La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

The LAs Vegas Review-Journal, 9 juillet 1947:

LES HISTOIRES DE DISQUES VOLANTS DECLINENT
COMME L'ARMEE, LA NAVY TAPE DESSUS

Par United Press

(UP) -- Les rapports de soucoupes volantes filant à travers le ciel ont chuté brusquement aujourd'hui pendant que l'armée et la marine commençaient une campagne approfondie pour arrêter les rumeurs.

Une à une, les personnes qui ont pensé qu'elles tenaient entre leurs mains les 3.000$ offerts pour une authentique soucoupe volante ont trouvé leurs mains pleines de rien.

Les quartiers généraux de la 8ème armée à Fort Worth, Texas, ont annoncé que l'épave d'un objet couvert de feuillet de fer blanc trouvé sur un ranch du Nouveau Mexique n'était rien de plus que les restes d'un ballon météo. Les quartiers généraux de l'AAF [Army Air Forces] à Washington ont censément fourni un démenti "cinglant" aux officiers à la base de Roswell, Nouveau Mexique, pour avoir suggéré que cela ait été un "disque volant."

Un disque en aluminium de 16 pouces équipé de deux condensateurs de radio, un commutateur de lumière fluorescent et de la tuyauterie en cuivre trouvée par F.G. Harston près de Shreveport, Louisiane, dans la zone des affaires, a été déclarée par la police être "évidemment la réalisation d'un farceur." La police a pensé que le farceur l'a lancée au-dessus d'un panneau de signalisation et l'a observée atterrir aux pieds de Harston. Il a été remis aux fonctionnaires de la base aérienne de l'armée de Barksdale.

Les officiers du renseignement naval des Etats-Unis à Pearl Harbour ont enquêté sur les affirmations par 100 hommes de la marine qu'ils ont vu un objet mystérieux "de couleur argentée, comme l'aluminium, sans ailes ni dérive," volant au-dessus de Honolulu à une grande allure tard hier. La description a correspondu à un ballon météo mais 5 de ces hommes, au courant des caractéristiques des appareils d'observation météo, jurent que ce n'était pas un ballon.

"Il s'est déplacé extrêmement rapidement pendant une période courte, a semblé ralentir, a alors disparu haut dans le ciel," a dit le Yeoman 1/C Douglas Kacherle de New Bedford, dans le Massachusetts. Son histoire a été corroborée par le Marin 1/C Donald Ferguson, d'Indianapolis; le Yeoman 3/C Morris Kzamme, de La Crosse, dans le Wisconsin, le Marin 1/C Albert Delancey, de Salem, Virginie Occidentale, et le Yeoman 2/C Ted Pardue, de McClain, dans le Texas.

L'Amiral William H. Blandy, commandant en chef de la flotte Atlantique, a dit que comme tout le monde, il était curieux au sujet des soucoupes volantes rapportées, "mais je ne crois pas qu'elles existent."

Lloyd Bennett, de Oelwein, dans l'Iowa, vendeur, a été têtu au sujet du disque de 6 pouces 1/2 en acier brillant qu'il a trouvé hier. Les autorités ont indiqué ce n'était pas une "soucoupe volante" mais Bennett a indiqué qu'il réclamerait la récompense offerte pour les disques mystérieux.

Il y a eu d'autres écarts. Tous les parties prenantes n'ont pas été satisfaits avec l'annonce que l'épave trouvée sur le ranch du Nouveau Mexique était celle d'un ballon météo.

L'excitation a suivi ce cycle:

1. Le Lieutenant Warren Haught [sic, Walter Haut], officier de relations publiques à la base de Roswell, a publié un rapport au nom du Colonel William Blanchard, commandant de la base. Il indiquait qu'un objet décrit comme un "disque volant" a été trouvé sur le ranch Foster il y a trois semaines par W.W. Brazel et avait été envoyé à de "plus hauts officiels" pour examen.

2. Le Brigadier Général Roger B. Ramey, commandant de la 8ème Armée de l'Air dite à Fort Worth a dit qu'il pensait que l'objet était "le reste d'un ballon météo et d'un réflecteur de radar," et n'était "rien qui doive exciter." Il a permis à des photographes de le prendre en photo. Il a été annoncé que l'objet serait envoyé au terrain de Wright, Dayton, Ohio.

3. Plus tard, l'officier de garantie Irving Newton, de Stetsonville, dans le Wisconsin, officier de la météo à Fort Worth, a examiné l'objet et dit définitivement qu'il n'était rien d'autre qu'une cible fort endommagée utilisée pour déterminer la direction et la vitesse des vents d'altitude élevée.

4. Le Lt. Haught [sic, Walter Haut] a censément indiqué à des journalistes qu'il "avait été prié de se taire par deux appels téléphoniques coléreux de Washington."

5. Les tentatives de contacter le Colonel Blanchard ont abouti à l'information que "il est maintenant en train de partir en congé."

6. Le Major Jesse A. Marcel, officier du renseignement du 509th groupe de bombardement, a censément dit à Brazel, le découvreur de l'objet, "il n'a rien à voir avec l'armée ou la marine pour autant que je puis dire."

7. Brazel a dit aux journalistes qu'il avait trouvé de l'équipement de ballon météo auparavant, mais n'avait rien vu qui ait ressemblé à sa plus récente trouvaille.

8. Ces hommes qui ont vu l'objet ont indiqué qu'il avait eu un ruban de papier fleuri autour de lui portant les initiales "D.P."

Source de l'article:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 19 février 2003.