La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

Le "Roswell" d'Oxford, Ohio, juillet 1947:

Les articles ci-dessous ont été publiés dans le journal The Palladium-Item, Richmond, Indiana, USA, page 12, le 9 juillet 1947.

Scan


Possible soucoupe volante trouvée par un poseur de lignes sur le cours de golf d'Oxford

OXFORD. - Cette ville universitaire, siège de l'Université de Miami, a pris sa première "soucoupe volante", si c'est ce qu'elle est, dans la foulée.

John Strunks, poseur de lignes de la Cincinnati Gas and Electric company, a trouvé l'engin, un truc de trois pieds du genre cerf-volant sur le terrain de golf universitaire lundi. Il avait été là depuis plusieurs jours, a déclaré Strunks, se rappelant qu'il l'avait vu briller dans l'herbe une fois auparavant.

Lorsque la folie de la "soucoupe volante" a bien démarré, Strunks est revenu à l'endroit et a repris l'affaire. A ce moment, il avait été soufflé ou emporté de l'autre côté d'une route.

Le disque est un carré, construit comme un cerf-volant. Les morceaux croisés sont collés ensemble et cerclés avec un épais cordon. Le papier solide qui le couvre est découvert d'un côté et recouvert d'étain ou de feuille de plomb de l'autre.

L'un des membres transversaux porte un gros morceau de tissu, semblable à la queue d'un cerf-volant. Le coin opposé a un petit morceau de ficelle enfilé à travers des oeillets.

Sur un coin, il y a une écriture, presque trop fine pour qu'on puisse la lire à l'oeil nu. Elle se lit comme suit:

CC-7724-I.

Certains de ceux qui ont vu l'engin rapportent que que cela pourrait être une cible de radar, quoi que soit cela.

Mais jusqu'à ce que Oxford voit une "soucoupe volante" réelle pour sûr, ou jusqu'à ce que quelqu'un prouve le contraire, la "chose" que M. Strunks a trouvée est juste cela.

[Légende de la photo:] - Palladium-Item Photo
Delson Cox, reporter du Palladium-Item, tient la "soucoupe volante" d'Oxford, Ohio, pour permettre à W. R. Emslie, un autre journaliste, de prendre une photo. La "soucoupe volante", qui ressemble à un cerf-volant couvert de papier d'aluminium, est exposée au bureau de la société Cincinnati Gas and Electric à Oxford.


Richard Ferguson, 13 ans, 426 onzième rue sud, a déclaré avoir vu une "boule d'argent" filer sur la partie ouest de Richmond tard mardi après-midi. Le garçon a déclaré que la boule voyageait à une allure élevée, trop rapide pour un avion à haute altitude, et faisait un bruit de ronflement. Il était certain que c'était l'une des "soucoupes."

Le Palladium-Item a reçu encore plus de rapports sur les soucoupes volantes de Richmond mardi soir, lorsque Jesse Hubbel, de la rue Henley, au sud, a signalé l'un des disques insaisissables qui se déplaçait d'ouest vers le nord ou vers le nord-est vers 11 heures, juste avant que Howard Thomas du 314 quatrième rue sud ait déclaré avoir vu ce qui "aurait pu être" une soucoupe volante se déplaçant dans une direction presque opposée, du nord-est au sud-est.

Mr. Hubbel a décrit ce qu'il a vu comme un objet ressemblant à un ballon à cinq pointes, de couleur plutôt blanche et non luminescente comme la lune ou une étoile filante, alors que M. Thomas a déclaré que sa soucoupe était visible pendant quelques secondes seulement et était très similaire à une comète ou une étoile filante, complété par une queue.

Hubbel était tout à fait certain d'avoir observé une soucoupe volante, mais Thomas n'était pas trop sûr qu'il n'ai pas pris une étoile filante inhabituelle ou un météore pour un étrange corps volant.

Charles Stikeleather, 908 treizième rue nord, a rapporté mercredi qu'il a vu ce qu'il croyait être l'une des soucoupes volantes il y a presque une semaine. Il était debout dans son jardin arrière quand il a remarqué une lumière filant à travers le ciel. Il a dit qu'elle voyageait à une vitesse rapide et semblait avoir environ 30 pieds de long.


Scan


Objet trouvé près d'Oxford décrit comme cible Rawin

Note de l'éditeur - L'article suivant a été écrit par George Lane, membre du personnel éditorial du Palladium-Item, qui pendant la guerre a servi avec les forces aériennes de l'armée des Etats-Unis en tant qu'observateur météorologique.

L'objet triangulaire qui a été trouvé par Joe Strunks près d'Oxford, Ohio, me paraît, à partir de la photo, être une cible Rawin utilisée par le service météorologique pour obtenir la vitesse et la direction des vents en altitude.

Bien qu'en plusieurs années de service météorologique dans l'armée, je n'ai jamais servi dans une station qui exploitait le Rawin, j'ai eu l'occasion de me familiariser avec l'apparence et le principe de fonctionnement de l'équipement Rawin en l'air et au sol.

Description donnée

L'équipement en l'air se compose d'une cible en forme de diamant et en feuilles d'aluminium attachée à un ballon rempli de gaz et envoyée en altitude. Sur le sol, un observateur suit la cible avec une antenne mobile, à partir de laquelle est envoyé un faisceau de radar.

Le faisceau radar est "tiré" sur la cible pendant le vol du ballon.

L'angle horizontal et l'angle par rapport au nord où l'antenne est dirigée sont mesurés à intervalles réguliers pendant l'ascension du ballon.

Les angles mesurés donnent la base d'une série de calculs mathématiques qui indiquent la vitesse et la direction du ballon qui se déploie à mesure qu'il s'élève dans l'atmosphère.

L'observateur connaît la vitesse de montée du ballon et détermine ainsi facilement la vitesse et la direction des vents supérieurs à n'importe quelle hauteur donnée.

Ressemble à un cerf-volant

La cible en aluminium est d'environ trois pieds de longueur et ressemble à un cerf-volant d'enfant.

A mesure que le ballon monte, il devient de plus en plus grand et il finit par éclater. La cible attachée, bien entendu, tombe alors sur la terre.

La distance parcourue par l'un de ces ballons à partir de la station où il est lâché dépend de la vitesse des vents. Cela peut facilement voyager sur plusieurs centaines de miles de son point d'origine avant d'éclater.

Je devine que l'objet trouvé par Strunks est une cible Rawin envoyée par une station météorologique quelque part dans l'Illinois.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 juin 2017.