rivière au-dessous. Leur point de vue était à environ 20 pieds au-dessus du remblai, vraisemblablement depuis l'autoroute.

Ils ont assisté au chargement de deux cadavres sur un camion. Les cadavres étaient couverts de draps, mais le vent a permis aux officiers de voir des pieds de type humain, de la peau brune, de grands yeux sur la tête et ils ont estimé que les corps avaient 5 pieds de hauteur.

Il est suggéré qu'ils étaient assez proches de Roswell et qu'ils soient revenus avec le prisonnier et ont vu plus d'opérations de nettoyage. L'opération s'est poursuivie pendant des heures sans doute sous la lumière du jour.

PRINCIPAUX PROBLÈMES

Il y a trois problèmes principaux associés à l'interview de Charles Forgus Jr. en 1999. Il a été interviewé par l'enquêteur privé de Los Angeles, Deanna Short. Deanna a enregistré l'interview en vidéo et a ensuite fait faire une transcription de l'entrevue et a envoyé son rapport de l'Agence pour vérifier les faits à ce moment-là. Deanna est maintenant décédée.

Tout d'abord, l'interrogatrice n'a pas demandé à Mr. Forgus une date (pas même une année) et elle n'a pas non plus demandé l'emplacement de l'incident, comme l'autoroute où cela est survenu ou le nom d'une ville même voisine! Mme Short ajoutait une introduction à l'interview où elle déclare que les témoins ont rencontré l'incident en juillet 1947, mais il n'y a rien pour soutenir cela dans l'interview. Comme nous le verrons, il est plus probable que les témoins aient rencontré quelque chose en 1953 et non en 1947.

Deuxièmement, à partir de l'information de Mr. Mantle, la personne qui demande l'assistance du MUFON, initialement transmise à SAT, il apparaît que Mr. Jesse Slaughter était un shérif dans le comté de Howard au Texas dans les années 1930 jusqu'en 1940. Le suivi ultérieur par SAT a révélé qu'il y a un écart de dix ans jusqu'à ce qu'il soit de nouveau élu shérif en 1951 (pas 1953 comme mentionné ci-dessous).

J'ai contacté la bibliothèque publique de Howard County Texas et j'ai reçu cette réponse:

De: "Référence" [Email supprimé par PG]
Pour: "ROBERT" [email de Robert Spearing]>
Envoyé le: mardi 24 janvier 2017 6:34:10 PM
Objet: RE: demande de référence

Mr. Spearing,

Je n'ai pu trouver aucune liste pour les anciens shérifs du Howard County. La pièce jointe est une recherche en ligne du Big Spring Herald. Ce que je peux déterminer, c'est que Jess Slaughter était un shérif dans les années trente. Puis il a perdu le poste en 1940 et plus tard a été réélu en 1953. Le député C. H. Forgus est devenu adjoint sous le Shérif Slaughter en 1953.

Vous pouvez accéder au Big Spring Herald en ligne et rechercher les articles comme je l'ai fait. Je ne pouvais trouver aucun article dans la liste des années 1940 Jess Slaughter comme shérif. J'ai trouvé un article l'énumérant en tant qu'administrateur mineur. La légende sous la photo au bas de la pièce jointe fournit une grande quantité d'informations si vous pouvez la lire.

Johnny Schafer, bibliothécaire de référence

Bibliothèque du comté de Howard

Big Spring, TX

Cela rend peu probable que ce soit le crash de Roswell de juillet 1947. 1953 ou plus tard est le meilleur moment pour l'incident.

Enfin, alors que j'ai trouvé de nombreux membres en ligne directe des familles Forgus et Slaughter, toutes les tentatives de les contacter via Facebook et le téléphone ont échoué. Je pense qu'ils ne souhaitent pas répondre.

Toutes les indications sont que cela n'a pas eu lieu lors de l'incident de Roswell. Mr. Forgus est devenu adjoint en 1953. Mr. Slaughter est de nouveau devenu shérif en 1951. La meilleure estimation est que l'affaire s'est produite en 1953.

L'aspect le plus important de l'histoire est que, si aucun lieu n'est donné, nous savons à partir de la transcription que les deux hommes voyagaient vers l'ouest au Nouveau-Mexique.

Nous savons également que selon Google Maps, il n'y a que deux routes principales entre Big Spring, Texas, et Roswell, Nouveau Mexique - une route du nord et une route du sud.

[Carte ci-dessous légendée:] Les deux intinéraires référencés dans le rapport du MUFON.

La Route du Nord -

Cette route quitte Big Spring sur une trajectoire du nord-ouest, puis se tourne vers l'ouest jusqu'à Roswell. La partie nord-ouest de la route utilise l'autoroute 87 nord jusqu'à l'autoroute 137 nord. Le virage à l'ouest utilise l'Interstate 380 ouest pour le reste du voyage vers Roswell. La partie importante de ce voyage à l'intérieur du Nouveau-Mexique de la frontière du Texas à Roswell est d'environ 85 miles sur la Route 380 ouest.

La Route du Sud -

Nous partons de Big Spring Texas en direction de l'ouest sur la route 176. Au Texas, vers le Nouveau Mexique, la route frontalière 176 devient la Rt. 234 et il y a plusieurs itinéraires à parcourir, mais dans un bon scénario décrit plus loin, la route 234 ouest rencontre la route 18 vers le nord jusqu'à Hobbs et va de nouveau vers l'ouest avec la route 62 ouest jusqu'à la route 529 ouest jusqu'à la route 82 ouest jusqu'à la route 285 nord qui vous amène au sud de Roswell. C'est cette voie qui est la plus prometteuse.

L'une des mises en garde est que le système routier d'autoroute n'était qu'en construction à la fin des années 40 et au début des années 50. Il se peut qu'il y ait eu une route plus rurale avant la création de l'Interstate 380. Par conséquent, certains paramètres peuvent avoir changé tels que l'emplacement de la route et l'élimination de certains repères tels qu'un petit lit de ruisseau sec avec une baisse de 20 pieds depuis le remblai par un grand groupe d'arbres qui est crucial pour toute enquête postérieure.

LE SCENARIO DE LA ROUTE DU SUD

La question cruciale est ce que les deux agents d'application de la loi ont vu?

Les solutions possibles sont les suivantes:

Engin extraterrestre avec des pilotes non humains
Exercice militaire
Accident d'avion (militaire ou civil)
Accident d'engin à décollage vertical américain

[Image de synthèse ci-dessous légendée:] Reconstitution des prétendus engins expérimentaux VTOL circulaires de l'USAF. (Crédit: OpenMinds.tv/michael Schratt)

Comme nous n'avons plus de témoins pour clarifier leurs réponses, la seule issue peut-être est de trouver un compte-rendu de journal. Le scénario de la route du sud offre une solution.

Dans le cas de Roswell en 1947, des milliers de pages de documentation ont été parcourues, y compris les accidents d'avions. La meilleure façon d'agir dans cette enquête était de poursuivre les pistes en 1953 lorsque Forgus est devenu un shérif adjoint.

Le 28 août 1953, le Reno Evening Gazette a publié une petite histoire sur un accident aérien militaire qui se lit comme suit:

ONZE AVIATEURS ECHAPPENT A LA MORT DANS UN ACCIDENT

ROSWELL NM 28 AOÛT 28, 1953 (AP)

Onze aviateurs ont échappé à la mort hier soir, lorsque leur bombardier quadrimoteur B-50 a atterri sur le ventre sur des plaines douces, à 35 miles au sud-ouest de Tatum, dans le sud-est du Nouveau-Mexique. L'avion de la 97e escadre de bombardiers à Biggs Air Force Base, El Paso, Texas, et piloté par Chester A. Walter, faisait un vol d'entraînement de routine.

[Photo légendée:] Boeing B-50D-95-BO (97ème Bombardement Wing, début des années 1950) (Crédit: Gouvernement des États-Unis / Wikimedia Commons)

[Photo légendée:] Boeing B-50D-95-BO (97ème Bombardement Wing, début des années 1950) (Crédit: Gouvernement des États-Unis / Wikimedia Commons)

Si l'on dessine une carte au sud-ouest de Tatum, l'autoroute la plus proche de la route de Mr. Forgus et Mr. Slaughter est la Route 62 ouest à environ 42 milles à l'ouest de Hobbs NM et à environ 10 degrés au sud de Tatum. C'est un ajustement presque parfait car elle est à environ 36 km au sud-ouest de Tatum.

Cela coïnciderait avec leur voyage vers l'ouest peu de temps avant qu'ils tournent vers le nord jusqu'à Roswell.

Il y a cependant des problèmes avec cette histoire du 28 août. Tout d'abord, il n'y avait pas de cadavres. Tous les membres de l'équipage ont survécu. Deuxièmement, l'engin n'était pas circulaire mais avait un fuselage d'avion. Cependant, l'avant du bombardier B-50 possédait un poste de pilotage multi-fenêtres très particulier qui aurait pu être interprété comme étant en forme de disque.

De plus, Forgus a signalé que l'objet était de 100 pieds de diamètre. Le B-50 avait 99 pieds de long. Coïncidence? Il était aussi argenté métallisé.

Il faut des concessions pour imaginer que l'accident du B-50 aurait pu être considéré comme l'objet vu par les officiers des forces de l'ordre, mais s'est également assez raisonnable étant donné les circonstances étant donné la couleur, la forme du poste de pilotage, le mois et l'année, etc.

Une théorie est que l'histoire de crash B-50 n'était qu'une histoire de couverture pour dissimuler l'histoire réelle d'un crash d'un objet en forme de disque; un accident où les pilotes (humains ou non humains ont péri).

Il est également possible que, s'il s'agissait d'un engin artificial américain en forme de disque à décollage vertical, il aurait tenté d'atterrir sur l'autoroute, mais il y a échoué en raison de difficultés mécaniques. Cela expliquerait sa proximité avec l'autoroute.

En 1967, des indices ont été touvés à la base de l'Air Force de McDill selon laquelle des Engins à Décollage Vertical d'un diamètre de 116 pieds avaient été construits par les militaires américains.

Un engin extraterrestre est improbable en ce sens qu'il n'aurait probablement pas souhaité un emplacement aussi désagréable sur le plan stratégique s'il avait eu des difficultés. Cependant, les deux corps de pilotes non humains, si c'est précis, posent un dilemme dans ce scénario.

RECOMMANDATION ET CONCLUSION

RECOMMANDATION

S'il y a un enquêteur sur le terrain de MUFON vivant à proximité de Roswell, il peut être judicieux de lui faire prendre la route 380 entre la frontière du Texas et Roswell pour voir s'il peut identifier le lieu décrit dans la déposition de Mr. Forgus.

Si la route 380 peut être exclue, les routes entre Hobbs, NM et Roswell NM devraient être parcourues, spécifiquement la route 62 ouest jusqu'à la route 529 ouest jusqu'à la route 82 ouest jusqu'à la route 285 au nord dans Roswell pour localiser une petite falaise et un lit de rivière.

Si un bon emplacement candidat peut être trouvé, une excursion à la zone serait utile afin d'essayer de récupérer des artefacts.

Dans le cas où un Enquêteur de Terrain ne peut pas être trouvé, des solutions de rechange comprendraient la demande de la police de l'Etat ou même des loueurs de camions-remorques dans la région de Roswell pour la sollicitation d'informations sur un lieu possible.

CONCLUSION

Il semble très peu probable que Mr. Forgus ait inventé son histoire. Ses données temporelles sont perdues, mais il semble probable qu'il ait rencontré quelque chose d'inhabituel dans le désert avec Mr. Slaughter. Parfois, son histoire est un peu poussée, comme lorsque le drap battant dans le vent lui aurait permis de voir des parties des deux cadavres. Cependant, des détails tels qu'ils allaient ramener un prisonnier de Roswell à Big Spring sont des détails superflus qu'un menteur n'inclut pas.

Malheureusement, l'enquêtrice privée de 1999 n'a pas essayé d'obtenir une année ou un lieu précis, ce rend difficile les recherches 18 ans plus tard.

Il semble également plus probable que l'événement ait eu lieu en 1953, lorsque les militaires américains expérimentaient des engins en forme de disque à décollage vertical (VTOL) dont certains avaient un diamètre de 100 pieds et étaient probablement pilotés par un ou deux aviateurs.

Ce serait également un scénario basé sur des preuves limitéessi nous avions à suggérer que le scénario le plus probable serait le crash d'un disque extraterrestre.

Si le site ne peut être trouvé par un Enquêteur de Terrain du MUFON ou d'autres moyens, le cas devrait être fermé comme étant de "DONNEES INSUFFISANTES".

ROBERT SPEARING

31 janvier 2017

- Fin du rapport MUFON -

Mes notes:

  1. L'histoire de Charles H. Forgus n'est pas liée à l'incident de Roswell de 1947. La date ne correspond pas, comme le montre le rapport du MUFON, mais aussi, la description de l'opération avec une grue est unique à ce témoin, la description de l'emplacement est unique à ce témoin, etc. Et pourtant, des centaines de sites Web ont re publié l'article du Daily Mirror avec des titres comme "un nouveau témoin de l'incident de Roswell."
  2. Le rapport du MUFON parle de "disques volants" américains et montre même une image. Ces disques volants VTOL américains dits de 100 pieds de large n'ont jamais existé, l'image est un faux connu venant d'une série d'images en couleurs à l'origine. Le seul "disque volant américain" qui a existé était le Silverbug, une tentative d'améliorer le prototype canadien "Avrocar." Il n'a jamais vraiment volé, s'élevant seulement juste au-dessus du sol en raison d'un effet "aéroglisseur". Il n'avait pas une largeur de 100 pieds et n'avait jamais été utilisé au Nouveau-Mexique.
  3. Il y a eu des accidents d'avion civils et militaires aux Etats-Unis. Certains ont abouti à des histoires de "crash d'OVNI". Mais ce sont des avions ordinaires, jamais décrits à l'origine comme des disques.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 1 septembre 2017 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 septembre 2017.